Magazine Culture

"Friday Night Lights" : tout ce qu'il faut savoir sur la saison 3 !

Publié le 07 avril 2008 par Buzzline

Maintenant que l'exceptionnelle série Friday Night Lights a été confirmée pour une saison 3 diffusée en deux temps (sur DirecTV puis sur NBC), Michael Ausiello de TVGuide a rencontré le producteur exécutif du show, Jason Katims. L'occasion pour tous les petits curieux de tout savoir sur la future saison 3, ainsi que sur l'avenir de la série. Du neuf, des surprises, des infos : un entretien passionnant ! Katims croit dur comme fer à cette saison 3 et nous prépare une recette qui devrait s'avérer magistrale. C'est parti !

Ausiello : Pourquoi cet accord a été aussi long ? J'ai l'impression que les échanges ont duré plusieurs mois...

Jason Katims : De nombreux détails ont dû être travaillés, et il n'existe pas vraiment de modèle en la matière, donc la durée a été assez longue, en effet. Pour DirecTV et NBC, c'était important que le "deal" fonctionne dans les deux sens. Et du point de vue économique, point que l'on ne peut négliger, il fallait que le show ne faiblisse pas en qualité... qu'il s'agisse du même concept et que même avec des coûts réduits, la série reste la même. C'est vraiment pour cela que nous avons mis du temps. A présent, la série va même continuer d'une bien meilleure manière qu'avant !


Ausiello : Lorsque vous dites "économique" vous parlez du budget ? Il a été revu à la baisse ?

Jason Katims : Je ne dirais pas cela, non. Nous avons dû tout revoir, dont la partie budget, oui. La raison pour laquelle cela fonctionne, c'est que tout le monde voulait que ça marche. Tout le monde est absolument passionné par la série. Vous n'avez jamais vu cela auparavant. Une diffusion sur DirecTV, puis sur un gros network, tout en étant toujours estampillé NBC's show. Tout le monde désirait cela, et nous l'avons eu. Nous ne serions jamais revenus, ni moi ni les autres producteurs, si nous avions senti que nous ne pourrions livrer la même qualité que les deux années qui se sont écoulées.

Ausiello : Alors... confiant pour cette année ?

Jason Katims : Oui. Ce ne serait pas une victoire si la série revenait et que soudain, les téléspectateurs et fans se disaient : "Attendez une minute ! Ce n'est plus la même série !" Il est important pour tous que la série conserve son intégrité. Je trouve que conserver la qualité est un point de vue intéressant. Le plus intéressant !

Ausiello : Aucun aspect de la série sera différent ? Des changements de casting ? Un tournage toujours situé au Texas ?

Jason Katims : Le casting de la série sera identique aux deux années passées. Nous tournerons toujours au Texas, oui. Je dirais que la principale différence, c'est que cette saison 3 sera composée de 13 épisodes, et non de 22, ce qui va changer quelques points de narration. D'habitude, on vous commande 13 épisodes d'emblée, puis vous êtes renouvelés pour plus, ou non. C'est assez difficile à vivre personnellement, tout comme pour la narration de la série. Je suis donc très excité, car j'ai demandé à avoir 13 épisodes afin de pouvoir envisager toute la saison dans son intégralité. J'aime également le chiffre 13, car cela correspond au nombre de matchs dans une saison de compétition entre écoles. Cela pourrait constituer un point intéressant pour le déroulement de l'intrigue, qu'il s'agisse de hauts ou de bas, pour tous les personnages...

Une autre chose intéressante avec ces 13 épisodes, c'est qu'en tant que producteur, vous n'avez pas le droit à l'erreur. 13 épisodes, c'est court, c'est rapide, et vous devez donner le maximum de choses en un minimum de temps pour ne pas décevoir. Une fois la programmation enclenchée, vous pourrez visionner les 13 épisodes d'une traite, un peu comme les séries de HBO ou bien ceux de The Shield. Je pense que c'est une très bonne chose pour une série telle que celle-ci. Ainsi, le public acquis au démarrage ne faiblit que rarement, et aucune chance qu'il ne lâche en cours de route ou qu'il se lasse par des procédés d'épisodes plus "tranquilles".

Ausiello : Donc, aucune chance de voir cette saison 3 étendue à plus d'épisodes ?

Jason Katims : Non, nous avons été très clairs. Ce seront 13 épisodes. Excitant, certes, mais aussi tout une expérience. Je pense que NBC et DirecTV veulent voir comment cette configuration va fonctionner. Lorsque la série commencera à être diffusée sur DirecTV, nous aurons presque terminé de tourner les épisodes, puis lors de son passage sur NBC en février, cela fera un petit moment que nous aurons bouclé cette saison 3. Ainsi, pendant que les épisodes seront diffusés, les deux chaînes pourront, en notre compagnie, voir venir les prochains jours et envisager de quoi sera fait le futur de la série.

Ausiello : Comment allez-vous approcher l'épisode final de la saison 3 : comme un season's finale, ou un series finale ?

Jason Katims : Je vais l'envisager comme un season's finale (fin de saison). Ce que j'aime à propos de cette série, c'est que lorsque nous aurons senti avec Peter Berg, les acteurs et les autres producteurs, que nous aurons raconté toutes les histoires, alors nous en déciderons la fin. C'est vraiment ce que j'aimerais. Pas une décision via une "sale" décision émanant du network. Ce n'est pas ce que j'espère. Maintenant, attention : si, au terme de ces 13 épisodes tout le monde sent que nous n'avons plus grand-chose à raconter, j'écrirais un grand final et une fin digne de ce nom pour la série. Pas de panique. Mais, à l'instant T d'aujourd'hui, je n'arrive pas à imaginer une telle fin, si précoce. Je ne pense vraiment pas que nous n'ayons plus que 13 épisodes en stock. Je crois que nous avons bien plus que ça à offrir !

Ausiello : Au Paley Festival, le mois dernier, vous avez mentionné que certains arcs narratifs avaient dû être écourtés à cause de la grève, comme le futur de Smash. Allez-vous pouvoir finir ces histoires avec ces 13 épisodes ?
Jason Katims :
Je vais m'arranger pour satisfaire tous les personnages. Je pense qu'aucun arc narratif de personnage n'est terminé. Mais l'histoire de Smash va forcément nous créer un gros challenge. Il sera très certainement diplômé entre-temps, donc c'est un challenge. C'est l'une des choses que nous aborderons, dès notre première réunion de scénaristes : comment gérer les événements de la fin de la saison 2 et les débuts de la saison 3. Certainement en faisant un petit bond dans le temps, vers l'avant. Cela va définitivement requérir une écriture fine et une bonne balance, pour que l'ambiance et les bases de la série ne soient pas trahis.

Ausiello : Pouvez-vous nous confirmer que Gaius Charles (Smash Williams) sera bien un personnage régulier l'an prochain ?

Jason Katims : Je peux vous assurer que que tous les personnages réguliers feront partie de la série. Je me sens très créatifs vis-à-vis de cette saison. La grève des scénaristes a été frustrante car notre saison 2 a brusquement été interrompue avant la fin d'origine ; et ce grand break nous laisse vraiment le temps de nous préparer... Je pense que cette énergie et cet enthousiasme seront présents dès le premier jour, avec les scénaristes, et nous poursuivront jusqu'au dernier jour de tournage. Je crois que tout le monde sur la série est tellement impliqué et impatient de revenir que cette saison sera extraordinaire !


Ausiello : Mais que va-t-il se passer, si NBC vous demande de laisser Friday Night Lights pour secourir une série en danger... telle que... Knight Rider par exemple ?

Jason Katims: [Rires] C'est très important pour moi de ne pas m'éparpiller, de rester concentré sur cette saison 3, si importante. Désolé !

Il semblerait donc que cette saison 3 de Friday Night Lights, très attendue des fans et de l'équipe de tournage s'annonce comme une petite merveille. Vu la dose d'enthousiasme des producteurs qui savent qu'ils n'ont pas le droit à l'erreur, s'ils veulent voir une saison 4 naître à l'issue de cette année, et des deux années précédentes, juste parfaites pour la série, il se pourrait bien que l'extase soit au rendez-vous.

Yes !

Clear Eyes ! Full Hearts ! Can't Lose ! 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Buzzline 275 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines