Magazine

Les 5 plus belles villes d’Amérique Centrale

Publié le 28 octobre 2012 par Ameriquelatine

Les grandes villes en Amérique Latine, en particulier les capitales, n’ont rien à voir avec nos agglomérations européennes qui ont pour la plupart un joli centre historique et une certaine organisation. Les capitales dans lesquelles je suis passée, Managua (Nicaragua), Belize City (Belize), San Salvador (El Salvador), Tegucigualpa (Honduras), San Jose (Costa Rica) ne m’ont pas fait très bonne impression, bien au contraire ! Ce sont les rares endroits où j’ai pris des taxis par mesure de sécurité. Et quand je ne l’ai pas fait (à Belize City et à San Jose) j’ai serré les dents !!! J’ai vu les rares attractions historiques en coup de vent par les fenêtres des bus ou des taxis.

Il y a quand même des villes intéressantes en Amérique Centrale qui sont moins tentaculaires que les capitales et bien plus agréables. Voici mon top 5 !

Granada (Nicaragua)

Ma ville de cœur où j’ai pris des cours d’espagnol pendant deux semaines au début de mon voyage et où j’ai rencontré des Nicarayéennes formidables. Mon passage à Granada m’a permis de m’adapter doucement aux spécificités de ce pays et a signé le vrai début de mon voyage. Cette superbe cité coloniale est à proximité d’attractions naturelles qui valent le déplacement : Las isletas, la laguna de Apoyo, le grand lac du Nicaragua, les villages d’artisans… Mais une simple balade dans ses agréables rues suffira certainement à votre bonheur. On peut déplorer l’invasion des expatriés qui sont à la tête des principaux bars, cafés et restaurants de la ville… mais nombreux sont ceux qui seront contents de retrouver un petit morceau de chez eux dans leur voyage.

granada

Antigua ( Guatemala)

Située à quelques kilomètres de Guatemala City, Antigua est une magnifique ville coloniale. L’architecture des bâtiments, les multiples églises et les petites places feront fondre les amateurs de vieilles pierres. Allez-y à Pâques, la Semana Santa, pour découvrir les impressionnantes processions religieuses. Mais réservez votre hôtel en avance pour ne pas vous retrouver à dormir dans un hamac ! Antigua offre aussi plein de services qu’un Français aura du mal à dédaigner, une crêperie délicieuse et un magasin de vins entre autres.

Antigua

Copan (Honduras)

C’est l’une des rares attractions touristiques du Honduras et l’on comprend pourquoi. A 3 kilomètres du magnifique site Maya Copan Ruinas le gros village s’étend en petites rues et jolies maisons au creux des basses montagnes. On peut y pratiquer de nombreuses activités et il n’y règne aucun sentiment d’insécurité. Le seul inconvénient c’est que de ce fait il y a beaucoup de touristes et que les prix sont relativement élevés. Pour ceux qui n’osent aller au Honduras, Copan est une belle introduction.

Copan

Puerto Viejo (Costa Rica)

Ville est peut être un grand mot pour cette grosse bourgade située sur la côte Caraïbes. Toutefois on y trouve tout ce que le routard harassé recherche après plusieurs jours loin de la civilisation : un supermarché, des restaurants de poisson, des clubs, des auberges de jeunesse avec des douches chaude, une pharmacie, un bus confortable et des boutiques de fringues (et même des vêtements de seconde main pour les petits budgets). Idéal pour le touriste qui a besoin de reprendre des forces sans quitter la nature luxuriante et l’ambiance des Caraïbes.

San Ignacio

Là aussi il s’agit plus d’un grand village que d’une vraie ville. Mais au cours de mon voyage un peu décevant au Belize c’est ici que je me suis le plus amusée sans y laisser tous mes dollars. Là encore vous trouverez tout le confort que l’on attend d’une petite agglomération et les intérêts naturels et culturels sont nombreux : ruines, grottes, forêts et cours d’eau. En plus c’est à deux pas de la frontière avec le Guatemala !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ameriquelatine 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte