Magazine People

Benoît XVI: Sa démission, l’élection à venir…

Publié le 12 février 2013 par Buzzmedias @buzzmediasnet

Benoît XVI: Sa démission, l’élection à venir…

Benoît XVI a annoncé son intention de démissionner à l’âge de 85 ans. Dossiers délicats, scandales au sein de l’église ont eu raison du 265ème Pape.

La dernière démission du Pape remonte à Grégoire XII en 1415 soit 7 siècles. Fatigué, celui-ci déclarait hier: « Après avoir examiné à plusieurs reprises ma conscience devant Dieu(…) je suis convaincu que mes forces, vu mon âge avancé, ne me permettent plus d’exercer correctement le ministère. Dans le monde actuel, en proie à des changements constants, la vigueur du corps et celle de l’esprit sont aussi nécessaires pour gouverner la barque de Saint-Pierre et annoncer l’Evangile.

Le pontificat de Benoît XVI prendra fin le 28 février et on devrait connaître le nom du nouveau Pape à la fin mars. Notamment critiqué pour son passé au sein des jeunesses hitlériennes, son conservatisme, il avait aussi pris des mesures courageuses sur la question de la pédophilie dans le clergé.

Comment se déroule le vote:

Archevêques, évêques ou prêtres peuvent prétendre à devenir Pape. Mais dans les faits ce sont les cardinaux qui sont désignés favoris. On les surnomme les papabili.

Sur 210 cardinaux dans le monde, 120 Cardinaux peuvent prendre part au vote. Cette fois-ci 116 sont concernés.

Ceux-ci, convoqués auparavant au Vatican doivent se soumettre à cette convocation dans un délai de 15 à 20 jours. Ils se réunissent ensuite en conclave dans la Chapelle Sixtine et procèdent au vote à bulletin secret. Pour être élu, le nouveau Pape doit recueillir les 2 tiers des voix. Les Cardinaux ne peuvent voter pour eux-mêmes et sont tenus au secret jusqu’au résultat final. Le vote peut durer plusieurs jours, mais si aucun n’est fructueux, au delà du 34ème tour de scrutin, les Cardinaux doivent choisir parmi les deux candidats qui ont recueilli le plus de voix.

À chaque scrutin, les bulletins sont brûlés dans un poêle dont la cheminée est visible depuis la Place Saint-Pierre. Si une fumée noire s’en échappe, c’est que le vote n’a pas été concluant, si c’est une fumée blanche c’est que le nouveau Pape est élu. On annonce publiquement: Habemus Papam (en latin, nous avons un nouveau Pape).

Difficile d’émettre un pronostic concernant l’issue des élections. Les spécialistes évoquent le Canadien Marc Ouellet et deux africains: le Ghanéen Peter Turkson et le Nigérian Francis Arinze.

Sources: Quoi.info / Direct Matin


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Buzzmedias 19229 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines