Magazine Société

Hollande le malien

Publié le 05 février 2013 par Fabianus
HOLLANDE LE MALIEN
François Hollande s’est rendu au Mali, sans mélimélo, sans mal aux mollets, sans se mêler des mots des mous laids démoulés en forme d’amendement UMP pour torpiller son beau projet de loi sur le mariage pour tous.
Oui, Flamby s’est rendu au Mali pour dire toute la satisfaction qu’il ressent à l’écoute des nouvelles belligérantes de son armée en treillis : des nouvelles de reconquête de territoire. Tombouctou récupéré des mains de vilains djihadistes. Gao décontaminé d’un virus Mujao !
Trois semaines d’intervention et que du bonheur ! Des rafales enfin extirpés de leur discrédit international et qu’on va pouvoir vendre avec petit rabais de 5 %. Des soldats français émérites, aimant route sableuse, aimant rites de brousse et qui font figure de libérateurs !Oui, que du bonheur !

Accompagné d’une forte délégation dont trois ministres des affaires étrangères, de la Défense et celui du Développement Flamby s’est senti à l’étroit dans son costume de Président normal : il va falloir recontacter son tailleur ! La stature est ailleurs ! Le voilà Super Héros, Sauveur des Maliens !

L’hôte de marque a été accueilli dès sa descente à l’aéroport de Sévaré (en 5ème région) par le président Malien par intérim, Pr. Dioncounda Traoré.
Hollande a encouragé son ami Traoré en précisant que le travail intérimaire n’avait rien de déshonorant. Il a longtemps devisé avec lui de la nécessité d’instaurer au Mali des contrats à durée indéterminée et de taxer les CDD :
- C’est ce qu’on va faire en France, a lancé Flamby, il faut une sécurité des emplois quitte à accepter la flexibilité !
- C’est bien, a répondu laconiquement Traoré, tiens voici un de nos responsables locaux qui tient à t’offrir un présent !
Un notable du coin présenta à notre Président un jeune dromadaire qui blatérait de souffrance à l’idée d’être exporté en France pour y rouler sa bosse.
- C’est gentil, remercia Flamby, je l’utiliserai autant que je pourrai comme moyen de transport !
Pendant ce temps un député de la Drôme sniffait sur son siège parlementaire pour puiser de nouvelles idées d’amendement : puisque dans la came est l’idée, l’élu de la Drôme adhère.
Après l’étape de Mopti et de Tombouctou où les présidents français et maliens ont rendu visite aux troupes françaises et à des notables du nord, l’avion qui transportait les deux présidents s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international de Bamako Senou.
- Coucou Bamako, c’est nous, ont lancé en chœur les deux dirigeants.
A leur descente d’avion, ils ont été accueillis par le Premier Malien, M. Diago Cissoko.
Un bon bain de foule et le cortège a pris la direction de Koulouba, pour un déjeuner de travail entre les présidents.
Le président Français s’est réjoui de l’hospitalité de son homologue et l’ensemble des maliens et a proclamé solennellement :
- La France est votre amie ! Mais aucune portion du Mali ne doit rester occupée ! Nous allons nous occuper de toute cette racaille ! On va y aller au Karcher ! Vous serez bientôt libérés de l’AQMI, des gens-sardines, heu Ansa Dine et autres Mujao !! L’heure est à la sécurisation des villes et villages ! C’est une noble mission par les militaires français et maliens sous la surveillance des drones ADER (en hommage à Clément) ! Une sublime mission qui sera poursuivie par d’autres pays africains avec le soutien l’union européenne, enfin, ce qu’il en reste et… du monde entier !
Après Koulouba, les présidents Français et Maliens ont posé des gerbes de fleurs au monument de l’Indépendance en la mémoire des martyrs tombés sur le champ d’horreur.
En fin de visite Flamby a exprimé toute sa gratitude au peuple malien pour son accueil exceptionnel de Tombouctou à Bamako !
Accompagnant son nouveau maître le jeune dromadaire blatérait. Comme s’il geignait déjà de réaliser une traversée du désert avec son nouveau dresseur !
Pendant ce temps, en France, un député a déblatéré sur l’ineptie de voter une loi sur un mariage pour tous quand tant de priorités frappaient à la porte de l’Hexagone. Un de ses détracteurs ne lui en tint guère ombragemais a ri !!
Loin du tumulte de l’hémicycle Hollande a bien profité de sa virée à Sévaré : savoureuse, sans rivaux, sans revers et de cent rêves ravis.
Le petit dromadaire se retrouva dans une soute. Il en gémit de détresse : des blattes erraient !
Pendant ce temps, en France, le mariage pour tous…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • François Hollande, un président normal

    François Hollande, président normal

    François Hollande vient de fêter ses 100 premiers jours à la tête de la République Française, une étape symbolique fêtant habituellement la fin d'un "état de... Lire la suite

    Par  Copeau
    MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Contre Hollande, choisissez votre rumeur.

    Contre Hollande, choisissez votre rumeur.

    Que comprendre de cette succession de rumeurs aoutiennes relatives à François Hollande, ses ministres et son actions ? Une chose simple, certains médias... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Contre Hollande, choisissez votre rumeur.

    Contre Hollande, choisissez votre rumeur.

    Que comprendre de cette succession de rumeurs aoutiennes relatives à François Hollande, ses ministres et son actions ? Une chose simple, certains médias... Lire la suite

    Par  Letombe
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Hollande en baisse de forme

    Hollande baisse forme

    Pourtant de retour de vacances, François Hollande est en baisse de forme. Rassurez-vous, il ne s'agit pas de sa bedaine, mais de son opinion favorable dans les... Lire la suite

    Par  Copeau
    MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le crime politique de François Hollande

    Il est proprement criminel pour François Hollande de mettre en oeuvre une politique destinée, dans le droit fil des quarante dernières années, à mentir en... Lire la suite

    Par  Copeau
    MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Le coup de Hollande en Syrie.

    coup Hollande Syrie.

    Mardi, François Hollande a livré son premier discours aux ambassadeurs depuis qu'il a été élu. Ces discours posent les principes de l'action diplomatique pour... Lire la suite

    Par  Juan
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • François Hollande, ce président bla-bla

    Les premiers mois d'un quinquennat sont cruciaux et décisifs. Nicolas Sarkozy en sait quelque chose lui qui fut très vite surnommé le président "bling bling". Lire la suite

    Par  Flavienneuvy
    CULTURE, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Fabianus 1071 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine