Magazine Conso

Exposition Finn Juhl à Copenhague : 100 ans de design danois

Par Espaces à Rêver @themuriellel

Durant mon séjour à Copenhague (lire ici mon article si vous voulez en savoir plus ;-), j’ai pu me rendre au Design Museum de Copenhague… C’était un dimanche, un jour où la neige est fortement tombé, le jour idéal pour visiter au moins un musée dans la ville durant ce (trop) court week-end danois. Je ne voulais pas rater l’une des expositions hommage au designer danois, Finn Juhl dont 2012 marquait l’année du 100ème anniversaire de sa naissance. Poétiquement appelée “Furniture for the senses - Finn Juhl 100” (Mobilier pour les sens), l’exposition s’est terminée le 30 décembre dernier… sauf sur Espaces à rêver :)

L’architecte, devenu véritable icone du design danois, est décédé en 1989, et figure, aux côtés de Arne Jacobsen et Hans Wegner  parmi les pères du design scandinve, qui a eu ses heures de gloire dans les années 50 et 60… Et aujourd’hui plus que jamais ! 

        image

A gauche le célèbre fauteuil Pelican édité en 1940, possède des formes généreuses, une assise basse et un dossier enveloppant… Au fond, le canapé 46 Sofa a été conçu en 1946 pour Carl Brørup, une petit entreprise de rembourrage. À cette époque, Finn Juhl est très inspiré par l’art moderne en particulier par Picasso et Henry More. Pour accompagner le canapé, Finn Juhl a conçu la Eye table avec un plateau blanc et une grande précision dans les nombreux détails.Le canapé est entièrement tapissé et cousu main, les pieds sont disponibles sur demande en teck, en noyer ou en chêne. La table basse est soit en teck soit en noyer.

Le Design Museum présentait jusqu’au 30 décembre dernier des dessins du mobilier designé par Finn Juhl, quelques pièces de mobilier d’époque, mais surtout des pièces réédités aujourd’hui par la société One Collection. L’éditeur présente sur son site toute la collection du designer, mais également un grand nombre de documents très riches et intéressants sur lui : sa biographie, son mobilier, et cette brochure datant de 2010. On peut également visionner des animations en musique de différentes expositions dédiées à Finn Juhl, comme cette récente qui a eu lieu au Japon. Car Finn Juhl a été le premier designer danois a être reconnu internationalement et à travailler à l’étranger !

                           image     

Sur cette photo, la Chaise 108Elle est la quintessence de l’esprit Finn Juhl, grâce à sa légèreté et à son élégance.

Après des études d’architecture à la Royal Academy de Copenhague et auprès de l’architecte danois Vilhelm Lauritzen, Finn Juhl revient à ce qu’il aime vraiment : le design. Dès 1933, il designe du mobilier pour lui-même, destiné à meubler sa maison, et à l’âge de 25 ans, il se dédie à l’ébénisterie et créé ses premières chaises dans l’atelier de Niels Vodder. Elles seront éditées dans de petites séries (moins de 100 pièces), et il connait vite le succès car ses créations sont inattendues, sculpturales et très expressive. Influencé par les lignes épurées du modernisme, Finn Juhl, et par la suite d’autres célèbres designers scandinaves, les associent avec des propriétés traditionnelles, tel que le bois.

                           image

Conçu en 1945, le fauteuil 45 est un des premiers à rompre avec la tradition en libérant le siège et le dos du cadre. Le résultat est un fauteuil à l’évidence soignée, élégant et séduisant. Le modèle 45 est un exemple d’artisanat de haute qualité utilisant du bois, du cuir et du tissu de la meilleure des qualités. Sur cette photo de l’exposition, la chaise est revêtue de 2 tissus différents, dans des tons bleu.

Entre architecture et artisanat, le design scandinave des années 50 se reconnait à ses lignes fonctionnelles et organiques, à un équilibre entre l’élégance, le confort, et de belles proportions. Pour réaliser ses créations, Finn Juhl s’inspire de la peinture abstraite et de la sculpture africaine, mais également des oeuvres du peintre et sculpteur dadaïste Jean Arp. Ses premières créations sont le fauteuil Pelican en 1940, et le canapé Poet en 1941. Finn Juhl ne recule pas la complexité, et pense chaque pièce de mobilier comme une oeuvre, ce qui donne du fil a retorde aux ébénistes réalisant ses créations complexes… et fragiles pour certaines. Aujourd’hui, grâce aux techniques modernes, certains de ses modèles, comme la Chaise 44, peuvent résoudre ces problématiques, en particulier pour le dossier de cette chaise, construit à partir d’une seule pièce de bois, ou encore les articulations entre les pièces. La marque danoise Onecollection a ainsi prévu une réédition spéciale de cent chaises 44, pour les cent ans de la naissance de Finn Juhl… et aussi une version spéciale du fauteuil Pelican recouvert de véritable peau de mouton !

                     image

Le design scandinave place par ailleurs l’homme, et non la machine, au coeur du processus de production. Les designers, y compris Finn Juhl, prônent l’alliance de la tradition et du progrès, l’artisanat et la machine, les matériaux nouveaux et anciens, la modernité et l’histoire du design. Le succès du design scandinave est dans sa capacité à combiner le savoir-faire artisanal et la production de masse ! 

      image

Flashy les couleurs pour ce canapé 57 Sofa mixant lignes courbes et géométriques ! Il a  été présenté en 1957 à Tivoli pour la première fois et 40 ans ont dû s’écouler pour qu’enfin le monde se tourne vers le design extravagant de Finn Juhl. Le canapé est fait d’acier inoxydable brossé et l’extrémité des pieds est en bois. Longueur du canapé : 2,34m. Devant le canapé, la Ross Coffee Table conçue pour le professeur Alf Ross en 1948. Elle est faite d’acier inoxydable brossé, d’un plateau vernis en forme ovale en acier inoxydable et d’un vase d’accompagnement (en acier inoxydable également). Disponible en noyer ou en teck

C’est en 1951 que Finn Juhl est sollicité par un pays étranger, les Etats-Unis, pour designer et aménager le Trusteeship Council Chamber au siège des Nations Unies de New York… Le design scandinave acquiert ses lettres de noblesses, et incarne désormais le “bon goût” européen pour des clients soucieux d’esthétique ! S’il reste célèbre pour son mobilier, il a réalisé de nombreux projets d’architecture intérieure ainsi que du design produit dont des machines à écrire pour IBM. Il connut son vrai succès commercial à grande échelle aux États-Unis avec le mobilier dessiné pour la société Baker qui lui permit d’allier son style, des matériaux traditionnels et une production en très grande série. Récompensé par plusieurs distinctions dont 5 médailles d’or au salon du Meuble de Milan en 1954 et 1957 ou l’American Institute of Design Prize en 1964, Finn Juhl est mort en 1989.

      image

Conçu en 1953, le modèle 137 est également appelé le modèle japonais. Son inspiration provient de la porte de l’eau Miajima au large de la côte d’Hiroshima. Cette série se compose d’un fauteuil, un repose-pied et un canapé pour deux ou trois personnes. La structure est en noyer ou en chêne et l’assise basse procure un grand confort. Ici sur la photo, le fauteuil et le repose-pied sont revêtus d’un beau tissu rayé dans des tons de couleurs froides et chaudes.

       image

Si vous passez par Copenhague, n’hésitez pas à aller visiter la Maison Finn Juhl, qui était donc sa propre maison qu’il a construit en 1942, et qui rassemble tout le mobilier qu’il a designé tout au long de sa vie ! Elle se trouve au nord de la ville, dans le quartier de Charlottenlund. Vous y reconnaitrez donc ses célèbres modèles, et pourrez également vous promenez dans le jardin qui entoure la maison…

                       image

Vendue aujourd’hui 10 650 € (réédité par One Collection), le fauteuil Chieftains a été créée par Finn Juhl en 1949, et est une pièce maîtresse du design danois. Elle est constituée d’une multitude de référence à l’armement de contrées lointaines. Produite par les meilleurs artisans en teck et en noyer et recouverte de cuire, la chaise inspire la grandeur.

      image

Buffet Sideboard et ses plateaux Tray Unit - Tout au long de sa vie, Finn Juhl a nourri une grande passion pour les formes et les couleurs, ce qui l’a naturellement conduit à se passionner pour l’art cubiste et surréaliste. Finn Juhl est un pionnier dans sa façon de concevoir la couleur comme un élément actif dans l’espace, les meubles et les textiles. En l’appliquant, il devint un fin spécialiste de la technique comme le certifient ses créations, elles forment un tout cohérent et sont agréables visuellement – c’est pour Finn Juhl la quête perpétuelle du «Gesamtkunstwerk» (œuvre d’art totale).
Un exemple de ce savoir-faire hors norme est le buffet à portes coulissantes et tiroirs, conçu par le designer pour Bovirke en 1955. Ce buffet a été conçu pour une gamme de meuble d’inspiration cubiste. La légèreté visuelle du meuble est à relever, rendue possible grâce à un cadre en acier, des pieds en bois et des couleurs créées par Finn Juhl entre les années 50’ et 60’. En effet, le designer était également un érudit des couleurs, fasciné par le travail de Goethe et son cercle des couleurs, dont l’harmonie dans la mise en place des couleurs a fortement influencé Finn Juhl.
Le meuble est disponible en noyer, teck, chêne et pin d’Oregon, et dans deux gammes de couleurs : une gamme jaune / rouge et une gamme de dégradé bleu. La structure est en acier bruni à la main.

       image

Canapé Baker Sofa au premier plan : à l’origine Finn Juhl a conçu ce canapé pour l’entreprise Baker Furniture Inc aux Etats-Unis en 1951.Les formes sculpturales sont inspirées par l’art moderne dont s’est pleinement inspiré Finn Juhl. Le canapé est divisé en deux. Une partie reposant sur une construction élégante et légère en bois, un exemple de la façon dont Finn Juhl aimait séparer les éléments pour créée une légèreté visuelle. Le canapé est recouvert de tissu de laine, et il est disponible en une ou deux couleurs. Le bois utilisé peut être du noyer ou du teck. 
Table basse Cocktail Table : Finn Juhl a conçu la Cocktail table pour accompagner le Baker Sofa. Le designer l’a créé à une période où il puisait son inspiration de l’art moderne en particulier d’artistes comme Picasso ou Henry More. Le plateau est blanc et il existe deux choix de bois : chêne ou noyer. 

       image

       image

       image    

       image

       image

       image

       image

                     image

                     image

                      image

Ci-dessus de nombreux dessins de mobilier et éléments architecturaux montrant le talent de Finn Juhl et sa quête éternelle de l’esthétisme et d’une certaine perfection…

                      image

                      image

Table Nyhavn et ses tiroirs indépendants Drawer Cabinet : Finn Juhl a conçu une gamme variée de meubles avec des cadres de tuyaux en acier au cours de sa vie professionnelle. Ce fut aussi le thème des tables de travail pour son premier studio à Nyhavn 33, Copenhague. Comme Finn Juhl a déplacé en 1957 le studio pour Sø lvgade 38, ces tables étaient toujours utilisées. One Collection a choisi de rééditer cette table simple et très stable, à l’origine faite de plateaux en acier bruni linoléum ou contreplaqué. Cadres pieds sont en noyer, teck ou en chêne. Les tiroirs ont été conçus en 1953 pour compléter la « Nyhavn Table » de 1945, à l’origine produite par la société Bovirke. Le Drawer Cabinet est composé de 3 tiroirs de 3 coloris différents. Il se situe sous la « Nyhavn Table » tout en gardant son indépendance, sous la structure en acier élégante de la table, et est typique du style Finn Juhl, de son goût pour la séparation des éléments pour atteindre une légèreté visuelle. Comme avec le « Sideboard », les plateaux colorés sont influencés par la réflexion de Goethe et son fameux cercle des couleurs. Ils sont disponibles en dégradé jaune/rouge et dégradé bleu. Ces tiroirs existent en noyer, en teck et en chêne.

                      image

Finn Juhl a dessiné durant l’année 1963 une série de lampes, dont cette lampe de bureau nommée FJ (comme Finn Juhl) et ce pour l’entreprise LYFA. En effet, à partir des années 1950, LYFA, une entreprise danoise produisant des lampes, décide d’embaucher des designers de luminaires pour moderniser ses gammes. Cette stratégie est couronné de succès comme en témoigne les récompenses gagnées par la suite par la société. Parmi ces designers, Finn Juhl est le plus célèbre. La lampe FJ a été produite et commercialisé pendant seulement sept ans, le modèle original est donc aujourd’hui rare et convoité. Les lampes FJ sont conçues selon les critères de Finn Juhl en matière de mouvement. La partie extérieure se déplace librement sur la partie intérieure inamovible, permettant ainsi d’orienter la lumière où elle est utile. Les lampes FJ sont désormais disponible de nouveau grâce à One Collection en métal laqué avec un choix de couleur composé de deux nuances de gris.

                      image

Table 500 Couch TableLa série 500 a été conçu en 1958 pour « France & Fils » qui a fabriqué la plupart du mobilier à vocation industrielle de Finn Juhl. La série 500 a des finitions très soignées et des détails sophistiqués, elle est fabriquée en chêne et en noyer. Cette table existe en 2 dimensions.

                      image

                       image

                      image

           Le fauteuil 45 dans une autre couleur de cuir, ici dans un beige rosé.

                      image

La célébrissime Chaise 44 Réalisée en 1944 pour l’exposition de la guilde des ébénistes, cette chaise est une véritable sculpture. Un travail du bois exécuté avec maîtrise par Niels Vodder qui en produisit uniquement 12 pièces. À l’origine réalisées en palissandre, les chaises 44 reprennent vie aujourd’hui grâce à One Collection. La galerie Triode à Paris présente une série limitée et numérotée de 10 pièces spécialement réalisée pour le lancement de la Maison Finn Juhl à Paris.        

       image

                                                Plateaux colorés Tray Unit

                         image

                                                            Portrait de Finn Juhl 

En savoir plus :

Bredgade 68  
1260 Copenhagen
Denmark
Exposition “Furniture for the senses - Finn Juhl 100” 
du 10 février 2012 au 30 décembre 2012

  • A propos de Finn Juhl 

Toutes les créations de Finn Juhl sont aujourd’hui éditées par “House of Finn Juhl” : ce site est parfait pour découvrir ou redécouvrir le mobilier du designer danois. Le site propose même un catalogue à télécharger contenant toutes ses créations, ainsi que notamment, une vidéo avec des photos et musiques de l’exposition au Design Museum. Un site incontournable !

En France, Triode Design est le distributeur exclusif de House of Finn Juhl. Vous pouvez donc vous rendre à leur gallerie à Paris si vous souhaitez acquérir une réédition du designer… Attention les prix sont assez élevés ! 
Showroom Triode
28 rue Jacob
75006 Paris
Ouvert dulundi au samedi de11h à 13h et de 14h à 19h.

Il est possible de visiter la maison de Finn Juhl au nord de Copenhague qui fait notamment partie du réseau “Iconic Houses” rassemblant toutes les maisons modernes qui ont marquées l’architecture du 20ème siècle. 

M.L.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Espaces à Rêver 983 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte