Magazine Humour

Passez-moi l'expression! Envoyer aux pelotes

Publié le 29 mars 2008 par Caramelito

PELOTE, subst. f??m. A. ???Boule form??e par l'enroulement de fils, de rubans, etc. Pelote de laine, de coton ?? repriser; laine en pelote; mettre en pelote. Des pelotes de fil, des ??cheveaux de soie, des guirlandes de cordonnet compl??tent l'??talage (Champfl., Souffr. profess. Delteil, 1853, p.56). Cette table sur laquelle sont pos??s un paquet de charpie, des pelotes de bandes, une pyramide d'??ponges (Goncourt, Journal, 1860, p.850): 1. J'avais obtenu d'elle l'autorisation de fixer ?? l'arr??toir de son contrevent une ficelle qui traversait la rue, et venait chez moi s'enrouler en pelote sur un b??ton. Loti, Rom. enf., 1890, p.251

Cliquez ici pour t??l??charger le MP3

audio mp3 1'47 minute

Pourquoi dit-on envoyer aux Pelotes? Ecoutons plut??t...cette chronique produite et r??alis??e pour France Bleu. Texte prot??g??. Voir suite de la note.

Ah, je suis d??sol??, mais il ??tait hyper d??sagr??able, ce type ! Et puis quel importun ! On se conna??t ?? peine, lui, il insinue des trucs et il m??? demande mes papiers ! Non, mais je r??ve. Puis il m???a fait des soucis, apr??s, c??? t???imb??cile. Tu me diras, c???est vrai...s???il m???avait dit ?? temps, qu???il ??tait flic, je l???aurais pas envoy?? aux pelotes !
Mais qu???est-ce que c???est ? Des pelotes, maintenant ! On avait dit, pas de gros mots ! Non, mais admettez que c???est un rien obscur, cette histoire d???envoyer quelqu???un aux pelotes, pour ?? l???envoyer promener, et lui conseiller de s???occuper de ce qui le regarde ??...Bon, excuse-moi, maman, mais nous avons en fait deux options : les pelotes : soit c???est sexuel, soit c???est du tricot ! (p??d??). Alors. Envoyer une personne aux testicules ne veut rien dire. La jeter dans un tas de laine, non plus. Quoique...
Mais oui, c???est ??a ! On disait d???abord, depuis toujours, envoyer pa??tre, et c???est qui qui pa??t ? C???est le mouton ! D???o?? la laine, d???o?? les pelotes ! Trop fastoche !
Eh bien non, et ??a ne vient pas non plus d???envoyer p??ter ! Suivez-moi !
D??s le 12??me si??cle, la pelute, qui deviendra pelote est une boule, ou l???amas en boule de fils ou de brins de laine (faire sa pelote, au 19??me, ce sera accumuler, amasser, donc s???enrichir), mais aussi pourquoi pas le boulet de canon. La pelote est aussi pourquoi pas un  groupe de personnes. Le diminutif de pelote, le peloton, c???est ?? l???origine des fils enroul??s, mais c???est aussi une petite unit?? de soldats. Bient??t, c???est dans le cyclisme qu???on retrouve la t??te et la queue du peloton. Mais c???est aux pelotons militaires que nous devons notre ?? envoyer aux pelotes ??. Il ne s???agit pas, heureusement, du peloton d???ex??cution, mais du peloton disciplinaire ou de punition, qui rassemblait les soldats punis, soumis ?? des corv??es. 
Or donc...ce sont d???abord des bidasses qu???on envoya aux pelotes, en argot. Ensuite, on envoya promener, sur les roses, pa??tre, ou se faire voir ailleurs. La pelote a aussi donn?? peloter, qui se pratiqua au jeu de paume avant d?????tre pratiqu?? ailleurs...
Voila ! En un mot comme en cent, c???est ??a !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Caramelito 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines