Magazine Informatique

[Pilote] ZerØ HØur

Par Chezmat @chezmat

une Zero Hour [Pilote] ZerØ HØur

Zero Hour faisait partie de ma sélection de pilotes, car j’étais intrigué par le pitch (et content de revoir Anthony Edwards). Le début du pilote nous met dans l’ambiance. 1938, une faction de l’église qui se fait appeler les « Rosicruicians », met hors de portée des Nazis un mystérieux artefact qui est en leur possession depuis des lustres. On ne sait pas de quoi il s’agit, si ce n’est qu’entre de mauvaises mains (celle de Nazis), son pouvoir pourrait détruire le monde…

De nos jours, on retrouve Hank Galliston (Anthony Edwards donc, le docteur Greene d’Urgences), le directeur d’un magazine d’enquête, Modern Skeptic Magazine, qui vit tranquillement avec sa femme Laila Galliston (Jacinda Barrett) qui tient un magasin de réparation d’horloges anciennes. Lorsqu’elle achète une horloge ancienne (celle vue lors de la scène d’introduction en 1938), sa vie bascule. Elle se fait enlever par White Vincent (Michael Nyqvist) un mercenaire activement recherché.

Hank découvrira de manière fortuite ce que recherche le mercenaire : un diamant caché dans l’horloge qui contient une carte. Les deux collaborateurs de Hank, Rachel Lewis (Addison Timlin) et Arron Martin (Scott Michael Foster), qui enquêtent sur le fabricant de l’horloge vont apprendre la vérité. La carte permet d’accéder à l’un des douze apôtres. Et 11 horloges identiques ont été crées pour les 11 autres apôtres. Et les douzes apôtres réunis sont la clé pour accéder à l’artefact…

cast 300x199 [Pilote] ZerØ HØur

Une partie du cast

Hank se lance donc à la poursuite de White Vincent en espérant sauver sa femme. Il sera aidé par Beck Riley (Carmen Ejogo), un agent du FBI dont le mari est mort dans un attentat perpétré par Vincent. Le couple part donc dans le grand nord canadien à la recherche du premier apôtre…

Trailer :

Mon avis

Le parallèle avec Indiana Jones et ses histoires de Nazis à leur recherche d’artefacts magiques n’aura échappé à personne! Mais Hank ne porte pas de chapeau, pas plus qu’il ne se sert d’un fouet. Pire, c’est un sceptique, un rationnel, qui ne croit pas au fantastique et qui s’efforce de tout expliquer de manière scientifique!

La série nous sort la grosse cavalerie symbolique autour du chiffre 12 : les douze chiffres d’une pendule, les 12 apôtres … Elle nous promet également un affrontement entre la magie et la science, rien que ça! La « secte » à l’intérieur de l’église, ce n’est pas non plus  très nouveau, Dan Brown a largement exploité le filon dans le « Da vinci Code » et son prieuré de Sion. Dans tout cela, rien de très innovant donc, on recycle beaucoup avec un sentiment de « dejà vou » (bein oui, du « dejà vu » avec l’accent US quoi!).

La dernière scène nous indique que Hank est lié à tout cela de manière bien plus profonde que l’on l’imagine. Il n’est finalement pas là par coïncidence. A défaut d’emballer, le pilote a au moins le mérite de susciter un certain intérêt. Mais j’espère juste que la série est prévue sur un nombre d’épisode réduit (une dizaine) sinon je sens que l’aspect « conspirationniste » va vite me fatiguer. A ce compte, je préfère largement Utopia!

Diffusé le 14 Février, le pilote est disponible depuis une bonne semaine sur le net..

Le site officiel

VN:F [1.9.22_1171]Evaluez l'article :Merci de patienter...Note : 0.0/5 (0 votes)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chezmat 117 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte