Magazine Auto/moto

Nissan 370Z Nismo 2014 : plus sportive, plus racée

Publié le 11 février 2013 par Critiqueauto
Nissan 370Z Nismo 2014 : plus sportive, plus racée

Toute la gamme de Nissan 370Z reçoit son lot de modifications et de mises à jour pour 2014, et c’est également le cas de l’édition sportive Nismo. Grosso modo, le constructeur y est allé d’accents de gris et de rouge, à l’intérieur comme à l’extérieur, d’un volant gainé de cuir et d’un compte-tours Nismo rouge placé pour faciliter la consultation du conducteur. La partie avant a été revue de même que l’aileron, et l’on trouve désormais des jantes de 19 pouces et une suspension sportive. Dans les faits, la Nissan 370Z Nismo 2014 ne sera pas commercialisée avant l’été 2013.

Mécanique

La Nissan 370Z Nismo reconduit pour 2014 le même moteur V6 à double arbre à cames de 3,7 litres dont la puissance s’établissait à 350 chevaux à 7 400 tours par minute en 2013. Cette mécanique produit aussi un couple de 276 livres-pieds à 5 200 tours. Cette augmentation de la puissance par comparaison avec le modèle coupé de base est obtenue grâce au système VVEL qui optimise l’ouverture et la fermeture des soupapes et aussi grâce au système d’échappement mieux calibré. La Nissan adopte la configuration moteur avant et propulsion.

En matière de boîte de vitesses, le choix n’est pas très vaste. On ne peut, en effet, se procurer que la manuelle à 6 rapports jumelée au système SynchroRev qui règle la révolution du moteur au moment de passer les rapports. Ce système a l’avantage de permettre au conducteur de se concentrer sur sa conduite et adoucit le passage des rapports. Le conducteur qui préfère tout faire lui-même peut désactiver le système SynchroRev.

La Nissan 370Z Nismo 2014 roulera sur des roues en alliage d’aluminium de 19 pouces exclusives à cinq rayons dont le fini est gris. Pour ce qui est des pneus, on parle de Bridgestone Potenza de hautes performances 245/40ZR19 à l’avant et de 285/35ZR19 à l’arrière. Les freins sont de marque Nismo et utilisent des disques ventilés et des étriers en aluminium à 4 pistons à l’avant et à 2 pistons à l’arrière.

Habitacle et carrosserie

En termes de carrosserie, il est important de noter que le châssis de la 370Z Nismo a été rigidifié. De plus, Nissan a tout fait pour éliminer les vibrations et améliorer la tenue de route avec son choix de pneus et les divers éléments de suspension. À l’extérieur et à l’intérieur, on retrouve des éléments de style d’inspiration course. À l’extérieur, on trouve des accents de gris à l’avant et à l’arrière, dans le bas de la carrosserie, les rétroviseurs et le becquet arrière. Dans l’habitacle, on profite d’un nouveau volant gainé de cuir Alcantara et comportant des accents de rouge.

La 370Z affiche 160 millimètres de plus en longueur que le coupé 370Z standard et comporte des éléments aérodynamiques qui favorisent le passage de l’air sous la carrosserie. La 370Z Nismo est enfin offerte en quatre couleurs : blanc perle, noir magnétique, gris métallique et rouge.

Conclusion

Du côté des États-Unis et dans les divers salons de l’automobile, Nissan a coordonné le lancement de sa 370Z Nismo avec celui de son Juke Nismo. Il est de plus en plus évident que le constructeur japonais entend étendre la marque Nismo à d’autres modèles en Amérique du Nord.

Richard Roch


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Critiqueauto 4697 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines