Magazine Humeur

Ripfx

Publié le 16 août 2011 par Xlr2603

RIPFX

Il y a quatre choses qui m’ont marquées en ce début de semaine.
D’abord, j’ai appris que l’eau à Copenhague, capitale d’un pays où le gel de couilles est un sport national même le 15 aout, et qui donc est loin d’être en situation de déshydratation immédiate, est ainsi 9 fois plus chère qu’à Athènes ou dans les îles grecques, par 37°… Là où tu paies 1 euro pour 1 litre d’eau, tu en paies 9 au pays des smoero°bro°eod et des vikingettes aussi bodybuildées que des rennes…
Je me suis dit que la loi de l’offre et la demande suivait une nouvelle règle.
Ensuite, j’ai bien entendu que la crise, tout ça, les bourses s’effondrent, tout ça, la Grèce, l’Espagne, les Portugais, Barak patraque, tout ça, le kilo de patates acheté 2 centimes (!!!) au fermier et revendu 500 fois plus cher à la baraque à frites ou chez Delhaize, tout ça, London burning, et le reste. Au secours. Ok. Puis j’ai entendu à la radio un expert en décor de chiottes. Le mec t’explique avec un sérieux qui me rappelle mon préfet quand il t’avait gaulé dans le couloir et que t’allais te ramasser la colle de ta vie, que les chiottes doivent être décorées avec grand soin, et design, et accessoires et tout le toutim. Au choix, les lunettes chauffantes, le papier cul rigolo dans une matière plus ci ou plus ça, le bidet trendy à 8000 euros et autres conneries pour que ton caca soit plus inspirant.
Je me suis dit que l’affligeance de la superficialité devait ne pas être loin de son comble.
Puis, j’ai entendu le Dalai Lama en conférence quelque part en France édicter les principes du bonheur selon lui. Un mélange de paix intérieure, avec de l’attention pour ceux qui nous entourent, combiné à une envie de faire du bien chaque matin, la perception du monde qui nous entoure, de la vie, et la possibilité de mobiliser ses propres ressources (bien souvent ignorées) pour tenter d’être heureux. De la simplicité, de la sincérité, de la lucidité, de la spiritualité, de l’altruisme.
Je me suis dit que je comprenais mieux pourquoi ses disciples étaient si peu nombreux, parce qu’en gros on vit quand même dans un monde plutôt superficiel, égoïste, spéculatif, aveugle, mercantile et désespérant de manque de lucidité.
Enfin, j’ai appris que FX de je-ne sais-plus quelle poubelle réalité s’était suicidé.
Ah oui: Secret Story. Big Brother is watching You et Ici la Voix.
Mieux que le livre.
Il (elle?) ne supportait plus le retour à l’anonymat après sa gloire(??) passée, dépressif, en proie à des démons tels qu’il a fait la poule devant l’auto. Ou Paf le chien. On conviendra que de la poule, il avait le cerveau. Mais ensuite, on se demandera quand même quelle est la responsabilité de cette grande chaîne de télé, d’Endemol, des producteurs qui broient ces personnes (gogos débilos profondicum, mais personnes quand même…Loana, ça te dit quelque chose dans le genre destroyed?) pour amuser la galerie…vendre des espaces publicitaires à des vendeurs de frites surgelées ou d’eau scandinave…pour les éliminer dans des chiottes hyyyper design trendy woaw…en ignorant tout, mais tout, de ce (et ceux) qui les entoure…
A moins que les seuls responsables, ce soit nous et l’audimat que nous offrons?
Bah, on s’en fout, hein?

Apres moi les mouches, c’est devenu le leitmotiv de beaucoup.
Mouches à merde, en l’occurence.

Xavier, quand je serai grand, je serai Lama



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xlr2603 6667 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines