Magazine High tech

La création artistique, un laboratoire d’histoire ?

Publié le 12 février 2013 par Pixfan @pixfan

Dans le prolongement de l’exposition Topoï d’Arno Gisinger, présentée jusqu’au 31 mars 2013, le Centre Photographique d’Ile-de-France propose le vendredi 22 février 2013 de 9h30 à 18h, une journée d’étude consacrée aux relations complexes qui existent entre histoire et photographie.

Si l’image photographique – photomécanique ou numérique -, fixe ou en mouvement, constitue parfois un matériau pour l’historien et contribue en tant que trace visuelle à la construction de l’Histoire, qu’en est-il des images produites par les artistes qui se confrontent aux faits historiques ?

Qu’ils interrogent leur positionnement, notamment en tant que témoin, dans l’actualité. Qu’ils observent et analysent la scénographie d’événements historiques par le biais du mémorial, du musée, de la ruine…

Qu’ils travaillent à la résurgence de traces d’événements historiques notoires, à la révélation de
signes de la microhistoire, qu’ils rejouent (remettent ces derniers en scène) les faits eux-mêmes.
Les artistes font-ils ouvre de transmission, leurs productions témoigneraient-elles simplement d’une histoire des sensibilités (du ressenti, des consciences, de la culture), ou créent-ils un matériau historique ?

Comment la production des artistes entre-t-elle dans le laboratoire de l’Historien, comment participe-t-elle, à son tour de la fabrique de l’Histoire ?

Avec les interventions de :

Philippe Artières – L’historien photographié
Chercheur en histoire (CNRS-EHESS, Paris)

Stephen Bann – « Sous les yeux de ma pensée » – Comment Nadar a revu l’histoire de sa jeunesse
Professeur émérite d’histoire de l’art et Senior Research Fellow à l’Université de Bristol

Christa Blümlinger – Reprises du cinéma, cartographies du visible
Professeure en études de cinéma et de l’audiovisuel à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Elle a été professeure invitée à l’Université Libre de Berlin (en 2008/09) et va être Senior Fellow à l’IKKM, Université Bauhaus de Weimar (en 2013)

Michel Poivert – La conscience malheureuse du reporter est-elle une conscience historique ?
Historien d’art, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Et Arno Gisinger, en dialogue avec les intervenants autour de l’exposition Topoï

Informations pratiques

Vendredi 22 février de 9h30 à 18h

Centre Photographique d’Ile-de-France
107 Avenue République
77340 Pontault-Combault
Tel : 01 70 05 49 80

Entrée libre sur inscription

Lien : www.cpif.net

La création artistique, un laboratoire d’histoire ? est un article de: Photographie – Pixfan.com


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pixfan 18388 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte