Magazine Environnement

CGG Veritas forera le premier puits offshore algérien

Publié le 07 janvier 2013 par Lenergiedavancer @Fil_energie
bateau_cggveritas_photo_albireo2006

Abdelhamid Zerguine, PDG de la société publique algérienne d’hydrocarbures, a annoncé lundi 24 décembre que le groupe parapétrolier français CGG Veritas avait été choisi pour le forage du premier puits offshore sur les côtes de l’Algérie.

Un projet qui sera réalisé, courant 2014, en partenariat avec le groupe algérien Sonatrach. Ce dernier a acquis en 2000, via le rachat de l’entreprise spécialisée en géophysiques Western GECO, des données sismiques 2D couvrant 10000 km² d’offshore. Le groupe a aussi acquis, en 2011 cette fois, 5000 km² supplémentaires portant sur deux blocs d’exploration : le premier de 3000 km² se trouve entre Bejaia et Annaba; le second de 2000 km² entre Ténès et Mostaganem.

CGG Veritas, spécialiste des services sismiques pour l’industrie pétrolière, va ainsi apporter son savoir-faire dans ce domaine puisque M. Zerguine a indiqué que des études sismiques de l’offshore algérien allaient être réalisées par le groupe français.

Selon les données sismiques recueillies jusqu’à présent, les zones contenant des hydrocarbures seraient situées entre 2000 et 2500 mètres de profondeur. Le groupe pétrolier algérien estime le coût d’un forage en mer de ce type aux alentours de 100 millions de dollars.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lenergiedavancer 5099 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte