Magazine Info Locale

Les nouveaux petits métiers parisiens : aujourd'hui le Conseiller de cabinet Canada-Dry et le Suppôt du Grankapital !

Publié le 09 décembre 2012 par Delanopolis
Chaque semaine ou presque nous apporte son lot d'emplois ubuesques inventés par les Delanoistes. Dernières innovations dans les métiers parisiens : le « collaborateur de cabinet Canada Dry ». Pour ceux qui n’ont pas connu cette célèbre publicité de soda dans les années 70/80, rappelons ses exhortations poétiques : « Depuis toujours, Canada Dry est doré comme l’alcool, son nom sonne comme un nom d’alcool … mais ce n’est pas de l’alcool. ». Ici, c’est pareil : ce poste ressemble à un poste de cabinet, remplit des fonctions de cabinet, mais n’est pas comptabilisé comme collaborateur de cabinet, puisque rattaché à un service administratif. Manifestement, les services de la Ville de Paris, avec leurs 50.000 fonctionnaires, ne sont pas assez réactifs. Du coup, il leur faut un œil de Moscou pour s’assurer qu’ils répondent bien en temps et en heure aux demandes des élus ! Il sera également chargé de valider toute la communication, toute la stratégie, des fois qu’elle serait trop neutre … ou trop réaliste ! L’autre poste est chargé de monter ces projets qui spolient la Ville de Paris au profit du Grankapital, si l’on en croit les récents contrats qui se sont révélés des cas d’école en matière de gestion désastreuse des finances publiques (Vélib, Jean Bouin, Les Halles, etc.). Le « Partenariat Public Privé » n’existe pas à la Ville de Paris, c’est la « Philanthropie Publique pour le Privé » qui a cours. Les nouveaux petits métiers parisiens : aujourd'hui le Conseiller de cabinet Canada-Dry et le Suppôt du Grankapital ! Cela donne ceci brut dans le Bulletin municipal officiel :

Direction de la Propreté et de l’Eau. Avis de vacance d’un poste d’agent de catégorie A (F/H).

Titre : Conseiller, chargé des relations institutionnelles.

Attributions / activités principales :
Le titulaire du poste assure :

— la gestion des affaires particulièrement signalées et sensibles ;
— les fonctions d’interlocuteur privilégié des cabinets des élus sectoriels sur les dossiers ponctuels ou signalés nécessitant une réponse dans des délais rapides ;
— le suivi de dossiers d’actualité ou d’échanges institutionnels avec certains partenaires de la Direction ;
— le suivi de la préparation et du déroulement des séances du Conseil de Paris ;
— l’interface entre le Pôle de Direction et la Mission communication de la Direction dans le cadre des actions de communication externe de la D.P.E. ou des manifestations protocolaires ;
— la réalisation et/ou le suivi des rapports d’activité de la Direction ;
— un rôle de conseil auprès des différentes réunions de coordination interne présidées par le Directeur, plus généralement toutes les missions qui ne relèveraient pas directement d’un seul et même service de la Direction et que le Directeur souhaite lui confier.


Bref, une activité de cabinet dans un service administratif lambda ...


Second emploi : gestionnaire de partenariats public-privé.

Adjoint au chef de Bureau.
Contexte hiérarchique : Au sein du B.M.G., sous l’autorité du chef de Bureau, en liaison avec différentes Directions de la Ville, les entreprises délégataires de service public, les satellites de la Ville.

Attributions / activités principales :

Le Bureau des modes de gestion, placé au sein de la sous-direction des partenariats public privé de la Direction des Finances, assiste les services de la Ville dans le choix d’un mode de gestion tant au moment de la création d’un nouveau service que du renouvellement des contrats.
Il est, à ce titre, chargé d’une mission d’expertise sur les montages et instruments de la gestion publique : régie directe, autonome, établissements publics, délégation de service public, marchés publics de services, contrats de partenariats, concession de travaux, contrats d’occupation du domaine public ... Le Bureau réalise des analyses financières prospectives sur les grands projets d’investissements et des rétrospectives sur l’exécution des contrats.

Le titulaire du poste est chargé de seconder le chef de Bureau sur l’ensemble des dossiers traités. Il est plus particulièrement chargé du contrôle et de la réalisation des analyses financières complexes. Il doit maîtriser les techniques d’évaluation préalable des choix de mode de gestion, effectuer des missions d’audit comptable sur des comptes de concessionnaires. Il apporte son expertise en matière financière et comptable à l’ensemble des chargés de secteur du Bureau ainsi qu’aux autres collaborateurs de la Direction des Finances.

Outre ses responsabilités, il suit en direct un portefeuille de dossiers complexes. Il doit, en outre, faire preuve d’autonomie et d’initiative pour représenter la Direction des Finances dans les négociations de contrats et dans les réunions au Secrétariat Général.
Connaissance et pratique des techniques d’audit comptable des entreprises et des techniques de financement des projets d’investissement (finance corporate et financement de projet).

il devrait suivre un stage chez Unibail, ce serait plus simple !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte