Magazine Auto/moto

Mitsubishi Outlander 2014 : ça passe ou ça casse

Publié le 05 février 2013 par Critiqueauto
Mitsubishi Outlander 2014 : ça passe ou ça casse

Mitsubishi a littéralement procédé l’épuration de sa gamme au cours de dernières années pour ne garder que ses meilleurs atouts et l’Outlander à bien failli y passer, mais voilà que le VUS du constructeur japonais nous revient en force avec un design complètement revu, mais aussi avec une foule de nouveautés. Plus léger d’environ 90 kilos, le Mitshibishi Outlander 2014 est plus économique à la pompe. L’habitacle de ce dernier a également été repensé de A à Z et propose désormais un fini haut de gamme.

La troisième génération de l’Outlander sera mieux adaptée au public canadien et Mistubishi nous promet également une finition plus soignée. Toutefois, le constructeur japonais n’a dévoilé aucun détail quant aux différentes versions de l’Outlander et son prix de base.

De l’espace et encore de l’espace

Le Mitsubishi Outlander est réputé pour être spacieux, ce à quoi la troisième génération du VUS japonais fait honneur. Sans compter que l’habitacle de ce dernier est de loin plus élégant et confortable. Le Mitsubishi Outlander 2014 peut accueillir jusqu’à 7 passagers.

Urbain et bon pour l’environnement

Ce qu’il y a de plus ironique dans le monde l’automobile, c’est que les véhicules hybrides sont surtout destinés à un usage urbain et que les véhicules conçus pour affronter la nature sont souvent les plus polluants. Néanmoins, les consommateurs dont les besoins exigent un VUS capable de franchir une montagne et traverser un lac sont de moins en moins nombreux.

J’aime l’idée que Mitsubishi propose son nouveau Outlander en version hybride rechargeable puisqu’il convient à la majorité de la population grâce à sa grande capacité de chargement. Si un grand nombre de personnes peuvent se le procurer, l’impact sur l’environnement n’en sera que meilleur.

Mitsubishi n’a toujours pas précisé quel serait le moteur thermique qui accompagnera les moteurs électriques. Néanmoins, on sait déjà que l’Outlander 2014 sera dotée d’une boîte automatique à 6 rapports de série. Sans compter qu’il sera disponible avec traction avant ou traction intégrale. En ce qui concerne la version hybride de ce dernier, Mitsubishi nous parle déjà d’une autonomie de 800 kilomètres.

Moins Mitsubishi, mais tout aussi appréciable

À la différence des autres véhicules que propose la gamme Mitsubishi, l’Outlander 2014 n’affiche pas une calandre aussi ouverte et ses lignes latérales évoquent davantage celles d’un VUS de luxe que celle d’une voiture bon marché. Mitsubishi a donc visé juste en ce qui concerne le design de son nouveau VUS. Toutefois, malgré le choix des matériaux, l’intérieur laisse à désirer sur le plan esthétique. La console affiche une finition grossière et les appliqués de bois trouvent mal leur place dans le tableau de bord. Néanmoins, pour ce qui est du reste, Mitsubishi a fait du bon travail et c’est ce qui compte.

Jean-Sébastien Poudrier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4676 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines