Magazine Société

Le "Tous Pourris" en politique, c'est une actualité quotidienne en France et ailleurs... M. Takkiédine déballe...

Publié le 07 janvier 2013 par Philippejandrok

Que penser du « tous pourris en politique », comment peut-on envisager que nos élites trahissent notre confiance, non, c’est impossible, comment des élus se montreraient-ils aussi imbus d’eux-mêmes qu’ils se comporteraient comme des voyous, des truands en usant de leur position dominante pour profiter et s’enrichir, pour entretenir des relations coupables avec des dictateurs, des industriels, organiser des petits arrangements entres amis afin de permettre à certains de profiter d’aménagement fiscaux et de passe-droit ?

L’affaire Takkiédine continue de faire parler d’elle, un homme à la tête d’une fortune de plus de 120 millions d’euros (patrimoine compris), qui n’a pas payé d’impôts pendant dix ans, J-F Copé, ex ministre du budget qui affirme ne pas être au courant, et qui joue au petit baigneur dans la piscine de M. Takkiédine qui aurait payé des vacances au président « putchiste » de l’UMP, dont sa propre sœur lui aurait ouvert un compte en Suisse suite aux recommandations de M. Takkiédine, et celui-ci ( et ce n’est pas le seul) qui déclare posséder la preuve que le Président sortant, N. Sarkozy a bel et bien bénéficié de 50 millions d’euros de la part du Tyran Kadhafi, on comprend pourquoi dès son élection le président Sarkozy a reçu en grande pompe le président Libyen sur les Champs Elysées, certainement pour le remercier de ses largesses envers lui, mais laissons parler ce documentaire :

si le lien ne fonctionne pas copiez le dans votre navigateur :

http://www.france24.com/fr/20111005-france-karachi-attentat-politique-retrocommission-armement-takeiidine-sarkozy-cope

J'oubliais presque, nous vivons une époque formidiable...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippejandrok 11422 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine