Magazine Design et Architecture

Lorraine restaurant : Le Fourneau d'Alain

Publié le 11 février 2013 par Mamlea

64 place Duroc à Pont-à-Mousson
Restaurant tenu par Marie et Alain Fornara Diplômé du lycée hôtelier de Metz en 1978, Alain s'est forgé une solide expérience de 15 années dans les meilleurs restaurants luxembourgeois. C'est en juin 1998 qu'il s'est installé à Pont-à-Mousson. Ses talents culinaires ont droit de cité dans le Guide Rouge Michelin depuis 2000.
Le fourneau d'Alain sur Internet.
Accès par un modeste escalier de bois qui mène au premier étage où se trouve la petite salle de restaurant pouvant fournir 35 couverts tout au plus.
Lorraine restaurant : Le Fourneau d'Alain
Le décor neuf, propre et sobre est accueillant. Vue sur la très belle place Duroc, juste en face de l'hôtel de ville. Pour tout décor mural, exposition de grandes toiles très éthérées d'Isa de Fougères. Celle-ci était la plus proche de moi.
Lorraine restaurant : Le Fourneau d'Alain
Le personnel est accueillant et le chef vient en salle pour récolter les impressions des consommateurs. "Si je n'étais pas fier de ma cuisine, je ne le ferais pas" nous a t-il confié.
Nous avons choisi un menu découverte, proposant 6 "services"... on ne sait pas à l'avance de quoi il se compose. Quantité de chaque mets raisonnable pour un repas de belle qualité au dessus de la moyenne.
- Amuse-bouche (2 mini blinis à tartiner de fromage blanc et crevettes) - Foie gras poêlé au raisin et Xérès. - Noix de Saint Jacques en tranches accompagnée de tiges croquantes de brocoli en tranches et de quelques rondelles de pommes de terre sautées. - Trou : sorbet au citron vert et champagne - Plat principal : cuisse de pigeon, magret de canard, foie de canard, brocolis, tomate rôtie, quelques pâtes Casarecci avec fines lanières de carottes. - Assortiment de fromages originaux : tome d'Echourgnac, bleu d'Aurillac, gaperon, Saint Marcellin... (à volonté), provenant de chez Marchand. (Magasins au marché de Nancy, Grande-rue en face du palais ducal et à Pont-à-Mousson). - Assiette gourmande de plusieurs pâtisseries et entremets maison (sauf la glace) originaux. Le tout arrosé d'un Croze Ermitage.
Lorraine restaurant : Le Fourneau d'Alain Un bon repas se termine toujours par un café (il y a une carte des boissons chaudes : thés, cafés de crus, infusions) avec son petit gâteau au chocolat.
Un détail, mais j'apprécie : nappes et serviettes sont en tissu.
Si ce menu était assez cher (53 euros), nous avons bénéficié de 50% sur les deux repas grâce au Passeport Gourmand. Au total, cela restait donc abordable. Bien sûr, il y a des menus moins chers et une belle carte.
Critiques - puisqu'il faut bien trouver quelque chose à redire : - La présentation cède à la mode qui veut qu'on serve dans des "assiettes" qui soient de n'importe quelle forme, sauf ronde et si possible, immense ! - Le jeune serveur dégageait une odeur qui ne ressemblait même pas à une odeur de fromage ! Je luis aurais bien conseillé un savon ou un déodorant neutre, et d'emporter sa chemisette blanche à laver plutôt que de la mettre sur un cintre pour le lendemain quand il a eu fini son service... pas osé ! - Nous n'étions que deux couples. Je n'aime pas quand les restaurants sont déserts... mais en ce samedi de début janvier, la saison n'était pas favorable à une plus grande affluence. Il parait qu'à un autre moment, la salle aurait été pleine et qu'il vaut mieux réserver.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mamlea 1312 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte