Magazine Autres sports

La Table Ronde 6VB, semaine 15

Publié le 14 décembre 2012 par Sixverges
La Table Ronde 6VB, semaine 15Ouf, les gros matches qu'on a cette semaine! Packers-Bears! Steelers-Cowboys! Niners-Pats!
Packers-Bears
Nick T : J’ai connu une de mes très rares tables rondes parfaites la semaine dernière alors j’y vais au feeling. Pas de stats, juste du gut! Donc, Green Bay-Chicago! J’ai toujours un préjugé favorable envers les Bears mais quand ils sont forts, j’ai généralement l’impression que c’est une illusion. Cette saison, ils ont marqué une tonne de touchés défensifs. C’est ben l’fun mais c’est dur à maintenir sur une longue période. En plus, les bonnes équipes ont tendance à commettre moins d’erreurs et conséquemment à ne pas allouer de touchés défensifs. C’est d’même. Les Ours sont donc dans un creux de vague et ce n’est pas cette semaine que ça va s’arranger. Je vois les Packers aller loin en séries et c’est dimanche qu’ils vont commencer à s’imposer. La troupe de Mike McCarthy a perdu un peu de son lustre offensif dernièrement mais ils n’auront pas besoin de marquer 28 points pour battre les Bears. Un bon match d’Alex Green mènera GB à une victoire de 20-13.
J-R : Une équipe a retrouvé son erre d'aller, l'autre s'enfonce de semaine en semaine. Donc, techniquement, le pari est facile. Sauf que c'est un match intra-division dans une des rivalités les plus âpres du football. Tout peux arriver dans ces matchs. Pour l'emporter, la défensive des oursons devra retrouver son aplomb. Lors du premier match à Green Bay, ils avaient gardé ça serré et mis une tonne de pression sur Aaron Rodgers, mais ils ont beaucoup ralenti dernièrement. Et quoiqu'en pense le cérébral Jermichael Finley, la perte d'Urlacher n'aide pas. En plus, le Pack a retrouvé un peu de punch offensif depuis le premier affrontement. De l'autre côté, Green Bay a les demis de coin pour neutraliser Brandon Marshall, seule cible offensive de Cutler. Je vois mal comment les Bears pourront garder le rythme dans ce match-là. Packers 27 Bears 17
Domanick43 : Un affrontement alléchant entre deux équipes qui se croisent. L'une monte et semble sur une vague positive tandis que l'autre chute et semble prise dans une spirale infernale à tel point que l'on se demande si elle va participer aux playoffs (heureusement qu'une promenade contre les Cards pointe le bout de son nez). Les Packers enchaînent les victoires avec un seul faux pas contre les Giants en 8 matchs pendant que les Bears marquent le pas avec 4 défaites durant le même laps de temps. Certes, les Ours possèdent toujours une défense capable de faire un gagner un match, mais je ne pense pas que cela suffise à arrêter l'attaque bien équilibrée d'Aaron Rodgers et des siens. Les Packers ne perdront d'ailleurs certainement plus de match avant les Playoffs et une défaite contre... les Giants... Je vois cependant un match très disputé avec un dernier drive crucial pour les Bears et une interception atroce de Jay Cutler. Packers 24 – Bears 17
Wallette: Une victoire des Bears et les deux équipes seront à 9-5. Cette division est tout sauf gagnée et on devrait en avoir un autre exemple dès cette semaine. Heureusement pour les Bears, ils ont une défensive qui fait le travail, parce que l’offensive n’est pas terrible. Ils sont 27e pour le nombre de verge par la passe et 28e pour les verges totales. Du côté des Packers, s’ils gagnent, ils seront à 10-4, 5-0 dans leur division et s’assureront du championnat de la NFC Nord. Aaron Rodgers devrait atteindre les plateaux des 3500 verges et 30 touchés cette semaine. L’enjeu du match est hyper important et on a le feeling qu’on aura un solide duel. Wallette prédit une victoire des Cheese-Head, 27-21 sur les Oursons.
Steelers-Cowboys
Nick T : Un classique des années 70. Je ne me souviens pas trop des duels entre le Original Steel Curtain et America’s Team mais le matchup vient me chercher. En plus, c’est un must win pour les deux clubs. Le perdant sera en très fâcheuse posture. Les deux belligérants sont de véritables boite à surprise cette saison, jouant de gros matches pour ensuite se faire battre lamentablement la semaine suivante. Que dire de la séquence actuelle du Pittsburgh? Défaite pleine de revirements contre Cleveland, victoire formidable contre Baltimore, défaite pitoyable contre San Diego. WTF? En plus, Big Ben est hypothéqué, Polamalu a l’air d’être brisé pour de bon, ça sent mauvais. La principale inquiétude à Dallas est l’état de santé de Dez Bryant mais j’ai un feeling que l’énigmatique WR sera du match. On aura droit à une rencontre avec des erreurs à la pelle et une conclusion excitante. Courte victoire du Dallas, suite à une performance héroïque de Tony Romo. Celui-ci fera rêver ses fans avant de les décevoir cruellement la semaine prochaine. PIT 20, DAL 22
J-R : Nick T. y va au feeling, j'aurais le goût d'y aller à la partisanerie pour celle là. GO COWBOYS! Tuez-les!!! Mais dans les faits, je n'y crois pas. En fait, malgré leur victoire contre mon équipe la semaine dernière, je ne respecte pas les Cowboys. En comptant tous leurs blessés, ce n'est juste pas un bon club de football. Plate de même. Le centre de leur défensive est nul et si les Bengals n'avaient pas inexplicablement cessé de courir et d'exploiter cette faiblesse dimanche dernier, ils auraient gagné (en plus de toutes les drops passes). Les gros RB du Pittsburgh devraient se payer la traite. De plus, le boost d'énergie émotive provoqué par la tragédie de la semaine dernière se sera estompé et malgré le courage de Dez Bryant, je ne vois pas comment Romo fera avancer la balle contre la défensive noire et jaune. Pour finir, nous sommes en décembre et habituellement lorsque l'enjeu est grand, les Steelers ne disputent pas 2 mauvais matchs de suite. Je souhaite me tromper, mais Steelers 23 Cowboys 14
Domanick43 : Un match au couteau entre deux équipes qui n'ont pas le droit à la défaite sous peine de regarder les Playoffs à la télé. Cela dit, et bien que fervent partisan des Steelers, mérite-t-on de jouer la post-season lorsque l'on est capable de s'incliner piteusement contre les Browns et les Chargers ? D'un autre côté, l'adversaire de la semaine est capable de peiner contre n'importe quelle franchise de la ligue et a simplement battu Cleveland de 3 points, ce qui est loin d'être satisfaisant. Je suis d'accord avec Nick pour assurer à tout le monde un nombre incalculable d'erreurs et de revirements de chaque côté, qui finiront donc en fait par s'annuler. J'aimerais pouvoir faire confiance à Big Ben qui affichent de bonnes stats (20 touchés pour 5 interceptions et un rating de 98.6) pour donner une légère avance au Burgh, mais j'ai l'impression que l'avantage du terrain va faire son œuvre et que les Boyz réussiront à rester souverains chez eux d'une courte tête. Steelers 20 – Cowboys 24
Wallette: Je pense que Nick a fait la meilleure introduction possible pour ce match. Les Steelers font face à un must win pour tous les matchs d’ici la fin de la saison. Big Ben est de retour, mais il n’est clairement pas en grande forme. Rien pour l’aider, l’attaque au sol a de la difficulté à aligner des matchs avec plus de cents verges au sol. Les Cowboys sont encore dans la course à 7-6 dans la conférence la plus overrated de la NFL en 2012. Une victoire pourrait les mettre égaux avec les Giants au sommet de la conférence. On a beau critiquer Tony Romo, il a de bonnes statistiques et ça parait sur papier. Les Boys sont 3e dans la NFL avec une moyenne de 292.2 verges par la passe. Victoire des Boys 24-17 sur les hommes d’acier.
Niners-Pats
Nick T : On a beaucoup parlé de ces deux équipes cette saison mais bon, c’est peut-être un avant-goût du Super Bowl qu’on a là! Les Pats ont évidemment frappé un grand coup en torchant les Texans lundi dernier et j’ai bien l’impression que Bill Belichick va être plus que prêt pour la visite du Frisco. Évidemment, les Niners vont ralentir l’offensive néo-anglaise , ça va de soi. C’est du côté offensif que les 49ers vont souffrir. Le dernier jeune QB vedette à passer par Foxboro appelait Andrew Luck et il a connu une dure journée. Il en sera de même pour Colin Kaepernick. BB réussira à la garder dans la poche et les Niners deviendront unidimensionnels. Match serré mais vcitoire du NE quand même, 17-10.
J-R : C'est un peu difficile d'aller contre les Pats à domicile sur celle-là après leur démonstration de la semaine passée. La ligne offensive a facilement remporté sa bataille contre la D-Line des Texans et Brady n'a jamais été inquiété par la pression. Lorsque ça arrive, il est ridiculement précis. Aldon Smith, Justin Smith et leurs coéquipiers ont donc le sort du match entre leurs mains. L'avantage pour les Niners est qu'ils pourront décortiquer le film du match contre Houston et sauront quelles autres stratégies trouver pour déranger Brady. Et puis, je ne les vois pas s'effondrer devant l'enjeu comme l'ont fait les Texans, pitoyables lundi. A mon avis, Brady ne passera pas une bonne soirée. Sauf que je ne suis pas du tout vendu à Colin Kaepernick. Plus il joue, plus il permet à l'adversaire de décortiquer ses faiblesses qui sont quand même nombreuses. Il sortira quelques courses ici et là, mais il commettra sa part d'erreurs sur les formations exotiques que lui présentera Belichick pour le mêler. En bout de ligne, le meilleur quart sortira vainqueur d'un duel plus défensif 49ers 16 Patriots 21
Domanick43 : Depuis le début de la saison, je ne croyais pas aux Pats et j'étais persuadé qu'ils étaient pas mal sur-côtés. Et bien je m'aperçois que je disais n'importe quoi... La démonstration contre les Texans m'a enfin convaincu et me force à admettre qu'une fois encore, Brady et sa bande possèdent ce qu'il faut pour se rendre au Super Bowl (pour y affronter les Giants ?). A l'inverse, je voyais en San Francisco un vainqueur potentiel et je suis en train de déchanter. Certes, l'équipe est solide, mais elle est aussi capable de faux pas incompréhensibles (contre les Rams) et, je ne sais pas ce qui me fait dire ça puisque les stats sont toujours au vert, mais je trouve la défense moins impressionnante qu'en début de saison. Je me dis donc que si la défense vient à avoir une absence inexpliquée, on pourrait bien une fois encore assister à une boucherie, ou du moins à un écart assez important, et je pense que les Pats ne se feront pas prier pour dégoûter un rival. 49ers 16 – Patriots 31
Wallette: Heureusement pour le spectacle, les Seahawks de Seattle sont dans la course dans la NFC Ouest. Sans eux, les 49ers seraient au top de la division avec un écart probablement ridicule. Les Niners devraient faire les séries, mais la tâche ne sera pas facile pour les trois dernières rencontres de l’année. Heureusement pour eux, ils ont un jeu au sol sur qui compter, parce que par la passe, ce n’est pas aussi facile. Cette semaine, il se rend à Foxborough dans un duel qui risque de marquer la fin de semaine. Je sais que les Pats ne laissent personne indifférent. Soit que vous les aimez, soit que vous les détestez. Forcé d’admettre qu’ils sont encore cette année, l’une des meilleures équipes. Brady est complètement en feu et il a un jeu au sol pour le supporter. Victoire des Bostonnais 33-24 sur le Frisco.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines