Magazine Société

Evidence tue, ou la lettre volée...

Publié le 05 avril 2008 par Edgar @edgarpoe

"il y a le nazisme purement allemand, mais aussi un phénomène européen : l'idée de l'Europe moderne est née là, avec tous les discours d'extrême droite des années 1930. Brasillach, Drieu, Degrelle ne parlent que d'Europe, unie contre le bolchevisme. [...] Le nazisme fonctionne comme une chrétienté au Moyen Age, c'est un langage commun de société. Et à l'intérieur de ce langage commun, comme dans le communisme en URSS, il y a des nazis de gauche, des nazis de droite, des déviationnistes, des économistes pointus."

Jonathan Littell, cité par le Nouvel Obs, 3/4/2008

Prononcés face à Dany Cohn Bendit, qui n'a pas l'air d'avoir su rétorquer quoi que ce soit, pauvre giscardien vieillissant. Pourquoi diable faut-il encore supporter tant de novlangue européenne quand l'aspect tyranno-imbécile de cette construction apparaît à n'importe quel observateur cultivé ? Et pourquoi donc le Nouvel Obs n'a-t-il retranscrit que ces quelques lignes de propos de Littell qui ont l'air tout sauf anodins,et que le journaliste s'est empressé de cacher sous le tapis d'un "On suit - ou pas. Peut-être après tout l'essentiel est-il ailleurs..."

Non, désolé, l'essentiel est là, et pas ailleurs, à l'heure où l'on a imposé à la majorité du peuple français de courber l'échine devant ce qui est - ou pas ?, un avatar mal déguisé du racisme à l'état brut. Remplacez "bolchévisme" par Islam, juste pour voir.


 




Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Edgar 4429 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine