Magazine Bd & dessins

The Arms Peddler tome 4

Par Juju-Gribouille @JujuGribouille
Bonjour les amis,
Il est temps de se remettre au boulot après cette pause de 2 semaines.
Je vais commencer par un article sur le 4 ème volume du manga The Arms Peddler, dessiné par Night Owl.

The Arms Peddler tome 4.

The Arms Peddler Tome 4 - couverture

L'histoire de The Arms Peddler #4:

Si vous avez lu le tome 3, vous vous rappelez que Garami, Sona et la jeune princesse de Caradia, Airi, se sont enfuis suite à la mise à prix de la tête de la marchande d'arme.
Poursuivi par les troupes armées du Balzar et par 3 chasseurs de primes, les frères Cerberus, ils finissent par trouver refuge dans une mystérieuse forêt noire.
Dans cette forêt, ils trouvent un village et se font inviter dans un château où ils découvrent que les habitants sont d'un genre un peu particulier. En effet, cette forêt où la nuit est éternelle et dans laquelle le soleil n’apparaît jamais, vivent des vampires !
C'est dans ce contexte que débute le tome 4.
Invités par la maîtresse du château, les 3 protagonistes découvrent que celle-ci les a fait venir afin d'obtenir une arme d'argent, capable d'éliminer un vampire.
Ils vont très vite découvrir la raison de cette demande, car un vampire puissant élimine ses congénères. Ce vampire se nomme "Robert" et n'est autre que le fils de la comtesse.
Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Un soir alors que Sona souhaite voir Garami, il entend son épée "gémir". Attiré par l'épée que Garami garde précieusement sur son dos depuis le début de l'aventure, il va découvrir une arme à la lame sombre, ornée d'une main sur la garde, et d'un sigle étrange. Un nouveau mystère apparaît donc.
Mais pendant ce temps, Airi se rend, seule, au village. Sona part donc à sa poursuite, mais celle-ci s'est déjà faite attaquer par des vampires et fini par se faire enlever par des enfants vampires appartenant au clan du fils de la comtesse.
Nous avons donc d'un côté Sona qui part sauver Airi et Garami qui mène une enquête bizarre à propos d'un livre qu'elle recherche depuis longtemps et qui se trouverai dans la forêt.
Finalement, après un nouvel affrontement dans la forêt, avec les frères Cerberus, vampirisés pour l'occasion, Garami, Sona et Airi vont finir par se retrouver dans une église. Vestige de l'ancienne civilisation ce bâtiment effraie les vampires et sert de cachette à Robert et ses disciples.
L'affrontement qui se prépare révèle une nouvelle facette de Garami, encore plus sombre et qui rajoute encore une fois un nouveau mystère autour de ce personnage.
Quel est ce mystérieux pouvoir?
Quels secrets sont cachés dans le livre que Garami recherche?
D'où vient son épée à la lame aussi sombre qu'une nuit sans lune?
Comment Garami, Sona et Airi vont-il réussir à sortit de ce nouvel affrontement?
A la fin de la lecture de ce tome 4 de the Arms Peddler, beaucoup de questions restent en suspend et trouveront sûrement une réponse dans la suite des aventure de nos 3 personnages.
The Arms Peddler #4 - Garami et son épée noire mystérieuse

Le manga The Arms Peddler #4:

Les éditions Ki-Oon nous offrent une fois de plus une belle édition pour ce tome 4.
Le dessin de Night Owl est dynamique et l'univers toujours aussi sombre.
De son côté Kyoichi Nanatsuki, le scénariste doit bien se remuer les méninges pour rajouter toujours de nouveaux éléments, de nouvelles questions et sûrement pour la suite, des réponses.
Le personnage principal Garami s'entoure encore de mystère et la fin du manga nous oblige à vouloir connaitre la suite pour pouvoir répondre à toutes les questions.
A l'histoire principale s'ajoute en plus, à la fin du manga un chapitre spécial d'une douzaine de pages intitulé "Le Manoir des Brumes" et qui nous permet de voir Garami et Sona dans une aventure inédite.
The Arms Peddler #4 - La fillette vampire.

La critique de Juju:

J'ai attendu ce tome 4 pour me demander la signification du titre The Arms Peddler...
Donc pour ceux qui se poseraient aussi la question le terme Peddler signifie "marchand ambulant" dans notre contexte. The Arms Peddler est donc Le marchand d'armes ambulant... (ou la marchande ici), ou le marchand ambulant d'armes..... ça marche dans les 2 sens :D
En dehors du titre, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire et il me tarde de pouvoir savoir ce que nous réserve la suite.
J'aime toujours autant le dessin qui, pour ce 4 ème tome, ne présente pas les quelques faiblesses que j'avais relevé dans le tome 3. Toutes les cases sont bien traitées.
L'histoire est toujours aussi dynamique et pleine de rebondissements.
A bientôt.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Juju-Gribouille 1036 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines