Magazine Amérique du nord

Dakar 2013: L’amour du risque…

Publié le 28 novembre 2012 par Rene Lanouille

Dakar 2013: L’amour du risque… C’est ce qu’on appelle partir vers l’inconnu, d’une façon totale. Gianpaolo Bedin participe à son premier Dakar cette année, comme beaucoup, mais ajoute encore quelques doses d’incertitude dans le montage de son projet. Passionné de moteurs, cet ancien ingénieur pour les écuries de Formule 1 Minardi et Osella a conçu lui-même un buggy, sur lequel il a travaillé durant près de dix ans : « C’est une idée folle de construire soi-même une voiture pour aller sur le Dakar. La première étape, c’était de s’assurer qu’elle puisse passer les ‘vérifs’. En principe, c’est bon. Ensuite je suis allé faire des tests en Tunisie, et je trouve que c’est une bonne auto. Maintenant, j’espère qu’elle sera à l’arrivée, peu importe la position », explique l’Italien.

Pour relever ce défi, Gianpaolo surenchérit dans la surprise en tablant sur un compagnon de route qu’il n’a jamais rencontré. L’Argentin Mauro Lipez, heureux invité sur le siège de droite du Buggy Raitec, revient sur les étapes de son recrutement en tant que copilote : « Cette année, Hernan Roberti, mon pilote habituel ces deux dernières éditions, n’a pu s’engager. Alors j’ai tout simplement posté un message sur le forum du site dakar.com en proposant mes services. Et deux mois plus tard, j’ai reçu un mail de Gianpaolo Bedin. Il cherchait un navigateur qui soit à l’aise dans les pays traversés par le Dakar. Je me sens assez sûr de mes capacités, car l’année dernière je n’ai pas fait la moindre erreur, même pas de 50 mètres ! Du coup nous allons rouler ensemble pour la première fois sur la première étape. C’est un peu comme un conte de Noël ! » Ricardo Bellone

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte