Magazine Auto/moto

Chevrolet Cruze turbodiesel 2014 : une concurrente sérieuse à la VW Jetta

Publié le 11 février 2013 par Critiqueauto

La dernière voiture à moteur Diesel construite par General Motors remonte déjà à 1986; il s’agissait d’une Chevrolet Chevette à moteur à 4 cylindres de 1,8 litre. Depuis deux ans déjà que le constructeur américain a confirmé que sa compacte Chevrolet Cruze abriterait un moteur Diesel sous son capot, il faut bien l’avouer, nous l’attendions avec beaucoup d’impatience. Et la voici dans toute sa splendeur au exposée au Salon de l’automobile de Chicago. Chevrolet commercialisera cette compacte turbodiesel sur les marchés américain et canadien à compter de l’été prochain, et ce sera vraisemblablement la voiture Diesel la plus propre jamais produite par le constructeur.

Mécanique

La Chevrolet Cruze TD 2014 abritera donc un moteur à 4 cylindres turbodiesel à rampes commune de 2 litres qui développera une puissance de 148 chevaux. Cela pourra vous sembler modeste comme puissance, mais vous devrez savoir que ce petit moteur produira un couple de 258 livres-pieds à seulement 2 000 tours par minute. On a là un couple équivalent à celui d’un moteur traditionnel V6 de 3,5 litres. C’est vous dire.

Cette petite mécanique comportera l’injection directe de carburant et une fonction de surpuissance qui permettra d’obtenir un couple de 280 livres-pieds durant une période de 10 secondes, un dépassement, par exemple. Et la beauté dans tout cela, c’est que, jumelé à une boîte de vitesses automatique à 6 rapports, ce 2-litres turbodiesel est capable d’une consommation de carburant s’apparentant à celle d’une voiture hybride, soit 5,6 litres aux 100 kilomètres, et produit 90 % moins d’oxyde d’azote et d’autres particules que les diesels des générations précédentes. Il est également intéressant de noter que la Cruze TD pourra rouler sur du biodiesel B20; pour de qui est de la VW, elle n’accepte que le B5.

La Chevrolet Cruze TD 2014 affiche, selon le constructeur, un 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes, ce qui se compare avantageusement avec ce que fait la concurrence.

Une technologie d’avant-garde

Le nouveau moteur turbodiesel de Chevrolet recevra une culasse et une tubulure d’admission en aluminium, ce qui lui permettra de ne peser que 185 kilos. Cette nouvelle mécanique en est une à double arbre à cames en tête qui compte quatre soupapes par cylindres et des poussoirs de soupapes hydrauliques sans entretien. Les deux arbres à cames sont entraînés par courroie, ce qui permet de réduire le bruit. Les pistons sont également en aluminium et comportent une partie creuse qui sert de chambre à combustion; le taux de compression s’établit à 16,5 à 1. Pour l’allumage, on utilise des bougies en céramique qui contribueront à favoriser des démarrages plus faciles par temps froid.

Conclusion

Chez nos voisins du sud, la Cruze turbodiesel 2014 se vendra vraisemblablement 25 695 $ US. Chez nous, on sait que Chevrolet la commercialisera, mais on ne connaît pas encore son prix; toutefois, on pourrait s’attendre à quelque chose entre 27 000 et 30 000 $. Il ne faut pas oublier qu’elle reçoit un intérieur en cuir, des jantes en alliage de 17 pouces et un ensemble aérodynamique. Est-ce que Chevrolet proposera aux consommateurs canadiens les mêmes avantages qu’aux Américains, c’est-à-dire deux ans d’entretien gratuit et une garantie de 160 000 kilomètres sur le groupe motopropulseur ? C’est à suivre…

Richard Roch


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines