Magazine Rugby

Brumbies: Objectif dernier carré!

Publié le 12 février 2013 par Sudrugby

Le Super Rugby démarre samedi à Canberra pour les Brumbies avec la réception des Queensland Reds. Un match qui ouvre parfaitement la saison des franchises Australiennes, une rivalité sportive étant née entre les deux provinces en fin de saison dernière lorsque les Reds ont chipé lors de l’ultime journée la place de barragiste des Brumbies! La faute à une défaite incompréhensible des hommes de Jake White à domicile contre les modestes Blues après avoir dominé toute l’année la poule Australienne. Les Brumbies seront attendus au tournant en 2013 après avoir étonné l’an passé! Le recrutement de David Pocock et les promotions offertes aux jeunes ayant brillé l’an passé s’inscrit dans cette logique de progression.

Wallabies Australie ACT Canberra Brumbies David Pocock Michael Hooper

David Pocock est la recrue star des Brumbies pour le Super Rugby 2013 où Jake White espère atteindre le dernier carré

Leur saison 2012

Décimés par une vague de départs entre les saisons 2011 et 2012, Jake White est arrivé à Canberra avec comme objectif de relancer la franchise la plus titrée du rugby Australien. Le Sud Africain a donc pioché à droite et à gauche au sein des clubs régionaux de Sydney, Brisbane et Canberra pour mettre sur pieds un groupe de joueur très jeune contenant seulement quelques cadres expérimentés et encore moins d’internationaux. Et au grand étonnement de nombreux observateurs, la greffe a pris rapidement prouvant que faire confiance aux jeunes n’était pas une mauvaise idée! Robbie Deans n’a pas souhaité “continuer l’ouverture” au sein des Wallabies, préférant favoriser les hommes d’autres provinces et les résultats obtenus en 2012 n’ont pas été en sa faveur! Jake White a semble t’il instauré un climat de confiance permettant à des joueurs comme Christian Lealiifano, Peter Kimlin, Michael Hooper, Nic White, Ben Mowen ou Andrew Smith de réellement s’imposer après quelques saisons délicates à Canberra et à Jesse Mogg, Scott Fardy, Sam Carter ou Joseph Tomane de faire des débuts plus que convaincants en Super Rugby.

Avec 10 victoires et une septième position au classement final du Super Rugby 2012, la saison que l’on annonçait cauchemardesque pour les Brumbies a finalement été un succès. Abandonnés par un partenaire Chinois en début de tournoi, ils ont même frôlé la faillite avant de signer un contrat avec l’Université de Canberra. Jake White a également obligé ses joueurs à évoluer désormais dans des clubs locaux ce qui a relancé l’intérêt et permis d’élever le niveau de la ACT & Southern NSW Premier League. Le seul bémol de cette saison qui aurait pu être parfaite reste cet échec face aux Blues lors de la dernière journée, comme s’ils avaient craqué face à la pression de se retrouver contre toute attente en phase finale! Nul doute qu’en grand professionnel, White aura su préparer mentalement ses joueurs pour les échéances à venir en 2013.

Le staff

Stephen Larkham Wallabies ACT Brumbies

Stephen Larkham surprend par sa réussite comme coach des arrières des Brumbies

On ne présente plus Jake White, l’entraîneur des Springboks champions du monde en 2007, qui a démontré l’étendue de son talent en prenant les commandes des Brumbies l’an passé. Après un break de plusieurs saisons où il a prodigué des conseils rugby avec son ami Eddie Jones, le Sud Africain a repris du service fin 2011. Il s’est entouré de Laurie Fisher, ancien entraîneur de la franchise de Canberra entre 2005 et 2008, qu’il a rapatrié du Munster pour devenir son adjoint en charge des avants. Beaucoup d’expérience à deux postes clés. Depuis 2011 c’est tout simplement une légende locale, nationale voire même mondiale qui s’occupe des arrières et des skills à savoir Stephen Larkham, l’ouvreur champion du monde en 1999 avec les Wallabies. Pour ses débuts comme coach, les résultats sont très prometteurs! Enfin Brian Smith, légendaire entraîneur de nombreux clubs de Rugby à XIII en NRL, rejoint les Brumbies comme spécialiste de la défense! Les Anglo Saxons savent parfaitement l’apport qu’ont les anciens treizistes dans ce domaine (ex David Ellis ou Shaun Edwards). Des consultants de luxe comme George Gregan, Rod Kafer, Joe Roff ou Eddie Jones pourraient également pointer leur nez à l’entraînement pour diriger quelques ateliers.

Les transferts

Clyde Rathbone Brumbies ACT

Attention au retour de Clyde Rathbone que l'on dit dans une forme olympique

Un départ notable à Canberra avec le transfert de Michael Hooper, révélation Australienne de l’année 2012, pour les Waratahs. Cependant la signature de David Pocock en provenance de la Western Force a vite fait oublier cette défection! Les deux meilleurs numéros 7 Australiens vont se livrer une bataille à distance qui devrait nous rappeler celle que ce sont livrés George Smith et Phil Waugh il y a quelques saisons, déjà au sein des mêmes franchises. Les autres départs concernent des joueurs qui n’étaient pas titulaires et que Jake White a laissé partir.

L’une des recrues majeures est un retour inespéré au bercail, celui de Clyde Rathbone! L’ancien ailier des Wallabies revient aux affaires après avoir surmonté une dépression de plus de deux ans faisant suite à sa retraite sur blessure. Gonflé à bloc, il a brillé lors des matchs amicaux et devrait être titulaire pour le début du Super Rugby 2013 face aux Reds. Jake White est parti en vacances à Johannesburg et a ramené Ettienne Oosthuizen, puissant deuxième ligne des Golden Lions, dans ses bagages. Enfin l’extended playing squad contient cinq joueurs expérimentés ayant connu brièvement le Super Rugby. Rappelons nous que Mogg ou Fardy faisait partie de l’EPS l’an passé! Retrouvez ici tous les transferts

L’équipe poste par poste

Dan Palmer Brumbies Southern Districts ACT Grenoble

Dan Palmer, une dernière saison à Canberra avant de signer à Grenoble

Avec ses 76 sélections avec les Wallabies, Stephen Moore est l’un des rugbymen les plus expérimentés sur le sol Australien. Et il devrait le rester après avoir prolongé son contrat avec l’ARU et les Brumbies jusqu’à la Coupe du Monde 2015. Cadre de l’équipe et vice capitaine, il sera cette saison secondé par Siliva Siliva que l’on dit très prometteur même s’il vient d’enchaîner deux saisons blanches avec la Western Force puis à Canberra. Josh Mann Rae, 32 ans, connait une seconde jeunesse après avoir relancé sa carrière endormie au Japon puis à Manly l’an passé, lui permettant de jouer quelques matchs pour les Waratahs en 2012. Utilisé à droite par Robbie Deans, Ben Alexander part titulaire à gauche sous les ordres de Jake White. Lui aussi a prolongé jusqu’à fin 2015 ce qui n’est pas le cas de son coéquipier à droite de la mêlée Dan Palmer, annoncé lui du côté de Grenoble la saison prochaine. Lassé de ne pas figurer dans les plans du sélectionneur national, il tentera sa chance à l’étranger après un dernier Super Rugby. L’Irlandais Ruaidhri Murphy et le jeune Scott Sio seront là pour les faire souffler alors que le Sud Africain Ruan Smith, aperçu avec la Western Force l’an passé et formé à la Western Province, souhaite confirmer ses belles prestations obtenues à Brisbane avec GPS Rugby.

Du lourd en seconde ligne où Sam Carter et Scott Fardy vont devoir cravacher pour conserver leurs places de titulaires! Carter apporte sa puissance et son agressivité dans les rucks là où Fardy ajoute son agilité balle en main acquise par un passé de troisième ligne. Peter Kimlin, précieux dans le jeu aérien et en touche, a lui souvent été utilisé en troisième ligne l’an passé mais reste seconde ligne de formation. Ettienne Oosthuizen devra beaucoup travailler pour s’imposer en Australie où l’on pardonne peu aux joueurs non Australiens (Sarel Pretorius et Hendrik Roodt peuvent en témoigner). Cependant la présence de Jake White est un atout pour lui! Après avoir fait ses débuts pour les Lions l’an passé, il possède un profil similaire à Leon Power, le cinquième tall timber de l’effectif, alliant puissance et agressivité.

Ben Mowen Randwick Brumbies ACT Wallabies

Le capitaine Ben Mowen, discret mais essentiel à l'équipe

David Pocock est la recrue star en troisième ligne pour remplacer poste pour poste Michael Hooper. Le maître a remplacé l’élève, les Brumbies gagnent donc au change! Pressenti comme capitaine, Pocock laisse cet honneur à Ben Mowen, brillant leader l’an passé et injustement snobé par Robbie Deans. Déjà important chez les Waratahs il a pris une nouvelle dimension en signant à Canberra fin 2011. Colby Fainga’a a peu été épargné par les blessures ces dernières saisons mais souhaite définitivement s’imposer sur l’autre aile de la troisième ligne. Ita Vaea a prouvé ses qualités d’impact player grâce à sa puissance toute tongienne! Enfin Jordan Smiler, Neo Zélandais formé à Waikato avant de briller en Shute Shields avec les Northern Suburbs et l’ancien Toulonnais Fotu Auelua profiteront des blessures pour engranger du temps de jeu.

Nic White aurait pu/du obtenir sa première cape internationale en 2012. Mais, considéré comme 3ème choix par Deans, il a préféré en profiter pour se faire opérer. C’était malheureusement avant la grave blessure de Will Genia où sa présence aurait été fort utile. Pur produit local, il alternera avec Ian Prior arrivé des Reds l’an passé. Un bon tandem! Mark Swanepoel a connu les équipes jeunes des Queensland Reds, de la Western Force puis Canterbury en ITM Cup. Il revient en Australie en espérant s’imposer ce qui sera tout de même difficile! Décimés aussi à l’ouverture en 2012, les Wallabies auraient pu bénéficier des services de Christian Lealiifano si ce dernier ne s’était pas blessé en toute fin de match fin mai. Un gros coup dur pour un joueur qui s’est révélé l’an passé grâce au schéma de jeu mis en place par White. Excellent buteur, il alternera avec Matt Toomua, les deux joueurs pouvant également évoluer comme premier centre.

Pat McCabe Wallabies Warringah Brumbies ACT

Pat McCabe est indispensable grâce à ses qualités défensives

Au centre on espère assister rapidement au retour de blessure de Pat McCabe que ce soit comme 12 ou comme 13. S’il n’est pas le plus brillant des utility back Australiens balle en main, il est excellent en défense et donc considéré comme indispensable par Robbie Deans. Il peut être considéré comme le leader des lignes arrières. A ses côtés Andrew Smith commence à faire office de vieux briscard en attaquant sa quatrième année à Canberra. Sa complémentarité avec McCabe est prouvée grâce à ses skills et sa faculté à créer des opportunités d’attaques. Robbie Coleman est un pur produit local formé aux Queanbeyan Whites, le club de David Campese. Passé par l’équipe nationale de rugby à VII, c’est un vrai utility back dans le style de James O’Connor. Il devrait jouer centre cette saison mais pourrait dépanner à l’ouverture. Passé par le Sevens lui aussi, Tevita Kuridrani pourrait challenger Smith dont il a un profil similaire. Enfin Stephan van der Walt, formé dans le Queensland, espérera obtenir quelques apparitions! Il est là pour apprendre.

Jesse Mogg Wallabies ACT Brumbies

Jesse Mogg, le nouveau Joe Roff d'après Stephen Larkham

Six joueurs se partagent les trois postes d’ailiers et d’arrière. Mais la grosse côte du moment est pour Clyde Rathbone qui a brillé lors des matchs amicaux de pré-saison. Longtemps blessé entre 2007 et 2009, il avait décidé de prendre sa retraite en 2010 avant de sombrer en dépression. Après une confession émouvante dans les médias Australiens, il s’est remis au travail au point de se voir offrir un contrat d’un an par Jake White. Une belle histoire qui pourrait virer au compte de fée si cette saison est réussie pour lui! Mais Henri Speight (qui attaque sa 3e saison à Canberra le rendant éligible aux Wallabies) et Joseph Tomane n’ont pas dit leur dernier mot! Ce dernier à d’ailleurs connu la joie d’une première sélection après seulement un an d’expérience en rugby à XV! Tom Cox ne devrait malheureusement pas voir son compteur s’envoler même si sa vitesse est impressionnante. Dernière recrue de White l’an passé, Jesse Mogg est une des belles surprises de 2012! Titularisé à plus de dix reprises, il a saisi sa chance après avoir végété deux ans en équipe réserve lors de l’ère Andy Friend. Capable de longues chevauchées balle en main, sachant casser les placages et également doté d’un excellent jeu au pied, il part titulaire à l’arrière! Enfin Zack Holmes, ma grosse côte de l’année 2012, a démontré qu’il avait le niveau d’être titulaire lorsqu’il s’est retrouvé propulsé comme unique ouvreur des Brumbies en fin de saison. Lui aussi utility back passé par le Sevens, il devrait plutôt évoluer à l’arrière cette saison. Je crois encore beaucoup en ce joueur!

Vous pouvez retrouvez ici l’effectif complet en images

Notre pronostic

La venue des Lions Britanniques & Irlandais devraient créer une saine émulation au sein des franchises Australiennes et l’on pourrait voir cette saison deux provinces qualifiées en phase finale. Dans la continuité de leur saison dernière, les Brumbies en sont tout à fait capables, d’autant plus s’ils sont épargnés par les blessures ce qui n’a pas été leur cas l’an dernier. Ils devront toutefois se battre contre des Reds (que je vois tout de même marquer le pas) et des Waratahs très revanchards et adeptes du yo yo au classement d’une année sur l’autre.

On annonce le départ de Robbie Deans après la tournée des Lions ce qui laisse augurer d’un renouvellement voire d’un rajeunissement des Wallabies. De nombreux joueurs ayant brillé l’an passé mais oubliés par Robbie Deans auront donc à coeur d’être remarqués, en particulier Jesse Mogg, Sam Carter, Nic White et Christian Lealiifano.

L’équipe type probable

1. Ben Alexander 2. Stephen Moore 3. Dan Palmer 4. Sam Carter 5. Scott Fardy 6. Colby Fainga’a 7. David Pocock 8. Ben Mowen (cap) 9. Nic White 10. Christian Lealiifano 11. Henri Speight 12. Pat McCabe 13. Andrew Smith 14. Joseph Tomane 15. Jesse Mogg


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sudrugby 8173 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines