Magazine Afrique

Doha 2012 : une conférence sur le climat décevante

Publié le 10 décembre 2012 par Ameliepl

Doha 2012 : une conférence sur le climat décevanteLa conférence sur le climat, organisée à Doha (Qatar) s’est achevée le 8 décembre sur un accord a minima qui repousse à plus tard les principales décisions, notamment l’aide financière aux pays du Sud pour faire face aux changements climatiques.

Le “protocole de Kyoto” qui engage les pays industrialisés à limiter la hausse de température à + 2°C doit s’achever fin 2012. Ce protocole est prolongé jusqu’à 2020 mais seuls l’Union Européenne et 15 autres pays sont concernés soit seulement 15 % des émissions globales de gaz à effet de serre, principales responsables du réchauffement climatique.

Les pays du Sud, soit principalement l’ensemble de l’Afrique, attendait avec impatience une concrétisation du “Fonds Vert” censé leur fournir 100 milliards de dollars par an d’ici à 2020. Ils devront encore patienter jusqu’à la Conférence sur le climat de Varsovie en 2013. Mais on voit mal comment les pays industrialisés, pour la plupart confrontés à une grave crise économique, seraient plus généreux l’an prochain.

Seule avancée notable de la conférence de Doha, pour généraliser les objectifs de Kyoto, il est envisagé un nouveau protocole qui pourrait être signé en 2015 et qui, cette fois, engagerait tous les pays, y compris les émergents et les Etats-Unis. Très favorable à cette initiative, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, va réunir les dirigeants mondiaux sur cette question en 2014.

Posts semblables:


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ameliepl 214 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte