Magazine Amérique du nord

Zeballos en plein rêve après avoir battu Nadal

Publié le 11 février 2013 par Rene Lanouille

Zeballos en plein rêve après avoir battu Nadal L’argentin de 27 ans pouvait à peine le croire après la balle de match et son triomphe chilien face à celui qu’il appelait « le dieu du tennis » sur son compte twitter. Après sa première victoire sur le circuit ATP, le natif de Mar Del Plata a plaisanté en conférence de presse : « j’ai été me confesser avant le match et du coup, Dieu m’a pardonné ! » Avant le match, Zeballos ne croyait pas vraiment en ses chances face à un joueur presque invincible sur terre battue. L’argentin avait vécu un parcours tourmenté pour arriver en finale, étant à deux doigts de l’élimination en quarts de finale face au modeste espagnol Albert Ramos. Il y a quelques semaines encore, Zeballos écumait les tournois challengers sud-américains en quête de points et de sensation après une saison 2012 complètement ratée sur le circuit.

Le déclic s’est produit il y a 8 jours, lors de la rencontre de coupe davis face à l’Allemagne. Zeballos apportait le 3ème point décisif en double en compagnie de son copain David Nalbandian. Euphorique après ce week-end entre potes, il a continué sur sa lancée, jusqu’à dominer du fond du court avec son superbe revers décroisé de gaucher le meilleur joueur de tennis sur terre battue de tous les temps. Après son triomphe au Chili, Zeballos est maintenant 43ème à l’ATP. Sa joie était manifeste après le match : « Pour moi, c’est un rêve. Je vais en profiter jusqu’à la fin de ma vie. C’est le meilleur match que j’ai jamais joué. » Même si rafa n’avait pas joué depuis 7 mois, seuls 3 joueurs l’avaient battu en finale d’un tournoi sur terre : Roger Federer, Novak Djokovic et Gaston Gaudio, un autre argentin qui remporta Roland-Garros en 2004.

Bien entendu, Zeballos n’appartient pas à cette catégorie de joueurs. Pourtant, il se sent en pleine confiance et ne se voit pas arrêter en si bon chemin alors qu’il va enchaîner coup sur coup les tournois de Sao Paulo et de Buenos Aires : « je joue à un très bon niveau en ce moment et je me sens bien psychiquement. Je crois que mon tennis continue à monter en qualité. » Zeballos a-t-il atteint ses limites hier soir face à un Nadal loin de son meilleur niveau ? Est-il capable de renouveler son exploit alors qu’il a déjà 27 ans ?
En attendant les premiers éléments de réponse, l’argentin se veut rassurant sur sa victime en finale. « c’est sûr que Rafa n’a pas joué son meilleur tennis mais je n’ai aucun doute qu’il va retrouver son niveau d’avant. Il va regagner des tournois et moi je le regarderai gagner à la télévision ! » Voilà une manière gracieuse de rendre hommage au champion espagnol. Les français ont intérêt à se méfier de Zeballos lors du prochain quart de finale de coupe davis qui se disputera à Buenos Aires.

Johnny Utah

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte