Magazine Séries

Critiques Séries : Once Upon A Time. Saison 2. Episode 10.

Publié le 07 janvier 2013 par Delromainzika @cabreakingnews

once-upon-a-time-hook.png

Once Upon a Time // Saison 2. Episode 10. The Cricket Game.


Je trouve que pour le moment cette seconde saison de Once Upon a Time a trouvé un rythme qui lui va bien. C'est en tout cas ce que je ressens avec ce retour en grande pompe. A la fin de l'épisode précédent, nous laissions Storybrooke avec l'arrivée de Cora et de Hook grâce au haricot magique. Ils préparent désormais leur vengeance en secret pendant que tout le monde accuse Regina du meurtre de Gemini Cricket. L'histoire était particulièrement fluide, reprenant les ressors scénaristiques habituels. Cora et Hook agissent de façon cachée et c'est surement ce qu'il y a de plus excitant finalement. Ils créent alors de nouveaux enjeux (il serait aussi temps que l'on revoit le Roi qui était réapparu et qui a maintenant disparu). Cora parvient aussi à manipuler un peu tout le monde et à nous offrir un divertissement efficace. J'aime bien cette dynamique de vrai conte de fée qu'elle a apporté à la saison. Outre son personnage c'est aussi toute l'image qui va autour (du costume aux dialogues en passant par ses pouvoirs et la manière dont elle les utilise).
Pendant ce temps, Gemini Cricket est donc retrouvé mort. Tous les indices pointent vers Regina qui se retrouve accusée d'un meutre qu'elle n'a pas commis (nous allons découvrir plus tard qu'il n'est finalement pas mort et que Cora s'est jouée encore une fois de tout le monde et des apparences). Cela va permettre à Lana Parilla de briller encore une fois. J'avais hésité à la mettre dans mon top des actrices de l'année 2012, et je crois que je le regrette d'autant plus après cet épisode. En tout cas, l'actrice met tout en oeuvre pour que l'on croit au fait qu'elle est en train de tout perdre. Un peu comme cela avait déjà pu être le cas par le passé. L'idée est assez bien mise en oeuvre et permet d'un autre côté de prouver d'autres choses. En effet, Once Upon a Time met en place toute une dynamique familiale. D'un côté nous avons Mary Margaret et David qui se retrouvent enfin et de l'autre Emma qui tente de jouer à la mère pour Henry mais découvre qu'elle n'a aucune expérience en la matière. J'ai trouvé assez touchant le moment où Regina demande à Emma si elle ne peut pas l'aider dans l'éducation d'Henry.

once-upon-a-time-emma-swan.png
On sent qu'elle l'aime mine de rien ce petit, sans être son fils biologique. De leur côté, Mary Margaret et David imposent petit à petit encore une fois leur style dans Storybrooke. Il faut dire qu'ils sont le Roi et la Reine légitime du royaume mais c'est encore plus sympathique car au fond, Once Upon a Time est une série maligne qui sait jouer avec l'ambilavence des choses. On n'a pas eu l'impression tout de suite qu'il y a eu un changement de régime, cela s'est fait naturellement. S'en est presque effrayant. Mais fascinant aussi. Pendant ce temps, nous retournons à Storybrook car il faut bien aussi exploiter le monde des contes de fées. Du coup, les flashbacks nous ramène à un moment où Regina était impuissante et arrêtée par Snow et Charming. Les séquences ne sont pas les plus intéressantes de l'épisode mais elles n'en restent pas moins pertinente. Finalement, voilà donc un retour assez efficace pour Once Upon a Time. La série parvient à se renouveler une fois de plus et à lancer la pierre dans une toute nouvelle direction. Si la première partie avant mis en retrait Regina, la seconde pourrait bien lui redonner la part belle. J'ai hâte.
Note : 8/10. En bref, un épisode efficace malgré quelques facilités. L'ensemble est fluide et fait preuve d'une grande élégance quant à lancer la saison dans une nouvelle direction.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines