Magazine Régions du monde

Travailler dans les mines d’Australie

Publié le 11 novembre 2012 par Elodieberlin

Oui ça sonne un peu 19ème siècle mais c’est pourtant une possibilité en Australie. Le pays est riche en ressources minières et a les plus grandes réserves de fer, de charbon et d’uranium. C’est ce qui assure au pays une stabilité économique unique et la chance de passer à travers la crise mondiale. Le travail est extrêmement difficile mais étant donné la paye, c’est la bousculade ! Avis aux jeunes diplômés au chômage…

Travailler dans les mines d’Australie

Où :
Principalement au nord de Perth, dans l’Ouest de l’Australie

Les conditions :
- parler parfaitement anglais pour être capable de comprendre vos collègues australiens
- plutôt réservé aux Australiens qui se battent pour être embauchés, les étrangers ont pas mal de difficultés à pouvoir entrer dans ce secteur. De plus les candidats doivent souvent s’engager sur une certaine durée et ce n’est pas possible avec un visa work and holidays
- Il vous faut une white card qui indique que vous connaissez les règles de sécurité dans les travaux publics.
- Vous multipliez vos chances si vous avez déjà une expérience dans la conduite d’engins.
- On trouve les offres d’emploi dans le journal du dimanche de Perth
- Les profils recherchés sont les ingénieurs, les géologues, les techniciens, les conducteurs d’engins et… les cuisiniers
- Les mines sont à ciel ouvert ce qui pourrait être une bonne nouvelle. Mais quand on sait que le soleil tape et que la température ambiante frôle les 50° ça donne à réfléchir
- 12 heures de travail quotidien, 7 jours sur 7. Le reste du temps c’est plutôt la désolation. On dort, on boit, on regarde la télé…
- le rythme est particulier, deux semaines de travail puis vol (payé par l’entreprise) jusqu’à votre domicile où vous reprenez des forces pendant une semaine. Puis rebelotte. Autant dire que pour la vie de famille et sociale c’est raté.
- Sur le long terme ce sont les poumons qui en prennent un coup !

Le salaire : Entre 50 000 et 150 000 dollars/an

Pour vous faire une idée de la vie dans une ville minière, allez faire un tour à Kalgoorlie. Et encore la vie n’y est pas aussi désagréable par rapport aux sites perdus au milieu du désert… Attention 1 femme pour 6 hommes, c’est cher et on s’y ennuie à mourir une fois la visite de la mine terminée.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elodieberlin 5733 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog