Magazine Science & vie

Le pouvoir de l' imaginaire (222):les limites " toutes petites"(!) de l ' UNIVERS

Publié le 08 janvier 2013 par 000111aaa

Me voici revenu dans la tranche théorique de mon blog  et c’est celle qui me plait le plus …..Vous ne le ressentez  peut-être pas ainsi, chers amis lecteurs, car souvent vous me reprochez d’énoncer d’abord en longueur et en largeur  les thèses et les explications  de la science officielle, dite «  académique », parce que publiée sur papiers corrigés par des pairs …N’OUBLIEZ PAS   pourtant mon principe : une science qui serait figée   deviendrait un cadavre ! C’est pourquoi je ne refuse ici aucune remarque  ou question de marginaux ou de contestataires !!!!Mais attention ! Nous partons aujourd’hui  à la recherche du plus «  Réel  infiniment petit » possible !

J’ABORDE donc aujourd’hui  la présentation de mes recherches bibliographiques puis mes critiques  sur le sujet général des propriétés de l’espace subquantique .Toute mise au point réclame un recensement de ce qui a été fait :un état des lieux ….. Et même si le passé a montré que la  PHYSIQUE  ,la CHIMIE  et l’ASTRONOMIE  sont  parfois parties  dans de mauvaises directions , même si une frange importante de chercheurs  clament actuellement que la physique   est en crise  ( cf la photo du livre   de  LEE SMOLIN » Rien ne va plus en physique ! » )

où l'on voit que SMOLIN   " taille un costard" féroce à la théorie des  Cordes ( de  PRINCETON!) , il faut en parler :un résultat négatif reste un résultat!

 il est d’abord important de savoir QUI A FAIT  OU PROPOSE QUOI ?? Mes recherches bibliographiques partiront du plan proposé ci-dessous

1 :: RECHERCHES SUR LA DEFINITION  DE L’ESPACE SUBQUANTIQUE

1-1 :Quelle est la plus petite partie du Monde  Réel   qu’ une loi de  PHYSIQUE pourrait essayer de décrire ?

1 -2 : Quelle technologie expérimentale utiliser pour atteindre les propriétés de ce  «  micro –monde » ?  Faut-il descendre en finesse d’observation et « zoomer » au maximum ….. ou bien faut il une approche » globale » accessible aux techniques actuelles   avec déduction indirecte  de ses propriétés ?

1-3 :Où situer la limite inférieure de l’espace relevant de propriétés quantiques reconnues ,expérimentales et sures ?

1-4 : Quel moyens mathématiques  et quels modèles sont proposés ?

1-1   La réponse peut se faire sur 3 plans , mathématique ; physique des rayonnements ou interactions ;physique de la matière

1-1-a : La Mathématique de l’infiniment petit :elle démarre au XVème siècle et se continue aujourd’hui .Elle est trop copieuse pour être citée ici ( voir histoire du calcul infinitésimal  /Les infiniment petits  sur le Net) .En clair : RIEN  en mathématiques ne s’oppose à la description  analytique , géométrique ou algébrique   d’une approche du zéro !

1-1-b : Consulter sur le NET ! » Formalisme mathématique - Voyage vers l'infiniment petit » www.diffusion.ens.fr/vip/pageB02.html et   CONSULTER   sur la  Théorie de la Grande UNIFICATION  ( des rayonnements)  . L es deux photos résument les problèmes hélas   non réglés !

aie! aie! LE MODELE STANDARD!

A SUIVRE


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine