Magazine Europe

2013, chaude comme la braise

Par Zazainlondon
Après ces 15 jours de fêtes, moultes retrouvailles et crises de foie en tout genre, j'en avais oublié mon blog que je n'alimente qu'épisodiquement depuis quelques temps, la faute à la moule que j'ai dans la paume de la main!
Pour la première fois depuis le début de notre expatriation (7 ans déjà...), nous avons décidé de passer les fêtes de fin d'année dans le pays où nous avons élu domicile. Finis les voyages interminables avec les Nains dans des trains et avions bondés pour atterrir dans un Paris tout grisâtre et frileux, le squattage en mode clochard et les valises qui dégueulent de fringues sales! 
Il était temps que nous recevions et maintenant que nous avons passé ce cap, je sens que nous allons y prendre goût...
En fait, j'adore Noël. Je peux enfin faire cramer la CB sans scrupules sous prétexte que c'est pour faire plaisir à nos proches. Parce que c'est bien le principe de Noël : taire son égoïsme, se décarcasser pour trouver des idées de cadeaux géniales et donner de son temps aux autres.
Pendant des années, je courais dans les magasins surchauffés, blindés de monde dans une frénésie proche de l'absurde : jouer des coudes entre les rayons, se tâter des heures entre 2 articles similaires mais pas tout à fait pareils, faire la queue les bras chargés de trucs qu'on trouve moches et inutiles une fois arrivés à la maison, peser, emballer, ficeler et écraser de tout son poids pour que toutes ces merdes rentrent dans la fameuse valise de cadeaux sans faire exploser la fermeture éclair.
Mais cette année, je me suis grandement simplifiée la vie : j'ai commandé tous mes cadeaux sur Internet.... Internet, c'est le Père Noël des temps modernes...
C'est simple, plutôt que de me faire suer dans les magasins avec tous ces cons, je me colle devant mon écran, je clique, je rentre mon numéro de CB et tout arrive 48h après dans un parfait état! Bien entendu, la tentation de les commander déjà emballés avec petit mot personnalisé à l'appui est très forte... mais c'est comme les plats cuisinés : "ce n'est pas parce que c'est déjà fait qu'il ne faut rien faire!!", faut quand même pas exagérer...
Bref, je trouvais ce principe génial jusqu'à ce que je me heurte à la malhonnêteté de certains...
C'est ainsi que le cadeau de mon beau-frère a été subtilisé le jour de la livraison : royalement posé sur le bureau du gardien, il a disparu 2 heures après sans que l'on sache qui a récupéré ce cadeau, un très beau livre de street art qui a du finir à la poubelle... Faich...
2 jours après, c'est avec consternation que j'ai reçu le colis éventré que ma mère avait envoyé pour les Nains... Son petit passage à la plate-forme colissimo a été fatal : carton ouvert et rescotché à la va-vite, emballages déchirés, cadeaux abîmés... apparemment, le kit Hello Kitty et les livres pour enfants ne convenaient pas au vilain délinquant qui a cependant songé aux petits coeurs brisés de 2 enfants déjà trop gâtés et a remis tous les paquets dans le malheureux colis.
Donc, je m'adresse à toi, le Petit Connard qui chourre les cadeaux des autres au moment de Noël : saches que la prochaine fois, je mettrai un traceur électronique sur le paquet, je te retrouverai forcément et je te ferai bouffer les 3 rouleaux de papier cadeau (scotch inclus) par l'anus.
En conclusion, Internet c'est bien, l'achat en direct c'est plus safe mais le Père Noël, c'est quand même ce qu'il y a de plus fiable...
Sur ce, je vous souhaite à tous une excellente année 2013, la santé tout ça et je vous promet d'écrire mieux, plus souvent et sur des sujets super intelligents!!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zazainlondon 3355 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte