Magazine Humeur

J’ai des doutes

Publié le 14 juin 2011 par Xlr2603

J’ai des doutes

…sur la formidabilité de notre époque.

Donc si j’ai bien tout compris, en quelques heures, on a de nouveau laissé un pervers reconnu et condamné mais « en liberté conditionnelle avec un suivi judiciaire et psychologique » (auquel il ne se soumettait donc pas, on le savait depuis juin de l’an passé, avec un mandat d’amener prévu pour le 14 juin 2010…et la police allait « justement » l’arrêter…mardi passé!!!) tripatouiller pendant 5 heures et violer une gamine de 5 ans. Je ne suis pas un expert judiciaire, et je ne suis pas non plus un éminent spécialiste consulté pour savoir si l’on peut remettre ou pas en liberté ce genre d’individu, je ne suis pas non plus un flic chargé d’amener un repris de justice chez un juge il y a un an… mais je ne trouve pas cela formidable. Si c’était un cas isolé, une fois tous les 30 ans (ce qui serait déjà trop), je comprendrais qu’ »on » laisse faire et qu’ »on » libère et qu’ « on » ne se presse pas pour le ramener en tôle quand il déraille. Mais. Mais chez nous, toutes les conditions « judiciaires » étaient réunies pour libérer Michelle M, mater dolorosa modèle, innocente aux mains pleines. Ou aux mains pleines d’innocents…

J’ai compris aussi qu’une anglaise a offert à sa fille de 7 ans une paire de seins siliconés. A valoir à 16 ans. Ne me demandez pas pourquoi, mais je ne trouve pas ça formidable non plus. Et de nouveau, « on » laisse faire.

Joyeux anniversaire, la non Belgique. Tout le monde s’en fout donc, Bart veut tout changer et re re re re pose un ultimatum, Elio veut changer le minimum minimorum, Charles place ses bombinettes, Yves trouve que ça suffit, la presse internationale se marre bien devant ce ridicule pays de 11 millions de bouffeurs de moules frites avec leurs 4 gouvernements et autant de ministres, leurs 3 régions, leurs 3 langues et l’illusion que ça puisse fonctionner. Mais chez nous, tout le monde clape sa gueule. C’est vrai qu’ici, on ne descend dans la rue que pour deux raisons: quand on viole et qu’on assassine des gamines ou quand le roi meurt. Sinon, on laisse faire. Tu vois la manivelle? Regarde bien son retour, parce que ça va faire mal. Et je ne trouve pas ça formidable.

Dans ce pays, on « balance » 250 000 possesseurs de compte en banque aux autorités étrangères. Soit ce sont tous des criminels dealers d’héroïne et blanchisseurs d’argent, et je peux comprendre. Soit pas, et la délation refait surface, comme en 40… Je devine un gros flamand qui sourit, et je ne trouve pas ça formidable.

Et puis on a aussi une fédération belge de foot qui va obliger les supporters à s’abonner deux fois chez deux opérateurs différents pour pouvoir suivre les matches de leur équipe. Ca ne s’appelle pas du footage (ahahahahah) de gueule, il paraît, et d’ailleurs ils « comprennent très bien la colère des supporters ». Mais à part un discours creux en forme de tube de vaseline, ils n’ont rien à leur proposer. Et ça, ça n’est pas formidable non plus.

Ca, c’est juste un échantillon.

Alors entre les innocents qu’on maltraite, les débiles qu’on laisse faire, les absents, les apathiques, les délateurs, les compréhensifs enculeurs et les autres….(il manque les menteurs, les spéculateurs,….) je n’aime pas mon époque.
Vous bien?

Xavier, c’est par où la sortie?



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Xlr2603 6667 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines