Magazine Culture

Le Curiosity perce le sol martien

Par Memophis

Curiosity-perceuse

Comme vous l’avez annoncé, votre Guru, le plus récent des véhicules martiens à 6 roues de la NASA, le Curosity, a réussi, samedi 9 février, à faire un trou de six centimètres à la surface de la planète rouge, pour extraire un échantillon à l’intérieur d’une veine de roche sédimentaire plate, qui a été formée par l’eau martienne antique, afin d’être analysée.

Image d’entête : un GIF animé, composé de 3 images, qui présente le long bras du Curiosity muni d’une foreuse qui pénètre le sol martien. Ci-dessous, les trous… le premier, sur la droite, servant à décontaminer la foreuse de toute pollution terrestre. 

curiosity,mars

Ci-dessous : une vue à partir de la Mastcam (caméra sur la “tête” du Curiosity) de la zone sélectionnée (DRILL) pour effectuer les prélèvements ainsi que d’autre zones candidates.

curiosity,mars


Le robot navigue autour du cratère Gale, un cratère d’impact laissé par un astéroïde il y a entre 3,5 et 3,8 milliards d’années, près de l’équateur de Mars. Une partie de sa mission consiste au forage au-dessous de la surface de la planète à la recherche de traces de vie.

La poudre grise créée par le processus de forage (foreuse PADS pour Powder Acquisition Drill System) sera soumise à une série de filtres et de processus d’inspection par l’instrument préparateur d’échantillon, le CHIMRA, au cours des jours suivants.

Ci-dessous : l’instrument de collecte et de traitement pour l’analyse In Situ des roches martiennes (CHIMRA)

curiosity,mars

L’échantillon sera ensuite transféré vers les instruments scientifiques interne duCuriosity, les mini laboratoires CheMin et SAM. Les laboratoires se pencheront sur la chimie et la minéralogie de l’échantillon de roche afin de rechercher des types spécifiques de chimie du carbone qui peuvent indiquer la présence d’une vie passé.

Ci-dessous : le porte outils du Curiosity : 1 – Brosse DRT 2 – Foreuse PADS 3 – Système de préparation des échantillons CHIMRA 4 – Spectromètre à rayons X APXS 5 – Caméra microscopeMAHLI (Wikipédia)

curiosity,mars

Les ingénieurs de la mission ont attendu six mois avant d’être en mesure d’utiliser l’équipement de forage, qui est monté sur l’extrémité du bras robotisé de deux mètres de l’astromobile.

Selon John Grotizinger, scientifique en chef de la mission :

C’est l’accomplissement de l’étape la plus importante pour l’équipe du Curiosity depuis son débarquement, à partir de sa grue du ciel, en aout dernier.

A partir de la NASA : NASA Curiosity Rover Collects First Martian Bedrock Sample.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Memophis 2303 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte