Magazine Auto/moto

Toyota RAV4 2013 : le moteur V6 disparaît !

Publié le 06 décembre 2012 par Critiqueauto
Toyota RAV4 2013 : le moteur V6 disparaît !

La tendance est définitivement au moteur à 4 cylindres par les temps qui courent. Et Toyota, qui vient de présenter son RAV4 2013 de quatrième génération au Salon de l’auto de Los Angeles, ne fait pas exception. Malgré le fait qu’il n’ait pas encore embrassé la culture de la turbocompression, le fabricant japonais a décidé de laisser tomber le V6 dans son VUS compact RAV4 et de ne conserver que le moteur à 4 cylindres de 2,5 litres. Quand on considère que d’autres fabricants, Hyundai et Kia par exemple, ont remplacé leur V6 par un moteur turbocompressé à couple élevé, il est à se demander si Toyota a fait le bon choix. Cependant, le fameux hayon qui s’ouvre latéralement a fait place à un hayon qui s’ouvre normalement vers le haut.

Mécanique

Désormais, sous le capot du Toyota RAV4 2013, on ne trouve qu’une seule mécanique, soit le 4-cylindres de 2,5 litres à double arbre à cames en tête dont la puissance atteint 176 chevaux à 6 000 tours par minute, et le couple, 172 livres-pieds à 4 100 tours. Le RAV4 utilise une toute nouvelle boîte de vitesses automatique à 6 rapports avec mode manuel pour remplacer la désuète boîte à 4 rapports. Il est à noter que les deux derniers rapports sont surmultipliés pour améliorer la consommation moyenne de carburant à 8,7 litres aux 100 kilomètres. De plus, les deux premiers rapports ont été optimisés pour faciliter la conduite en région urbaine. Le RAV4 sera également offert en traction et en transmission intégrale.

Le Toyota RAV4 2013 propose une conduite sensiblement plus dynamique avec son mode Sport, sa suspension améliorée, sa direction électrique, ses freins à disques aux quatre roues et ses jantes de 17 ou de 18 pouces.

Habitacle et carrosserie

À l’extérieur, le Toyota RAV4 2013 affiche une allure sophistiquée et dynamique. À l’arrière, on remarquera un changement important : le hayon à ouverture latérale avec le pneu de secours disparaît pour laisser place à un hayon qui s’ouvre vers le haut comme tous les autres VUS de la catégorie. Sur le modèle Limited, on profitera même d’un hayon à ouverture électrique programmable en hauteur.

Le tableau de bord du RAV4, asymétrique, est centré vers le conducteur. L’instrumentation reçoit un rétroéclairage bleuté du plus bel effet qui permet une consultation facile en toutes circonstances. Le RAV4 reçoit de série un volant réglable et télescopique qui comporte les commandes de la radio, de la connectivité Bluetooth à mains libres et de l’affichage multi-information. Le dossier des sièges arrière  est inclinable sur quelques degrés pour améliorer le confort des passagers. Toutes les versions du RAV4 profiteront des vitres teintées, du régulateur de vitesse, des rétroviseurs extérieurs électriques, du télédéverrouillage et des glaces électriques.

Conclusion

Le Toyota RAV4 2013 a subi de nombreux  changements. La disparition du moteur V6 de 3,5 litres ne plaira pas à tout le monde, c’est vrai, mais elle s’inscrit dans une tendance qui se fait omniprésente chez la plupart des constructeurs de masse. De plus. Le fabricant a décidé de laisser tomber sa boîte de vitesses automatique à 4 rapports qui datait d’un autre siècle et d’opter pour une automatique à 6 rapports avec surmultipliés.

Richard Roch


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines