Magazine Humeur

Centre de ressource et d'échanges pour le développement social et urbain - Rhône-Alpes Nouvelles formes d'économie locale, quels enjeux pour les quartiers? le mardi 23 octobre 2012, de 9h à 17h, à Lyon 8ème

Publié le 23 octobre 2012 par Jgjsvpinfo

CONSULTEZ NOTRE SITE     http://alliancelabelmsolidaris.blogspot.com/ POUR CONTRIBUER & AGIR AVEC NOUS __________________________________________________________________ Note du webmaster : N'oubliez pas de nous laisser vos coordonnées sur jgj.labelm@gmail.com si vous nous envoyez une contribution financière par virement, pour constituer vôtre dossier & vous inviter à l'Assemblée Générale de Constitution du fonds de Dotation(fondation) en création. __________________________________________________________________
L'ECONOMIE SOCIALE & SOLIDAIRE LOCALE
-------------------------------------------------------
VENIR SUR LES PERCEPTIONS LOCALES PERMET DE DECOUVRIR QUE SUR LE TERRAIN DES QUARTIERS & TERRITOIRES SENSIBLES & TRES EXPOSES, IL Y A DES GENS FORTS REMARQUABLES QUI Y SONT EN PERMANENCE & ECHANGENT DE BONNES PRATIQUES DONT IL FAUDRA PRENDRE LA MESURE DU POURQUOI CELA AVANCE TRES LENTE MENT & EST BIEN ELOIGNEE DES MOYENS MAIS RELEVE DE LA METHODE FACE A UNE ECONOMIE MAFIEUSE QUI S'EST BIEN ENRACINEE DANS LES QUARTIERS FRAGILES.....
.......UNE DES SOLUTIONS SERA DE CASSER L'ANGELISME QUI A FONDE LES GRANDES DOCTRINES URBAINES A L'ORIGINE DE CES QUARTIERS (DONT ON A CRU LA PEREN NITE DU VIVRE ENSEMBLE) DONT IL FAUT BIEN SÛR RECREER D' AUTRES DESTINA TIONS & DISSEMINER LES FAMILLES DANS TOUT LE TISSU UR BAIN CENTRAL & PERIPHERIQUE DANS DES PETITS BÂTIMENTS OU PAVILLON & LES ELOIGNER DES GRANDS ENSEMBLES RECONFIGURES EN CITES D'ENTREPRISE & D'ARTI SANAT & DE SERVICES ECOSOCIAUX &  ADMINISTRATIFS SECURISES.........LES EQUIPEMENTS SCOLAIRES RAMENES A TAILLE MOYENNE, DOIVENT ÊTRE ELOIGNES DE LA PROXIMITE  DES HABIT TIONS (OU DOIVENT SUBSISTER & SE DEVELOPPER LES EQUI PEMENTS SPORTIFS & SOCIAUX-CULTURELS QUI DEVRONT RESTER OUVERTS TARD & SECURISES) AVEC UN SERVICE DE PETITS VEHICULES/TAXIS-SERVICES SOLIDAIRES QUI DANS LA JOURNEE EN DEHORS DES HEURES D'ENTREES & DE SORTIES PEUVENT AVOIR UNE AUTRE DESTINATION VERS DES POPULATIONS QUI ONT BESOIN D'OUTILS SOLIDAI RES DE MOBILITE QUI PEUVENT ÊTRE CONFIES A DES ENTREPRISES SOCIALES RELE VANT DE L'ECONOMIE SOCIALE & SOLIDAIRE GERANT UN SERVICE COMME "LE TACOT" à MONTREUIL(93).....PAR EXEMPLE NON LIMITATIF DE CE QUI PEUT ÊTRE UNE INITIATI VE LOCALE SOCIALEMENT INNOVANTE QUI DEMANDE SOUVENT PLUS DE SENS CREA TIF QUE DE GRANDS MOYENS MÊME SI CEUX-CI APPARAISSENT TOUJOURS NECESSAI RES SI ON VEILLE QUE CELA SERA AU BENEFICE D'UNE BONNE AFFECTATION SOCIALE MENT UTILE & NON POUR SERVIR LES MÊMES CAR PAR LES TEMPS QUI COURENT, IL FAUDRA ÊTRE SELECTIF & DELEGUER CETTE MISSION AUX ASSOCIATIONS DE TERRAIN
BIEN ENCADREES & SOUS SURVEILLANCE VIGILANTE DES CHAMBRES REGIONALES DES COMPTES COMPOSEES DE MAGISTRATS !
                             MAIS NOUS SAVONS QUE LES MEILLEURES BONNES PRATIQUES VIENNENT DU CANADA & PARTICULIEREMENT DU QUEBEC AVEC UNE CULTURE DE L'ECONOMIE SOCIALE & SOLIDAIRE & DU DEVELOPPEMENT DU MOUVEMENT COOPERATIF TRES AVANCES !
..............................QUANT ON PENSE QU'AUX USA, IL Y A DES CENTAINES DE VILLES RUINEES QUI COMME LES CITOYENS N'ONT PLUS D'ARGENT EN CAISSE POUR PAYER LES MISSIONS REGALLIENNES DE BASE,..................ESSAYONS DE NE PAS TROP NOUS PLAINDRE !!!!!
                                --------------------------------------------------------
ACTU-SANTE SEMAINE DU 22/10
SUITE AUX DECLARATIONS DE MARISOL TOURAINE SUR L'EXPERIMENTATION CONCER NANT LES CENTRES d'ACCOMPAGNEMENT DES TOXICOMANES ELLE AURAIT PEUT-ÊTRE GAGNE EN COHERENCE SI ELLE AVAIT ANNONCE CETTE INNOVATION EN SYNER GIE AVEC SA COLLEGUE LA GARDE DES SCEAUX, LE MINISTRE DE L'INTERIEUR, LA MI NISTRE DE L'EGALITE DES TERRITOIRES & LE DELEGUE A LA VILLE POUR SITUER LE DISPOSITIF NOUVEAU COMME INTEGRE AUX SYNERGIES DE LUTTE IMPLACABLE CON TRE LE FLEAU DE LA TOXICOMANIE & SON MARCHE.DANS UN ENSEMBLE PLUS COHE RENT SUR L'ACTION POUR LA RENOVATION DE LA VIE DANS LES TERRITOIRES EX POSES & LES POPULATIONS LES PLUS FRAGILES.
AINSI UN MEILLEUR CONSENSUS POURRAIT SE METTRE EN PLACE PLUTÔT QU'UNE VAINE POLEMIQUE VENANT DU COEUR DES VIERGES............
________________________________________________________________________________
Centre de ressource et d'échanges pour le développement social et urbain - Rhône-Alpes Nouvelles formes 
d'économie locale, quels enjeux pour les quartiers? le mardi 23 octobre 2012, de 9h à 17h, à Lyon 8ème

Les rencontres du CR•DSU

Atelier permanent d'échanges - Le 23/10/2012

Nouvelles formes d'économie locale, quels enjeux pour les quartiers? le mardi 23 octobre 2012, de 9h à 17h, à Lyon 8ème

Le CR•DSU organise, en 2012, un cycle d’échanges et de qualification intitulé : « Développement urbain durable et quartiers "en difficulté", nouveaux enjeux sociaux, nouveaux défis ». La séance 4 portera sur les nouvelles formes d’économie locale dans les quartiers populaires.
Activité économique et commerciale en berne, faible présence des services à la population, taux de chômage plus élevé que dans le reste de la ville, faible niveau de qualification de la population, caractérisent souvent la situation des quartiers relevant de la politique de la ville. Parallèlement, on observe fréquemment que nombre de ces quartiers connaissent des dynamiques de création d’activités plus forte que la moyenne. Des expériences intéressantes et des axes d’intervention notables existent sur les quartiers en rénovation urbaine et des efforts remarquables sont faits pour attirer des entreprises. Cependant, le volet économique des interventions en faveur du développement des quartiers en difficulté est souvent trop peu approfondi ou circonscrit aux actions d’insertion par l’emploi.
Pour autant, de nombreux acteurs se sont aujourd’hui engagés dans des réflexions et des actions au service d’une autre forme d’économie, plus respectueuse de l’environnement et plus inclusive. L’économie de proximité, et notamment l’économie sociale et solidaire (ESS) et l’économie « verte » au-delà des effets de marketing, peut-elle être un moyen d’aborder différemment les problématiques de développement économique des quartiers ? Comment l’ESS peut-elle contribuer à dynamiser la vie économique et le marché de l’emploi dans les quartiers, en s’appuyant davantage sur les potentiels et savoir-faire locaux ?  Comment l’économie « verte » peut-elle trouver un terrain et une expression singulière dans les quartiers populaires ?
OBJECTIFS
  • Envisager le développement économique des quartiers sous l’angle des nouvelles formes d’économie locale
  • Valoriser des initiatives locales
  • Rapprocher les professionnels de la politique de la ville, du développement économique et du développement durable
  • Échanger, partager les questionnements, décloisonner les savoirs
     
PUBLIC :
  • Agents des collectivités locales en charge de la politique de la ville et des démarches de développement durable
  • Acteurs de l'emploi, de l'insertion et de la formation professionnelle et du développement économique local
  • Délégués du préfet, services de l'État
  • Élus locaux
  • Entreprises, syndicats et mouvements professionnels
L'animation sera assurée conjointement par le CR•DSU et Damien Bertrand, directeur d'études de FORS Recherche Sociale.
LIEU : CISL - 103 boulevard des États-Unis - 69008 LYON
Le RAPPORT DES CENTRE SOCIAUX SUR LES QUARTIERS ---------------------------------------------------------------------------------------------
http://www.crdsu.org/c__7_18_Actualite_2173__1___On_voudrait_entendre_crier_toutes_les_voix_de_nos_cites_Paroles_d_habitants_des_quartiers_en_politique_de_la_ville.htmlAccueil 

______________________________________________________________________________________

> Infos régionales et nationales > Actualités

Actualités

Revenir à la liste

Concertation nationale sur la politique des quartiers

Article du 11/10/2012 - nationale
Le ministère de l'Égalité des territoires et du Logement et François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville, ouvrent une concertation nationale opérationnelle intitulée “Quartiers : engageons le changement !” qui se déroulera en France pendant trois mois. Une rubrique du site du Ministère de l'Égalité des territoires et du logement y est consacrée.
François Lamy lance officiellement la concertation nationale sur la politique de la ville le 11 octobre 2012.
Entre octobre 2012 et janvier 2013, associations, élus, représentants de l’Etat et personnalités qualifiées sont invités à participer aux trois groupes de travail sur la géographie prioritaire, sur les questions de contractualisation, de gouvernance et d’évaluation et sur le contenu même de cette politique et les actions à privilégier.
Parallèlement, des cahiers d’acteurs sont mis à disposition de tous les acteurs de la politique de la ville, élus, associations, afin qu’ils apportent leur contribution.
Des « rencontres avis citoyens » seront organisées dans plusieurs villes de France pour recueillir l’avis et l’expertise des habitants des quartiers populaires en présence de François Lamy.
Ces trois mois doivent permettre d’aboutir à des propositions concrètes que le ministre délégué à la Ville présentera au Premier ministre début 2013 et qui feront l’objet d’un comité interministériel puis d’un projet de loi.
Les grands objectifs fixés par le Gouvernement afin de proposer une politique de la ville rénovée sont :
  • Définir une géographie prioritaire renouvelée,
  • mobiliser le droit commun de l’Etat et des collectivités à travers une nouvelle génération de contrats,
  • proposer des politiques sectorielles mieux adaptées à la réalité des quartiers
  • http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/cp_flamy_lancement_concertation_ville_2_.pdf

  •  

Source : www.ville.gouv.fr


A voir également...





Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :