Magazine High tech

La lumière bleue efface les méchants microbes

Publié le 05 février 2013 par Pwrlovers @pwrlovers

La lumière bleue peut éliminer des microbes plus efficacement que certains antibiotiques, et sans provoquer de phénomène de resistance, d’après une étude américaine à paraître le mois prochain.

Les résultats seront publiés dans la revue de la Société américaine de microbiologie. L’équipe a eu recours à deux groupes de rats de laboratoires, avec des plaies infectées par une bactérie mortelle, pseudomonas aeruginosa.

Tous les animaux du groupe traité avec de la lumière bleue ont survécu, alors que dans le groupe contrôle, 82 % sont morts de septicémie. Toutefois les résultats portent sur un petit nombre d’individus et devront être confirmés avant un éventuel test chez l’homme.

La lumière bleue est déjà utilisée en dermatologie, pour combattre l'acné

La lumière bleue est déjà utilisée en dermatologie, pour combattre l’acné

L’utilisation d’une lumière bleue sur la plaie 30 minutes après l’inoculation de la bactérie montre une diminution du nombre d’agents pathogènes d’un facteur 100 par rapport aux individus qui ne reçoivent aucun traitement. Avantage supplémentaire : la lumière bleue n’est pas toxique pour le corps et n’entraîne pas de risque de cancer de la peau, contrairement à l’ultra-violet, un autre type de lumière capable de détruire certaines bactéries.

Plus de 10% des patients hospitalisés sont touchés chaque année par des infections cutanées, notamment après des brûlures. Les traitements se compliquent tous les jours du fait de l’explosion récente de la résistance aux antibiotiques. De nombreux médecins s’inquiètent du fait que plusieurs infections bien traitées aujourd’hui pourraient bientôt devenir incurables. Le traitement par la lumière bleue pourrait limiter le recours aux antibiotiques ou permettre un traitement dans le cas où ils n’auraient plus d’effets.

Remonter à la source :

Blue light rescues mice from potentially fatal Pseudomonas aeruginosa burn infection: efficacy, safety, and mechanism of action in Antimicrobial Agents and Chemotherapy Mars 2013


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte