Magazine Sport

Marathon de Paris.. et de 18 !

Publié le 04 avril 2008 par Pascal Boutreau

Visu_2008En route pour un 18e marathon ! Même si la "magie" est un peu moins grande que pour mes premières expériences sur la distance, je ne m'en lasse pas. Dimanche matin, au moment du départ sur les Champs-Elysées, je n'oublierai pas d'alerter tous mes sens pour profiter un max de cette ambiance si particulière. Car un peloton de marathoniens ne ressemble pas à celui d'une course "ordinaire". Cette descente des Champs au milieu des 35000 participants, le passage de la Concorde et l'entrée dans le rue de Rivoli sont toujours des moments intenses. Puis petit à petit, on entre dans sa course. Sur les derniers kilomètres, quand les jambes deviennent lourdes, que le temps commence à être long et que les kilomètres semblent faire bien plus que 1000m, on finit même parfois par se réfugier dans sa bulle. Alors que l'on était presque surpris par les panneaux de kilométrage dans la première partie de la course, on lève alors le regard, guettant au loin ce maudit panneau, ce symbole d'une fin un peu plus proche.

Pour avoir eu la chance de courir quelques marathons dans pas mal d'endroits (plus ceux que j'ai simplement couverts à l'époque où je travaillais à Jogging International), j'ai l'impression que celui de Paris n'est pas loin d'être le plus beau. Quand le soleil est de la partie comme l'an dernier (ce ne sera a priori pas le cas cette année...), le passage sur les quais entre en gros les 23e et le 31e kilomètres est toujours un grand plaisir. Longer la Seine avec pour cadre, Notre-Dame et l'île de la Cité, la conciergerie, le Musée d'Orsay, la Tour Eiffel, quelle balade !

Sans_titre
Que les esprits mal tournés n'y voient aucune promotion pour ASO, mais depuis que la société du groupe Amaury a repris l'organisation, la course a désormais pris une véritable ampleur internationale. Comme pour les grands marathons historiquement populaires (Londres, New York), le Marathon de Paris attire aujourd'hui des coureurs venus du monde entier, élément nouveau qui offre une dimension supplémentaire à l'événement. Ajouté à la multiplication des animations sur le bord de la route, la présence chaque année d'un public plus nombreux (davantage d'étrangers donc davantage d'accompagnateurs), et une organisation béton, il y a désormais sur cette épreuve un petit parfum de "grand événement". Ce parfum si particulier qui fait penser aux participants qu'ils sont des privilégiés de vivre de tels instants et que tous les efforts consentis depuis des mois sont récompensés ne serait-ce que par la possibilité d'être acteurs d'une telle journée.

Pour revenir à des considérations plus pratiques, dimanche, ma balade devrait durer autour de 3h45, 3h50. Le plan de route prévoit un passage au 30e kilomètre en 2h30 puis une fin bien plus light histoire de ne pas trop piocher dans les réserves. Le Marathon de Paris n'est qu'une étape dans la préparation de l'Ironman de Nice et en aucun cas un objectif. Alors autant profiter de la visite. Vivement dimanche.

..................................................................................

Chila2c
Un mot de tennis de table pour vous signaler que Nantes accueille jusqu'à dimanche le tournoi européen de qualification olympique. Onze billets seront distribués tant chez les hommes que chez les femmes. Chez les garçons, on a ressorti les "vieux", qui, en l'absence d'une relève digne de ce nom, semblent les seuls de pouvoir décrocher ce précieux sésame pour un événement qui s'annonce grandiose dans un pays où le ping est roi. Damien Eloi (38 ans), Patrick Chila (38 ans) et Christophe Legoût (34 ans) peuvent donc rêver terminer leur carrière en apothéose à Pékin. A noter qu'en cas de qualif, Patrick Chila disputerait ses 5e Jeux olympiques (médaille de bronze en double à Sydney, associé à Gatien). Du côté des fifilles, Carole Grundisch et Xian Yi Fang postulent aussi à l'embarquement. Et c'est jouable.

Pour suivre la compet : http://www.nantes-pekin-ping2008.fr/

................................

14_thumb_patvernay
La saison triathlon a repris la semaine dernière en Australie avec une Coupe du monde distance olympique. Reprise ce week-end du circuit Ironman, également en Australie. L'occasion de souhaiter une belle course au Français Patrick Vernay, de loin le meilleur tricolore sur cette distance depuis deux saisons (4 victoires sur Ironman) avec notamment deux places de 10e à Hawaii. Ce dimanche, Patrick, installé depuis plusieurs années en Nouvelle-Calédonie, sera l'un des favoris. Allez Patrick !

................................

Isabelleseverinocheffilelorssonpas
Je ne parle pas souvent (on peut même dire jamais) de la gymnastique. A tort sans doute pour une discipline ô combien exigeante et dont le traitement médiatique est souvent indigne de la difficulté. Je voudrais donc rendre hommage à Isabelle Severino. Ce jeudi, lors de l'échauffement de son exercice au sol des Championnats d'Europe qui se disputent actuellement à Clermont-Ferrand, la demoiselle de 28 ans s'est rompu le tendon d'Achille. La belle brune (je l'ai croisée une fois et elle est vraiment très jolie) a vu disparaître tous ses espoirs de conclure sa carrière (championne d'Europe au sol en 2005) dans 4 mois à Pékin. Malgré l'immense déception qui a dû l'envahir, Severino, qui avait un temps arrêté la gym pour intégrer la troupe du cirque du soleil, est restée d'une incroyable dignité, préférant rendre hommage à ses jeunes partenaires et gardant à l'esprit la relativité de son "drame". "C'est l'arrêt de la gym, l'arrêt des Jeux, l'arrêt de tout ce que j'avais imaginé. Tout s'effondre. Mais il y a des choses plus graves même si c'est un drame personnel", a-t-elle aussi commenté. Chapeau mademoiselle pour votre brillante carrière. 

.......................................................................................

Ironman_logo
Lundi

Course à pied : 1 h 10 cool

En théorie, 1h30 au programme mais à 6 jours du marathon et avec des ischios un peu tendus après la course de samedi, j'ai préféré raccourcir un peu par prudence.

Mardi

Natation : 3400 m (800 respi 3,5,7 tps ; 5 x 200 allure course récup.: 30'' ; 5 x 100 VMA récup. 1' ; 10 x 50 plaquettes seules récup. 20'' ; 600 pull (50 rma, 50 retours croisés)).

Une bonne séance comme je les aime sans éducatif ni battements au prog et avec des séries relativement longues.

Mercredi

Vélo : 2h30 Longchamp

Bonne séance avec notamment soixante bornes à Longchamp à un peu plus de 31km/h en solo, sans forcer... Petit à petit, ça progresse... Travail en position aéro, mais par intermittences car je ne me sens vraiment pas à l'aise dans cette posture.

.................................................................................................

18889952
Eh oui je ne faisais pas encore parti des 17 millions d'entrées enregistrées pour "Bienvenue chez les ch'tis". C'est désormais chose faite. Avec je dois l'avouer une petite déception. Le fait d'en entendre parler depuis des semaines et de voir des extraits un peu partout à la télé explique sans doute pourquoi je suis un peu resté sur ma faim. C'est bien sûr un bon petit film, mais de là à tout péter au box office... Même Zoé Félix n'a pas le même éclat que dans le Coeur des hommes... c'est dire...

18907683
Même constat pour "Deux soeurs pour un roi". Ok, vu que je suis amoureux de Natalie Portman, je ne suis pas certain d'être très objectif. Dieu qu'elle est belle ma petite Natalie. Surtout au début du film (avec notamment un plan où elle sort "THE" sourire qui tue). Je suis un peu plus hermétique en revanche sur Scarlett Johansson. A l'arrivée, un film où l'on découvre que les femmes étaient déjà des garces aux siècles derniers (ça n'a pas changé...) mais qui manque d'un peu de relief à l'image de l'acteur qui interprète le roi.

18910346_2
Enfin, mention bien pour "La zona", un film mexicain. L'histoire : trois jeunes pénètrent une nuit dans la "zona", une sorte de lotissement au milieu des ghettos hyper protégé. On y parle de corruption de la police, de la peur du pauvre et de pas mal de sujets de société assez forts. Pas forcément "grand public", mais à voir. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pascal Boutreau 6812 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine