Magazine Focus Emploi

Difficile de travailler avec un malade du cancer ?

Publié le 05 février 2013 par Claire Romanet

Difficile de travailler avec un malade du cancer ?Un Français sur quatre sera, au cours de sa vie, touché par le cancer et on sera tous affectés indirectement par la maladie d’un conjoint, d’un parent ou d’un ami.*

Chiffre anxiogène mais réel, qui nous confirme, s’il en était encore besoin, que le cancer reste la 1re cause de mortalité en France. Il est donc fort probable que, dans le cadre de votre job, vous soyez confronté à un malade. Alors comment réagir ? En parler ? Eviter le sujet ? A-t’on un rôle à jouer ? Est-ce que cela change la façon de travailler ?

En fait, la réponse est de simple bon sens. Vous avez face à vous un collègue qui est, soit en traitement, soit de retour après traitement et, dans tous les cas, il est transformé. Indépendamment du fait qu’il est et restera pour longtemps encore affaibli par un taux de fatigabilité énorme, il a surtout changé sa façon de voir.
C’est d’une logique imparable : quand la maladie impose de s’organiser au cas où on disparaisse, on gagne une capacité à prendre du recul et relativiser les choses. Dans le cadre du travail, cette plus grande résistance au stress (qu’on aime à voir comme une forme de sagesse – spéciale dédicace ;-)) compense les effets indésirables de la maladie : fatigue chronique, perte de mémoire, inquiétudes dues aux contrôles réguliers dont on attend les résultats avec fébrilité, difficulté à communiquer avec les autres… Parce que le malade aussi se pose la question de savoir s’il faut en parler ou pas.

Alors restons calmes et ouverts. La personne atteinte d’un cancer a besoin de travailler pour revenir à une vie normale, et se sentir normale. Il est important de ne pas la mettre à l’écart, soit par manque de considération soit par bienveillance forcenée (qui est encore plus difficile à gérer).

Et n’oublions pas, même si le peu de relais médiatique accordé à la Journée mondiale du cancer qui était hier, que c’est toujours bien d’en parler, de parler.

* Lavoixdespatients


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Claire Romanet 5426 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte