Magazine Info Locale

Le Parti socialiste a tort de mettre en cause le professionalisme de Médiapart

Publié le 07 décembre 2012 par Gezale

Le Parti socialiste a tort de mettre en cause le professionalisme de Médiapart

Jérôme Cahuzac

Je ne connais pas tout le contenu du dossier Cahuzac du nom du ministre du budget accusé par le site Médiapart d'avoir eu un compte en Suisse au sein de la banque UBS. M. Cahuzac dément avoir encore ou avoir jamais eu un compte bancaire à l'étranger. Le gouvernement et nombre de députés socialistes lui témoignent leur soutien ce qui peut se comprendre quand le vent fort souffle de face. J'apprends, aujourd'hui, que l'inspecteur du fisc, un certain M. Garnier, à l'origine de l'enquête de Médiapart affirme ne pas être certain à 100 % de l'existence de ce compte en Suisse. Il a même reconnu avoir commis une erreur en assurant que M. Cahuzac était propriétaire d'une villa à Marrakech et à la Baule ce qui est déjà énorme. M. Jérôme Cahuzac est propriétaire d'un appartement avenue de Breteuil à Paris, d'une valeur certaine et le ministre du budget a détaillé les sommes et leur provenance lui permettant d'acquérir ce bien.En attendant les résultats de la plainte en diffamation déposée par les conseils de M. Cahuzac auprès de Christiane Taubira, ministre de la Justice, qui l'a transmise au parquet (c'est la loi) je souhaite seulement attirer l'attention des lecteurs de ce blog sur un point. Le parti socialiste a-t-il eu raison de publier un communiqué de solidarité avec M. Cahuzac en s'en prenant vertement aux journalistes de Médiapart et notamment en les accusant de vouloir favoriser la fraude fiscale…Je le dis tout net, je ne suis pas d'accord avec le texte d’Harlem Désir. On peut, ou non, apprécier Edwy Plenel, le directeur de Médiapart. On peut, ou non, accorder du crédit aux enquêtes que conduisent les professionnels de cette rédaction. Mais on ne peut pas les accuser de ne pas être indépendants. Et donc libres. Je suis un abonné du site Médiapart et membre du Parti socialiste. J’ai apprécié l’obstination mise à mettre au jour les affaires Takiedine, Bettencourt, Woerth, Sarkozy. Ce n’est pas parce que Médiapart met en cause un (bon) ministre socialiste que les journalistes du site Internet deviennent des adversaires ou des vilains . Je crois, plutôt, que ces journalistes font leur travail de journalistes. S’ils ont raison dans leurs affirmations, M. Cahuzac fera profil bas, s’ils ont tort, la justice les condamnera puisqu’il existe une loi sur la presse que tous les professionnels doivent connaître.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gezale 7337 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine