Magazine

Mugabe partira-t-il ?

Publié le 02 avril 2008 par Micheljanva

Mugabe Le parti au pouvoir du président zimbabwéen Robert Mugabe et le Mouvement pour le changement démocratique seraient au coude à coude selon les premiers résultats et des rumeurs de manipulation des urnes. Ces élections, qu'aucune mission d'observation occidentale n'a pu superviser, sont considérées comme les plus importantes depuis l'indépendance du pays, en 1980. L'opposition zimbabwéenne a estimé avoir remporté les élections, mais Robert Mugabe l'a aussitôt mise en garde contre une revendication prématurée de la victoire qui reviendrait, selon lui, à un coup d'Etat. Des unités de la police anti-émeute se sont déployées dans  la capitale.

Mugabe, âgé de 84 ans, gouverne depuis 28 ans. Le pays traverse une crise économique profonde, marquée par une inflation supérieure à 100.000% et des pénuries récurrentes d'aliments et de carburants. Premier ministre après l'indépendance de l'ex-Rhodésie du Sud, en 1980, puis chef de l'Etat, Mugabe a imposé un régime de terreur implacable et ruiné son pays, qui était pourtant considéré, voilà peu, comme le grenier de l'Afrique australe et l'espoir économique du continent.

Zimbabwe
Ces cinq dernières années, environ 3 millions de Zimbabwéens ont fui pour des raisons économiques et se sont exilés en Afrique du Sud ou en Angleterre. Médecins, avocats, enseignants, journalistes. Le Zimbabwe se trouve privé de ce qui faisait son originalité: la classe moyenne la plus importante et la mieux formée du continent noir. Mais il faut plus qu'une catastrophe économique et une pluie de critiques pour ébranler cet admirateur d'Adolf Hitler, dont la petite moustache évoque peu ou prou son modèle. Au milieu des années 1980, ce Shona (l'ethnie majoritaire) fait massacrer au moins 10 000 Ndebele (l'ethnie minoritaire). 5 ans après l'indépendance, la moitié des Blancs ont déjà quitté le pays. En 2000, il décrète une réforme agraire qui consiste essentiellement à exproprier des fermiers blancs. Certains sont assassinés. Les conséquences sont désastreuses. En quelques mois, l'appareil productif de ce pays essentiellement agricole s'effondre.

Michel Janva


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte