Magazine Psycho

La Véritable Vérité Vraie

Publié le 04 février 2013 par Le_brh @chrispeiffer

La véritéIl m’est arrivé une chose assez incroyable la semaine dernière. J’assistais à une réunion d’un groupe de travail dont les membres sont issus de divers secteurs d’activités (avocat, médiateur, coach, responsable d’agence, philosophe, etc.). Rien d’anormal jusque-là. Ce qui nous réunissait à cette occasion (et comme tous les mois depuis quelques temps) était une réflexion sur l’éthique professionnelle (vaste programme…). Mais là n’est pas le sujet. Ce que je partage avec vous cette semaine est l’illustration typique d’un sujet qui revient en filigrane tout au long de ce blog, à savoir que “nous ne voyons pas le monde tel qu’il est mais tel que nous sommes” (Merci Mr Kant ;-) )

La Vérité sur le monde

Lors de cette réunion, l’un des participants a jugé opportun de nous présenter sa vision du monde et comment ce monde fonctionnait “en Vérité”. Mise à part le contenu de cette vision pour le moins confus et à l’arrière-goût de théorie du complot, j’ai été interpellé par le caractère unique de la pensée de cette personne.

En effet, dès que l’un ou l’autre des participants tentaient de lui proposer une autre alternative, il redoublait d’effort pour imposer un peu plus son point de vue. Et si, au final, nous exprimions notre vision différente de la situation qu’il décrivait, nous devenions à ses yeux des aveugles manipulés par le système et plongés dans un sommeil que les “décideurs” ont généré.

Un grand moment !

Les risques de la pensée unique

La notion de Vérité est étroitement liée à celle des croyances, que j’ai déjà abordée par le passé dans ce blog. J’y reviens aujourd’hui car je pense être dans une phase “retour sur les fondamentaux des rapports humains”. Donc, après la règle d’or de la semaine dernière, voici un autre des fondamentaux des relations humaines : “Ce que je crois être vrai, ne l’est que du point de vue de ma fenêtre”

Ce qui me semble dommageable dans le fait de croire être détenteur de LA Vérité :

  • Une rigidification de notre personnalité, de nos réactions, de nos comportements
  • Une détérioration de nos relations personnelles, professionnelles, amoureuses, amicales, familiales, etc.
  • Une dépense d’énergie psychique considérable pour convaincre les autres
  • Passer à côté d’une quantité d’autres “vérités” toutes plus intéressantes les unes que les autres
  • Tomber dans une forme de sectarisme et subir toutes les conséquences inhérentes à ce type de mouvement

Bon vous aurez compris que celui qui dit détenir la Vérité sur le monde est au mieux un original un peu rigide sur ses positions et au pire un affreux gourou susceptible d’imposer sa Vérité selon des méthodes peu scrupuleuses.

Merci… mais non merci. Je passe mon tour.

Ah oui, j’oubliais pour finir. Je vous invite vivement à ne pas prendre le contenu de ce billet comme argent comptant; Il n’est, en effet… qu’un reflet de ma propre Vérité

;-)

A la semaine prochaine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le_brh 8524 partages Voir son blog

Magazine