Magazine Côté Femmes

J’ose le changement de look capillaire ! [Résolution n°2]

Par Poulettenela

Changer de couleur de cheveux est souvent l’objet d’une longue réflexion !

Mais quand on a les cheveux noirs, c’est souvent la difficulté technique qui nous fait hésiter.

Ne vous méprenez pas : j’aime beaucoup les cheveux noirs.

Quand ils sont brillants et lumineux, c’est vraiment très élégant.

Regardez d’ailleurs cette belle photo prise par Gilles Marie Zimmermann après un soin Gloss de chez Wella…

Relooking Wella

Mais le noir reste tout de même une couleur assez difficile à porter…

J’ai de nombreux cheveux blancs, donc à chaque repousse c’est la galère, ça se voit automatiquement.

Quand j’ai une petite mine ou que je suis fatiguée, ça me rend toute pâlotte.

Et puis souvent (trop souvent), on me dit que j’ai un air sévère.

Que de bonnes raisons pour vouloir éclaircir un peu cette masse.

C’est une idée qui me trotte depuis longtemps dans la tête, mais qui est impossible à faire seule…

Et j’avoue que j’avais un peu peur de m’abîmer les cheveux.

Quand on a les cheveux naturellement noirs, il est assez facile d’éclaircir un peu.

Mais quand vous accumulez les couleurs depuis des années, c’est une autre affaire !

Et puis au détour de diverses rencontres, j’en ai parlé avec Christophe-Nicolas Biot.

Oui oui, celui même qui a créé le concept de bar à chignon que vous avez découvert à la Poulette Christmas Party.

Un véritable professionnel, soucieux de la beauté des cheveux mais aussi de leur facilité d’entretien, voilà ce qu’il me fallait !

Je me suis donc lancée dans un relooking capillaire dans son salon avec Sandra qui a été sensationnelle !

3h30 de soins, de techniques, de tests… pour un résultat Wouaaa !

Je vous montre ?

Voici le point de départ : des cheveux noirs noirs, dont je colore les racines tous les mois depuis 10 ans…

Décoloration sur cheveux noirs

Etape 1 : le démaquillage.

On l’appelle aussi décapage, mais cela dépend des produits utilisés.

Mieux vaut y aller par étape, on ne perd pas 4 ou 5 teintes en une fois.

Et c’est la partie la plus technique (et la plus « dangereuse » en quelque sorte…).

Décoloration sur cheveux noirs

Sandra ne m’a pas quittée une seconde.

Elle a appliqué le produit mèche par mèche, puis l’a étiré, émulsionné , étiré encore…

L’objectif est d’enlever le surplus de couleur accumulé au fil des années et d’éclaircir la base de travail.

Comme vous le voyez sur la photo, le décapage n’est jamais uniforme.

A certains endroits ça prend bien (souvent les racines et les pointes), mais au milieu la couleur est plus tenace parce que c’est la zone où elle a été le plus appliquée.

Décoloration sur cheveux noirs

Mais quoi qu’il en soit après le décapage, le résultat est brut.

Impossible de sortir comme ça !!!

Et puis, il faut faire des masques et encore des masques pour nourrir le cheveux en profondeur.

Les décapages ne sont pas inoffensifs, il faut être aux petits soins avec votre chevelure après ça !

Décoloration sur cheveux noirs

Étape 2 : racines et mèches.

Une fois le terrain prêt et l’abus de noir supprimé, on peut passer à la coloration finale.

On commence par colorer les racines dans une teinte proche de la base démaquillée (ça c’est juste si comme moi, vous avez plein de cheveux blancs !!).

Ensuite, on décolore quelques mèches aléatoires ce qui donnera un côté irrégulier et « décoloré par le soleil ».

Décoloration sur cheveux noirs

Pour uniformiser le tout, au bac, on émulsionne les racines pour éviter les démarcations.

Et sur les mèches qui ont été créées, on fait une patine : avec la même couleur que les racines, mais en plus dilué.

Décoloration sur cheveux noirs

Evidemment, quand on sort du coiffeur, la couleur est extrême !

Je suis passée de noir à feu !

Décoloration sur cheveux noirs

Sous une lumière vive, les reflets roux ressortent beaucoup, j’adore !!!!

Décoloration sur cheveux noirs

Mais sous une lumière moins flashy, je suis plus sur un marron à reflets.

Au fur et à mesure des lavages, j’ai conservé ces reflets.

Quand le soleil pointera le bout de son nez, le résultat sera superbe !!

En attendant, je bichonne mes cheveux avec un masque toutes les semaines, et ils sont toujours aussi souples.

Vous l’aurez compris : le démaquillage des cheveux est tout à fait possible, mais il faut faire appel à un expert !!

Je ne pensais pas que le résultat serait aussi surprenant.

J’avais vraiment peur qu’on passe du noir au marron foncé…

Et finalement, non ! C’est mon changement radical pour commencer 2013.

Un grand merci à Sandra et à Christophe-Nicolas Biot !

C’est une nouvelle femme qui a quitté leur salon !

Et vous ?

Vous avez déjà pensé à changer de couleur de cheveux ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Poulettenela 2423 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte