Magazine France

ça va péter !

Publié le 05 février 2013 par Gédécé @lesechogaucho

2012-07-13-120716_delucq_bomb_pt-thumb

source

Bon, si c’était moi ou un autre de ces gauchistes qui ne font rien qu’à faire du mal à Flamby, ce serait forcément suspect, à défaut d’être lèche-cul, pour reprendre une aimable contrepèterie non dénuée d’à propos. Mais là, en l’occurrence, l’inquiétude vient d’un avis autorisé : celui de Manuel Valls qu’on ne peut pas franchement qualifier de gauchiste sans risquer de provoquer une vague de fous rires générale.

« Le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, s’est inquiété mardi des risques « d’implosions ou explosions sociales », assurant que ses services étaient mobilisés pour éviter tout débordement lors de mouvements sociaux car « on ne peut pas casser l’outil de travail ».

« La colère sociale, avec les conséquences de la crise économique et financière, la précarité, le chômage, les plans de licenciements, elle est là, elle gronde depuis des années », a reconnu le ministre de l’Intérieur interrogé sur BFTV et RMC. »

« Une note de service, datée du 30 janvier et transmise aux directeurs départementaux de la sécurité publique (DDSP), souligne « les risques d’incidents » ou d’éventuelles « menaces sur l’outil de production en cas de radicalisation d’un conflit« . (source)

Il serait temps qu’ils s’en rendent compte, là haut, alors que nous ne cessons de l’asséner depuis des années, provoquant les railleries de certains lefblogueurs convenus. Et maintenant, si c’est Valls qui le dit, ils vont nous croire, hum  ?

Et béh, la gauche de transformation sociale, c’est pas maintenant, hein…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134035 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte