Magazine High tech

Prise en main : BlackBerry Q10

Publié le 05 février 2013 par Brokenbird @JournalDuGeek

A côté de l’annonce du BlackBerry Z10 sous BlackBerry 10, la firme canadienne en avait aussi profité pour annoncer le BlackBerry Q10, successeur du BlackBerry Bold 9900 et qui vous propose donc un clavier physique complet, ce qui pourra rassurer les fans de la marque.

BlackBerry Q10

BlackBerry Q10

Sans revenir sur toutes les caractéristiques techniques que vous pourrez trouver ICI, je vous rappelle que le BlackBerry Q10 vous propose un écran tactile OLED de 3,1″ avec une résolution de 720×720 soit une densité de 328dpi et un clavier physique complet (le même que sur le Bold 9900). A côté de ces deux différences, le BlackBerry Q10 reprend les mêmes caractéristiques techniques que son frère aîné, le BlackBerry Z10.

BlackBerry Q10

BlackBerry Q10

Avant de lire la suite, je vous conseille bien évidemment de lire notre prise en main du BlackBerry Z10. Quand au BlackBerry Q10, une fois en main, il fait à peu près le même poids, mais son design est plus ramassé. La finition est aussi bonne que le Z10 et même si ce n’est pas un dos soft-touch, le plastique style fibre de carbone du dos n’est pas désagréable. D’après BlackBerry, le plastique utilisé est différent et spécifique au Q10, ce qui le rend deux fois plus résistant qu’un plastique comme celui utilisé sur un Samsung Galaxy SIII par exemple. Evidemment, le Q10 reprend le design général de ce qu’on connait chez BlackBerry avec un clavier physique et franchement, je ne m’attendais pas à retrouver l’expérience de BlackBerry 10.

BlackBerry Q10

BlackBerry Q10

Je peux donc vous rassurer, l’écran plus petit et la présence du clavier physique ne changent en rien l’expérience BlackBerry 10. Ouf. Et vous vous en doutez bien, on a beau s’être habitué aux claviers virtuels et plus récemment, celui de BlackBerry 10, un clavier physique, c’est différent et tellement agréable pour la saisie. Personnellement, j’ai retrouvé toutes mes sensations. Mais une des choses que j’ai apprécié retrouver, c’est le fameux Type-N-Go. En gros, pour ceux qui ne connaissent pas, vous commencez à taper sur le clavier et la recherche est automatiquement lancée dans les applications et autres contenus du smartphone. Tellement pratique alors que sur le Z10, il faut lancer la recherche, soit une étape supplémentaire.

A part ça, BlackBerry 10 fonctionne parfaitement, on retrouve sans sourciller les nouveautés de la nouvelle version de l’OS comme le Hub, le Flow ou encore le Peek.

BlackBerry Q10

BlackBerry Q10

Pour conclure, un peu à ma grande surprise, surtout après déjà une petite semaine avec le BlackBerry Z10, le BlackBerry Q10 est agréable avec son clavier physique et n’altère en rien l’expérience BlackBerry 10.

Comme pour le Z10, le Q10 représente le renouveau de BlackBerry et possède non seulement la possibilité de séduire de nouveaux utilisateurs avec BlackBerry 10 mais aussi de rassurer les utilisateurs réfractaires au tout-tactile.

BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10
BlackBerry Q10

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines