Magazine Médias

Voyage en Mitterrandie

Publié le 04 novembre 2012 par Patrickmottard @patrickmottard

Voyage en MitterrandieAu Mont Beuvray
C’est l’histoire d’un voyage générationnel et amical que seule notre laïcité militante nous a empêchés d’appeler pèlerinage.
C’est en fait l’histoire de quatre jours en Mitterrandie profonde.
Voyage en MitterrandieTout commença à Mâcon, par une soirée au Saint Laurent, ce restaurant du bord de Saône qui vit en 1993 François Mitterrand partager au soir de sa vie un repas avec Mikhail Gorbatchev.
Voyage en MitterrandiePuis, ce fut un matin l’ascension de la Roche de Solutré, haut lieu préhistorique, devenu à partir des années d’après-guerre, le prétexte, chaque dimanche de Pentecôte, à une randonnée intime avec famille et amis pour celui qu’on appellera pourtant plus tard le Promeneur solitaire.
Voyage en MitterrandieQuelques heures après, c’est au cimetière de Cluny la médiévale que nous rendons hommage à Danielle, cette grande dame déjà un peu oubliée.
Enfin ce fut, le jour suivant, la montée vers le Mont Beuvray, l’éduenne Bibracte où Vercingétorix fédéra les tribus gauloises et où François Mitterrand eut un temps le désir de se dissoudre dans les paysages immuables du Morvan éternel.
Voyage en MitterrandiePour le final, c’est bien à l’Hôtel du Vieux Morvan de Château-Chinon que nous nous retrouvions. Devant le balcon célèbre sur lequel l’homme à la rose acta son triomphe un certain soir de mai.
Quatre jours en Mitterrandie, quatre jours qui ne furent en aucun cas le puits sans fond d’une nostalgie stérile mais l’opportunité de respirer à pleins poumons le grand air de l’Histoire, exercice on ne peut plus salutaire quand on prétend encore caresser l’espoir…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrickmottard 533 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines