Magazine High tech

Miner Wars 2081 (PC)

Publié le 18 décembre 2012 par Meidievil @gamerslive

MinerWarsHeader3_copyMiner Wars 2081 est enfin disponible. Ce Space Opéra plutôt original, sur le papier tout du moins, nous offre l’occasion d’embarquer dans des vaisseaux futuristes à la recherche de ressources sur des astéroides. L’aventure se vit aussi bien tout seul qu’avec d’autres joueurs en ligne. La grande particularité de ce titre, c’est son univers ouvert et destructible. Si jusqu’ici, le tout est assez alléchant, il convient de préciser une chose : une bonne idée ne fait pas forcément un bon jeu. Test d’un shoot spatial qui se perd littéralement dans l’espace.

Le développeur du titre, Keen Software House, planche sur Miner Wars 2081 depuis plus de quatre ans, le projet ayant été officiellement lancé en 2009. Marek Rosa, le papa du studio, a eu l’idée de créer ce jeu en 2002 alors qu’il développait un moteur graphique nommé VRAGE. C’est d’ailleurs ce moteur qu’utilise le titre. Le jeune créateur pense alors sortir le jeu sur Xbox 360 et PC. Pour le moment, Miner Wars 2081 est uniquement disponible sur la plate-forme de téléchargement Steam, en 2013 une édition Xbox live Arcade du titre devrait voir le voir. Voyons ensemble ce que vaut ce Space Opéra.

La fin d’un monde

miner-wars-2081-pc-1355411416-055
Comme son nom l’indique très justement, Miner Wars se déroule en… 2081. Pour comprendre le jeu, il faut revenir une petite décenie en arrière, lorsque la Terre existait encore. L’homme, très avancé technologiquement, trouva un moyen d’utiliser le Soleil. Des scientifiques conçurent une machine capable d’approcher la boule lumineuse et d’extraire cette fameuse énergie : seulement tout ne se passe pas comme prévu. Le Soleil s’agita et détruit le système solaire. La Terre explosa, mais tout ne fut pas perdu pour autant, des colonies réussirent à survivre. L’histoire débute dix ans après ce désastre, Apollo Rainner, le héros du jeu, est un soldat qui travaille pour le compte des Euro-Américains. A ses côtés, votre frère Marcus et Madelyn Lloyd, la tête pensante du groupe. Ensemble, ils doivent retrouver une technologie volée par une colonie adversaire.

Miner Wars 2081 possède un excellent postulat de base : un système solaire ravagé, des planètes transformées en astéroides, des colonies rivales, les ingrédients sont là pour faire un bon petit plat, malheureusement rien ne prend. Les personnages sont plats et caricaturés, les situations sont clichés et le scénario traine clairement de la pâte. Pour faire simple, scénaristiquement c’est totalement raté. Le titre peine à rendre son histoire intéressante et c’est dommage, car comme dit plus haut, le développeur aurait pu faire quelque chose d’épique. D’ailleurs, en parlant de ça, Keen Software House vend son jeu en clamant, dans la déscription de celui-ci, qu’il a pour lui une histoire épique… il semble clair que nous ne partagons pas ce point de vue.

Dans l’espace, personne ne vous entend poser des questions

miner-wars-2081-pc-1355411416-062
Le titre débute sur les chapeaux de roues : on est directement immergé dans l’action. Si cela ne pose pas de problème en soi, ce qui est déjà plus regretable, c’est que le titre n’explique strictement rien au joueur. Il n’y a tout simplement pas de didacticiel pour le guider. On avance donc lentement en essayant de comprendre comment marche le vaisseau (en ayant au préalable regarder les touches dans le menu option), on lance un ou deux missiles dans le vide puis on explose une première fois bêtement suite à l’arrivée de petits ennemis. Après une grosse poignée de minutes, on fini par s’adapter au gameplay plutôt atypique du jeu (qui n’est pas nouveau pour autant) : notre vaisseau peut tournoyer et bien sûr avancer et reculer. Les habitués des jeux d’avions devraient rapidement trouver leur marque. Le gameplay est assez bon dans l’ensemble. Les commandes réagissent bien, les mouvements sont fluides, il n’y a rien à déplorer de ce côté là.

Non, mais de l’autre côté par contre il y a un gros problème : sans didacticiel, comment on fait pour comprendre le système de traiding ? Qu’est que nous devons vendre en priorité ? Qu’est que nous devons acheter ? Tout ça, cela sera à vous de le comprendre tout seul. L’univers de Miner Wars 2081 regorge de ressources, cependant on ne sait pas toujours à quoi servent ces fameuses trouvailles. Bien sûr, on n’est pas totalement perdu non plus, on sait quoi faire de l’oxygen, du fuel ou des munitions, mais il faut bien avouer qu’il est difficile de s’y retrouver sans explication. Il faut fouiller sur la toile pour trouver des réponses. Ensuite, avec l’argent amassé, on peut acheter des armes, des améliorations ou même de nouveaux vaisseaux.

L’espace d’une partie…

miner-wars-2081-pc-1355411416-051
Miner Wars 2081 propose un mode en ligne plutôt complet : on peut aussi bien combattre d’autres joueurs en ligne que s’allier avec eux. Gros plus : il est possible de faire tout le solo avec un camarade. Durant l’aventure, on est amené à détruire des cibles, à défendre des objectifs, à faire des courses ou encore à sauver des personnes. Enfin, pour faire tout ça à plusieurs, faut-il trouver des personnes pour jouer. Les serveurs sont un peu déserts pour le moment, si on trouve facilement un autre joueur, il est rare de retrouver plus de trois joueurs au sein d’une même partie. Outre ce mode en ligne, le jeu propose également un éditeur de niveau performant… qu’il faut apprendre à utiliser soi-même. Bon courage ! On apprécie malgré tout le geste.

Techniquement, Miner Wars 2081 est contrasté. Le moteur graphique du jeu, le VRAGE, n’éblouira personne. Les décors sont bien destructibles, mais à côté les textures laissent un peu à désirer. On retrouve du bon comme du moins bon. L’optimisation est par contre bien fichu, le jeu n’est pas très gourmand, par contre les temps de chargements sont horriblement longs. Le développeur s’excuse même de ce problème en indiquant que si ils sont aussi longs, c’est parce que le jeu charge le riche univers du titre… Côté bande son, rien de réellement mémorable. On notera juste des doublages inégaux.

Conclusion : 4,5/10

Miner Wars 2081 est un véritable paradoxe. Il arrive à transformer tout ce qu’il touche, non pas en or, mais en toc. C’est dommage, car le titre de Keen Software House ne manque clairement pas de potentiel. Il a une bonne durée de vie, un gameplay complet et un mode en ligne correct. Le problème, c’est qu’à côté le développeur a oublié des fondamentaux : le jeu ressemble finalement à un gros bac à sable où on aurait oublié de mettre une pelle et une pioche. On peut s’amuser, mais on passe à côté de pleins de choses sans le vouloir. Miner Wars 2081 aurait pu être un bon Space Opéra, mais, comme dit précédemment, de bonnes idées ne font pas un jeu.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Meidievil 2727 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte