Magazine Séries

Critiques Séries : Les Revenants. Saison 1. Episodes 7 et 8. Adèle / La horde.

Publié le 18 décembre 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-12-18-19h51m19s44.png

Les Revenants // Saison 1. Episodes 7 et 8. Adèle / La horde.
SEASON FINALE


S'achève ainsi la première saison de Les Revenants. Une série mystique et curieuse qui n'a pas encore donné toutes les réponses aux questions que l'on peut se poser. Bien évidemment ce dernier épisode était étrange vis à vis du reste de la saison Je ne m'attendais pas du tout à ce que cela se déroule de cette façon. Notamment vis à vis d'Adèle qui tombe enceinte de Simon. Je me demande comment cela pourra bien se dérouler par la suite. Surtout qu'il est prévu qu'ils viennent la chercher. Cet épilogue était donc au delà de tout soupçons, laissant alors des portes ouvertes pour une suite déjà en cours d'écriture (Canal + ayant confirmé). Les Revenants est pour moi l'une des meilleures séries de l'année. Elle est presque parfaite finalement et derrière son rythme, derrière sa réalisation, derrière ses personnages, derrière tout cela se cache quelque chose de mystérieux qui ne veut jamais trop en dire (savons nous pourquoi il est impossible de sortir de la ville ? Ou encore pourquoi le niveau d'eau a drastiquement baissé quand les revenants ont commencés à apparaitre et remonté dès qu'ils ont disparus ? Il y a tellement de questions sans réponses. Je me demande encore comment tout cela va finir même si ma perplexité sera certainement effacée assez rapidement.
Mais Les Revenants est une série étonnante et durant ces deux épisodes elle va une fois de plus nous torturer l'esprit. "Adèle" était un très joli épisode. D'une part car il permet de mettre en abime le personnage, sa relation avec Simon. Du point de vue du personnage je trouve que c'est amplement réussi, il n'y a rien à redire c'est certain. Dans cet épisode des clans commencent aussi à se former dans un environnement de plus en plus chaotique. Chacun commence aussi à paniquer de son côté. Aussi bien du côté des Revenants qui pourrissent littéralement que des vivants qui se demandent encore comment ils vont pouvoir faire pour s'en sortir. Les Revenants est une série intelligente et elle ne prend pas la tangente. La série s'amuse alors des personnages et de la manière dont ils sont mis en relation. Je pense notamment à Camille avec sa soeur et sa mère. Ce trio de personnage est réellement passionnant. Même si Camille n'est malheureusement pas le centre d'intérêt principal. Les Revenants préfère alors se concentrer sur les répercussions émotionnels sur sa soeur Lena et sa mère Claire.

vlcsnap-2012-12-18-20h24m25s25.png
Camille est également accusée de nuire aux personnages qu'elle rencontre. Il y a une vague de suicide qui l'entoure qui est assez embêtant. Enfin, de son côté Lucy et Laure continuent de vivre d'amour et d'autre fraiche pendant que Victor reste un élément finalement peu curieux. Ce que j'adorais chez ce petit personnage au début de la série c'est qu'il était flippant. Maintenant que l'on connait ses origines, je ne suis plus tellement d'accord sur la manière dont les choses évoluent pour lui. Mais ce n'est pas grave. A la fin de l'épisode 6 nous étions face à une image des plus effrayante. La série ne capitalise pas nécessairement sur cette image (ce que je trouve dommage là encore). J'aurais tellement préféré que l'épisode 7 reprenne là où l'on avait laissé la série dans l'épisode précédent. Le rythme aurait été beaucoup plus secoué. C'est en tout cas comme ça que je le vois. Mais Serge et Toni, qui tentent de sortir de la forêt se rendent compte qu'ils tournent en rond et qu'il est donc impossible pour eux d'aller plus loin. Le problème ? Les Revenants bien évidemment. Ils ne peuvent pas partir du lieu où ils sont morts.
S'en suit alors "La horde", qui n'apportera pas de réponses réelles mais beaucoup de tensions. Le rythme est bon tout au long de cet épisode. Surtout sur la fin, inattendue. Je suis presque déçu du dénouement de cet épisode finalement. Mais au fond j'ai aussi tellement envie d'en voir plus et de voir la suite. Du coup, je suis tiraillé entre le génie et quelque chose d'un peu moins réussi. Mais rattrapé par la réalisation, l'interprétation, la bande originale, … Surtout que cet épisode fait plutôt bien ressortir les tensions qui se développent entre les vivants et les revenants. J'ai aussi bien Simon dans ce dernier épisode avec son côté un chouilla méchant. C'était parfait pour ce personnage. Je regrette uniquement que certains passent presque au second plan voire à la trappe. Comme Victor par exemple qui n'a pas d'utilité dans ce dernier épisode. Finalement, Les Revenants s'achève et je n'ai déjà qu'une envie c'est voir la suite. Cette série est addictive et sait comment se donner les moyens de parvenir à nous offrir un divertissement réussi.
Note : 9/10 et 8/10. En bref, deux très jolis épisodes clôturant une très bonne première saison.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18001 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines