Magazine Cinéma

Que le meilleur de 2012 soit le pire de 2013

Par Nada @nada
Que le meilleur de 2012 soit le pire de 2013

nouvel an 2013C’est en paraphrasant Sand que je commence la nouvelle année. Joli, bravo, bel exemple que de recopier les copines…

Bon soyons honnêtes, 2012 s’est achevée sur une note morose : le drame de Newtown et les militants de la NRA qui accusent les jeux vidéos d’en être responsables, un comble. Le décès de la jeune étudiante indienne devenue aujourd’hui le symbole du mépris des femmes dans son pays. La menace de fermeture du Virgin des Champs Elysées, lieu culturel symbolique victime du profit qatari. En plus avec un jour de travail supplémentaire (année bissextile oblige) nous étions épuisés et impatients que 2012 se termine. Excellent cru pour certains, catastrophique pour d’autres.

MAIS nous sommes en vie, le cataclysme annoncé n’en étant pas un, et rien que pour ça nous devrions être heureux. Heureux les esprits fêlés car ils laissent entrer la lumière.

Le cinéma américain aussi est heureux, mais pour une raison légèrement plus mercantile : son box office a engendré quelques 10,6 milliards de $ de recette en 2012 (record battu). Comme quoi le téléchargement ne nuit pas forcément à la création. Et pour la petite histoire c’est une femme, Natalie Portman, qui arrive en tête des acteurs les plus rentables avec 42$ rapportés pour chaque dollar dépensé.

Les stars se seraient-elle donné pour mission de repeupler la planète ? Après l’annonce de sa Royale Grossesse et avant celle de Kim K Alessandra Martines, cultissime interprète de Fantagaro, accueillait son deuxième enfant… à 49 ans. De façon tout à fait naturelle assure-t-elle. Il fut un temps où M6 diffusait la saga chaque décembre mais depuis la chaîne a inverti dans de nouvelles fictions. Pour les nostalgiques :

Image de prévisualisation YouTube

Quelle émotion et quel jeu d’acteur, ça laisse songeur. On se souvient que Nicolas Roger (mannequin) avait été engagé pour sa beauté et non ses talents de comédiens. Toute une époque…
Le 1er janvier c’est aussi le jour des augmentations (timbre, edf) mais comme c’est un sujet qui fâche nous n’en parlerons pas. Sachez simplement que l’oeuvre d’Appolinaire vient de tomber dans le domaine public.

Saché-je d’où provient, Sirènes, votre ennui
Quand vous vous lamentez, au large, dans la nuit ?
Mer, je suis comme toi, plein de voix machinées
Et mes vaisseaux chantants se nomment les années.

Nouvelle année oblige nous prenons toutes des résolutions… que l’on ne tiendra pas (mais si jte juuuuure, cette année c’est la bonne). L’essentiel c’est d’y croire, après tout ce n’est pas parce que vous (nous ?) avez végété toute la journée sur la canapé à cuver la soirée d’hier que vous ne respecterez pas vos engagements demain (ou après-demain). Allez, il vous reste 364 jours pour vous inscrire à la salle de sport ou changer de travail, c’est jouable.

Enfin (surtout ?) le 15 janvier B&C ! fêtera ses 1 an. Cette première année dans la blogosphère avec vous fut riche en belles rencontres, en échanges et en découvertes. Que vous souhaiter pour 2013 si ce n’est que vos désirs les plus farfelus se réalisent ?! Bien-être, joie, bonheur et fantaisie. Que le meilleur de 2012 soit le pire de 2013 ! Que voulez-vous, on ne peut pas dompter les rêveurs…

on ne peut pas dompter les rêveurs  paulo coelho


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nada 1051 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines