Magazine Sport

Messi : une première dans l’histoire du football !

Publié le 08 janvier 2013 par Ralphbechani @ralphbechani

Messi : une première dans l’histoire du football !

L'Argentin Lionel Messi, attaquant du FC Barcelone, a reçu lundi le Ballon d'or Fifa pour la quatrième fois consécutive, une première dans l'histoire du football. 7 janvier 2013. Crédits photo : Reuters/Michael Buholzer

Il est loin le temps des stars du football comme Pelé, Platini, Maradona, Zidane ou le brésilien Ronaldo entre autres. Aujourd'hui, les sportifs, les footballeurs, tels Messi ne connaissent quasiment plus de baisse de régime, laissant ainsi transcender une carrière, une histoire au rythme d'une montée en puissance exceptionnelle.

Avec un quatrième Ballon d'or le jeune argentin touche le toit du monde et s'empare au passage d'un record planétaire qui en dit long sur le génie de cet athlète hors pair. Un sacre historique qui met aussi en lumière les difficultés et la frustration de ses concurrents directs.

ZURICH, par Chrystel Boulet-Euchin pour le service français (Reuters)

L'Argentin Lionel Messi a donc reçu lundi soir le Ballon d'or Fifa pour la quatrième fois consécutive, une première dans l'histoire du football.

L'attaquant du FC Barcelone dépasse ainsi, à seulement 25 ans, Johan Cruyff, Michel Platini et Marco Van Basten, les trois seuls autres joueurs à l'avoir reçu trois fois avant lui.

Platini, aujourd'hui président de la fédération européenne (UEFA), a reçu le Ballon d'Or en 1983, 1984 et 1985. Les Néerlandais Cruyff (1971, 1973 et 1974) et Van Basten (1988, 1989 et 1992) n'avaient en revanche pas été couronnés sur trois années successives.

Avec 42% des voix, Messi a devancé l'attaquant portugais du Real Madrid Cristiano Ronaldo (24%) et son coéquipier du Barça Andres Iniesta (11%).

"C'est incroyable d'avoir à nouveau ce Ballon d'or. C'est impressionnant une quatrième fois", a dit Messi en recevant son trophée.

"Je voudrais partager ce prix avec tous mes coéquipiers du Barça et en particulier avec Andres (Iniesta) qui est ici avec moi. C'est une fierté pour moi que de pouvoir m'entraîner avec lui tous les jours. Je pense aussi à mes coéquipiers de la sélection argentine.

"Merci aux personnes qui ont voté pour moi, capitaines et entraîneurs de sélection. Merci à ma famille, à mes amis et évidemment à ma femme et mon fils qui est la meilleure chose qui me soit arrivée.

"Mon but, c'est de continuer comme ça, de continuer à remporter des titres avec le Barça et la sélection argentine. De maintenir ce niveau."

S'il n'a gagné que la Coupe du Roi en 2012, Lionel Messi a établi un nouveau record de buts inscrits sur une année civile avec 91 réalisations - six de mieux que l'Allemand Gerd Müller qui détenait ce record depuis 1972.

DEL BOSQUE RÉCOMPENSÉ, L'ESPAGNE À L'HONNEUR

Messi : une première dans l’histoire du football !

A son palmarès, le jeune attaquant compte notamment trois Ligue des champions en 2006, 2009 et 2011 avec le Barça, cinq titres de champion d'Espagne et deux Coupes d'Espagne.

Il totalise également 76 sélections avec l'équipe nationale d'Argentine. Sa première cape remonte au 17 août 2005, alors qu'il n'avait que 18 ans. Il a marqué 31 buts pour l'Argentine depuis cette date.

Le trophée du meilleur entraîneur de l'année est revenu à Vicente Del Bosque, qui dirige l'équipe d'Espagne championne du monde et d'Europe.

Il a devancé le Portugais José Mourinho, coach du Real Madrid, et l'Espagnol Pep Guardiola, qui s'occupait du Barça jusqu'à la fin de la saison dernière avant de prendre une année sabbatique.

Dans l'équipe de l'année ne figurent que des joueurs évoluant en Espagne, dont cinq au Real Madrid et cinq autres au Barça, le seul "intrus" étant l'attaquant colombien de l'Atletico Madrid, Radamel Falcao. Or, ni le Real ni le Barça n'ont atteint la finale de la Ligue des champions cette saison mais l'Espagne a conservé son titre de championne d'Europe.

Dans les buts, on retrouve Iker Casillas devant une défense Dani Alves, Gerard Pique, Sergio Ramos et le Brésilien Marcelo. Xabi Alonso, Xavi et Iniesta forment le milieu de terrain derrière un trio d'attaque Messi, Falcao et Cristiano Ronaldo.

Du coté du football féminin, la récompense de meilleur entraîneur est revenue à Pia Sunhage, qui préside aux destinées de l'équipe des Etats-Unis, sacrée championne olympique à Londres l'été dernier. Elle a devancé le sélectionneur de l'équipe de France Bruno Bini et celui du Japon, Norio Sasaki, qui avait reçu le trophée l'an passé.

Le titre de meilleure joueuse de l'année est revenu à l'attaquante américaine Abby Wambach.

Photo (à droite) : Vincente del Bosque, sélectionneur de l'équipe d'Espagne championne du monde et d'Europe. 1 juillet 2012. Finale de l'Euro 2012 à Kiev en Ukraine.

PUBLICITE_______________________________________________________


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ralphbechani 813 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine