Magazine High tech

iOS6 la déception made by apple

Publié le 19 juin 2012 par Mederic

La keynote Apple du 11 juin a révélé les nouveautés de la nouvelle mouture du système d’exploitation destiné aux périphériques mobiles de la marque à la pomme iPhone & iPad. iOS6 intègre essentiellement des améliorations de fonctions existantes : Téléphone, Navigateur, Mails, Commande vocale SIRI, Navigation … On y retrouve ainsi peu de réelles innovations. Les nouveautés les plus notables se cantonnent à l’ajout d’un véritable GPS et d’une application de gestionnaire de tickets/billets  ??!!. A noter que ces 2 besoins étaient déjà largement couverts par une myriade d’applications présentes sur l’AppStore.

Ainsi, avec l’arrivée de nouveaux périphériques qui promettent enfin la convergence entre ordinateur traditionnel et  tablette la tablette surface de Microsoft vient d’être dévoilée,  ce tuning de l’iOS sera-t-il suffisant pour conserver sa position dominante sur un marché qui s’effrite déjà ?

Il faut bien reconnaître que l’interface iOS commence à dater. L’interface initialement prévue pour iPhone, portée brute de fonderie sur iPad, tire peu parti de la surface d’écran supplémentaire offert par la tablette. Ce qui pouvait être toléré jusqu’alors devient difficilement excusable quand on la compare à l’interface Metro de Windows 8, beaucoup plus moderne, et avec un principe de tuiles qui mélange habilement icônes de lancement d’applications et affichage dynamique d’informations.

L’autre problème majeur d’iOS, qui depuis toujours lui vaut un certain nombre de récriminations, est son mode de fonctionnement en « silos applicatifs ».

  • Quel embarras dès lors qu’il s’agit de partager un media document, photo … entre applications, ce qui ne se fait de toute façon que par duplication du media, et encore, quand cela reste possible.
  • Aucune possibilité d’ajouter un service de réseau social autre que Twitter et désormais Facebook pour partager simplement du contenu sans avoir à se rendre dans l’application dédiée.
  • Aucune intelligence du carnet d’adresse qui pourrait offrir une vue unifiée des contacts issus de tous les univers sur lesquels nous errons quotidiennement Facebook, Linkedin, Twitter, MSN ….
  • Interdiction totale d’agir sur le contenu stocké dans les sacro-saintes applications natives, raison invoquée : la sécurité des données  et le bien des utilisateurs, Amen !!!
  • Et bien évidemment aucune possibilité d’ajouter au niveau système des accès cloud standards tels que Dropbox and co, qui pourrait constituer un palliatif acceptable à l’absence de répertoire local partagé et aux limitations d’iCloud.

Enfin ajoutons à cela qu’Apple n’a jamais su réellement exploité sa domination sur le marché tablette+mobile. Les possesseurs des spécimens « HP TouchPad + HP Pre s’exécutant sur webOS », mort-nés l’été dernier,  pourront témoigner des services innovants proposés par un couple de périphériques prédestinés l’un à l’autre. On y retrouve l’envoi simplifié par simple contact de données  d’un device à l’autre pages web, photos … ou encore la récupération d’un appel mobile sur la tablette. Il est du plus bel effet que de répondre à un appel téléphonique sur sa tablette pendant que l’on surf travaille, le mobile étant resté comme à l’accoutumé dans sa poche de veste.

Quelle motivation alors peut-il rester aux utilisateurs du système iOS ?  Sans doute et paradoxalement celle de la pérennité du matériel Apple. Sauf erreur de ma part iOS6 est compatible avec les préhistoriques iPhone 3GS commercialisés en 2009, autant dire une éternité pour le monde du mobile.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mederic 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte