Magazine Environnement

Réchauffement climatique : la grave menace du dégel du pergélisol

Publié le 05 décembre 2012 par Bioaddict @bioaddict
A Doha, où se tient jusqu'au 8 décembre la négociation internationale sur le climat, le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) a sonné l'alerte sur la grave menace que fait peser la fonte du pergélisol sur le réchauffement climatique. Le pergélisol, qui couvre près d'un quart de l'hémisphère nord, pourrait en effet contenir jusqu'à 1,700 gigatonnes de dioxyde de carbone, soit le double de la quantité actuellement présente dans l'atmosphère. Un danger qui n'est pas encore pris en compte dans les prévisions climatiques... donnez votre avis 38 38 personnes aiment cet article

Sur le même thème   Nous émettons chaque année deux fois plus de gaz à effet de serre que ce que la Terre peut supporter Nous émettons chaque année deux fois plus de gaz à effet de serre que ce que la Terre peut supporter Le réchauffement climatique pourrait causer 100 millions de morts d'ici 2030 Le réchauffement climatique pourrait causer 100 millions de morts d'ici 2030 Réchauffement climatique : l'humanité est en train de se suicider Réchauffement climatique : l'humanité est en train de se suicider Réchauffement climatique : les 3 priorités de Doha Réchauffement climatique : les 3 priorités de Doha OK
Je souhaite également recevoir
les bons plans et offres partenaires
la newsletter des professionnelles

A Doha, les scientifiques ont tiré la sonnette d'alarme sur un risque jusqu'ici sous-estimé, la fonte du pergélisol, ce sous-sol terrestre gelé en permanence. Explications.

Selon un nouveau rapport du PNUE, les décideurs politiques et les scientifiques devront surveiller et se préparer à des émissions importantes de dioxyde de carbone et de méthane provenant du pergélisol, ou permafrost, (terme scientifique désignant les sols, sous-sols ou roches qui se maintiennent à une température négative égale ou inférieure à 0 °C pendant une période d'au moins 2 ans).

Selon le PNUE, si la fonte des glaces se poursuit au rythme prévu par les modélisations du climat, la libération des gaz à effet de serre stockés dans les glaces du pergélisol amplifierait le réchauffement climatique de manière significative.
En outre, le rapport indique que la fonte du pergélisol pourrait modifier les écosystèmes de manière radicale et causer des dommages coûteux sur les infrastructures, principalement en raison de l'instabilité des sols rendus fragiles par le dégel.

Le rapport " Policy Implications of Warming Permafrost " (" Les implications politiques de réchauffement du pergélisol " en français) cherche ainsi à mettre en évidence les dangers potentiels provenant du dégel du pergélisol. En effet, ces dangers n'ont, jusqu'à présent, pas été inclus dans les projections et les modélisations du climat. Les informations scientifiques concernant les impacts potentiels de ce phénomène commencent à peine à s'imposer à la une des médias traditionnels, et comme il s'agit d'une " question émergente ", à ce jour elle n'a pas forcément été prise en compte dans les modélisations du changement climatique.

Le rapport recommande au GIEC (Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat) de mener une évaluation spéciale sur le pergélisol. Il recommande également la création de réseaux de surveillance et de plans nationaux d'adaptation. Ces étapes sont indispensables pour faire face aux impacts potentiels de cette source importante d'émissions de gaz à effet de serre (GES) qui pourrait rapidement devenir un facteur majeur du réchauffement climatique.

Achim Steiner, Directeur exécutif du PNUE et Secrétaire général adjoint de l'ONU, a déclaré à ce sujet : " Le pergélisol est l'une des clés pour l'avenir de la planète car il contient une quantité importante de matière organique gelée qui, une fois décongelée et libérée dans l'atmosphère, devrait amplifier le réchauffement actuel de la planète, tout en nous propulsant vers un monde beaucoup plus chaud que prévu ".

" L'impact potentiel de la fonte du pergélisol sur le climat, les écosystèmes et les infrastructures a été négligé pendant trop longtemps. Ce rapport cible les négociateurs du traité sur le climat, les décideurs politiques et le grand public. Il a pour but de sensibiliser ces derniers aux conséquences qui pourraient découler d'une sous estimation des défis liés au réchauffement du pergélisol. "

lire la suite

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte