Magazine Lingerie

Sylphe Corsets: quand la corseterie devient un art.

Publié le 06 décembre 2012 par Beesecrets @Beesecrets
Ma rencontre avec la créatrice de l'Atelier Sylphe s'est déroulée en plusieurs étapes.Tout d'abord un coup de foudre magistral devant une photo où Sylphe Corsets: quand la corseterie devient un art.Caroline, amie et modèle portait une superbe robe Victorienne.
Je me suis empressée de lui poser mille questions sur la provenance d'une telle merveille.
Ma surprise fut grande quand elle m'annonça que cette robe sortait tout droit de l'Atelier d'une couturière située à Roanne et qu'elle était entièrement confectionnée à la main.Bien entendu, ni une ni deux, me voilà en train de visionner les créations issues de l'Atelier Sylphe. Audace, souci du détail, originalité, somptuosité des matières... tout est un régal pour les yeux.
Quelques temps après, Caroline m'annonce que Joëlle, la créatrice en question, sera présente à la grand soirée annuelle de sa société Reptil'Mode et qu'elle y présentera certaines de ses oeuvres sous la forme d'un défilé. Je suis déjà dans les starting-blocks quand on me propose l'inespéré: apporter ma touche Bee'secrets aux créations pour cette soirée. Je reçois les photos de tenues et là, j'en perds mon vocabulaire 'Wouah, Hooo,...' seront les seuls mots qui sortiront de ma bouche (et ceux qui me connaissent savent à quel point c'est rare...).
Ma rencontre avec Joëlle le soir du défilé sera toute aussi surprenante. J'ai l'impression d'être dans les coulisses d'un Opéra où l'on prépare les Divas avant leur prestation. Tout est silence et concentration. La main sûre, le geste rapide et précis. Les lacets se lacent comme par magie et les filles se transforment en princesses d'une nouvelle ère.
Quand je demanderai à Joëlle si elle accepterait de se prêter au jeu de l'interview pour mon blog, c'est avec beaucoup d'humilité et son regard très doux qu'elle me répondra oui.
Alors voilà, je suis très fière de vous présenter Joëlle des Ateliers Sylphe Corsets. Une de mes plus belles rencontres de cette fin d'année 2012.

 Joëlle, pourriez-vous vous présenter et nous expliquer votre activité en quelques mots
Je m'appelle Joëlle Verne, j'ai 45 ans, maman de deux enfants, je suis couturière, artisan et travaille seule.J'aime l'histoire du costume, les matières et collectionne les corsets anciens XIXem et XXem siècle.
Je réalise des pièces de corseterie depuis une dizaine d'années, corsets, serres taille et accessoires lingerie.La corseterie est pour moi un prolongement de mon métier de couturière patronnière et modéliste.
Je travaille à l'international par internet et sur rendez-vous à mon show room pour les projets.La société Atelier Sylphe sous coopérative Talents Croisés a vu le jour fin 2008.Sylphe Corsets: quand la corseterie devient un art.

Comment vous est venue l’idée de monter votre propre entreprise ?

Je travaillais dans le secteur industriel et suite à la dé-localisation de mon poste on m' à proposé un poste de secrétariat que j'ai occupé 2 ans.J'ai souhaité revenir à mon métier d'origine, plus créatif, et ai profité d'une vague de licenciement pour me porter volontaire au départ afin de créer et développer ma propre activité.

Sylphe Corsets: quand la corseterie devient un art.
Quelles sont vos créations fétiches ?Peut être les pièces très travaillées tel le corset pistil, le corset thé...mais je crois que je les aime tous ; ils ont été fait sur une longue période et ont donc été ressenti à un moment précis.A qui s’adressent les créations que vous faîtes?Je suis sollicitée pour la scène par des chanteuses ou performeuses burlesques par exemple et toutes les personnes qui souhaitent souligner leur silhouette et se mettre en valeur par le vêtement, les particuliers sur l'univers lingerie,les  soirées et événements.Si vous deviez ne donner qu’un seul adjectif pour définir vos créations ?Personnel...Chaque pièce est réalisée à l'unité et donc pensée pour une personne précise le plus souvent.
Sylphe Corsets: quand la corseterie devient un art.
Sylphe Corsets: quand la corseterie devient un art.

Quels sont vos projets? Je prépare une expo-vente avec un collectif de créateurs, un défilé pour le club Kawani france sur Vichy en Mars.Des séances photos en partenariat notamment avec Caroline de Reptil'mod.


Quelle est la question que l’on ne vous pose jamais et à laquelle vous aimeriez répondre ?
Pourquoi faire travailler un artisan alors que des boutiques regorgent de vêtements moins onéreux?
Se faire fabriquer un vêtement, le décider, le réfléchir, c'est ne pas oublier que l'on peut être acteur de sa garde robe et silhouette.Pourquoi, de temps à autres, ne pas être plus décisionnel sur votre propre corps et ainsi vous réapproprier votre image selon votre souhait et idée personnelle.
Retrouvez Sylphe Corsets:
contact@ateliersylphe.com
04.77.62.19.31
http://www.ateliersylphe.com/
https://www.facebook.com/ateliersylphe.corsets

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Beesecrets 234 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte