Magazine Science

Le nouveau naufrage de l’arche de Noë

Publié le 31 décembre 2007 par Raymond Viger

Le nouveau naufrage de l’arche de Noë

(Agence Science-Presse) – En 1997, deux biologistes ont proposé une explication à l’histoire du Déluge : il y a 8400 ans, des chutes faisant 200 fois la taille de celles de Niagara auraient rempli la Mer noire, provoquant l’exode des agriculteurs vers l’Europe, et donnant du coup naissance à la légende du déluge de la Bible. Hélas pour eux, 10 ans plus tard, les recherches continuent de «pleuvoir»… et de discréditer leur théorie. Les traces géologiques d’un tel événement cataclysmique ont été mal interprétées, conclut notamment l’éditeur de Quaternary International, une revue de géologues qui a consacré cet été un numéro spécial à la question. Plus tôt cette année, l’archéologue américain Allan Gilbert avait également coordonné la sortie d’un livre de 971 pages, The Black Sea Flood Question, qui va lui aussi à l’encontre de la théorie du Déluge : aucune trace archéologique ne corrobore cette théorie, au contraire, les traces montrent plutôt que les populations vivant dans la région l’ont habitué en continu, avant et après la date d’il y a 8400 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog