Magazine Société

Benoit xvi veut y aller piano !!

Publié le 12 février 2013 par Fabianus
BENOIT XVI VEUT Y ALLER PIANO !!
Au cours d’un consistoire public ordinaire, Benoît XVI a annoncé qu’il quitterait ses fonctions le 28 février prochain.
Une première dans l’Eglise catholiquedepuis 1415 année de la bataille d’Azincourt (mais le problème n’est pas là) mais surtout année de la démission d’un certain Grégoire XII.
Dans son annonce en latin traduite ensuite par le Vatican, Benoît XVI, âgé de 85 ans, a dit être "parvenu à la certitude que (ses) forces, en raison de l'avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer de façon adéquate le ministère" de Pape et Evêque de Rome.
- Etonnez-moi Benoît, chantait Françoise de sa voix hardie !
Pour étonner il a étonné ! C’était tonnant !! C’est un coup de tonnerre dans un ciel serein comme le dit le doyen des cardinaux Mr Angelo Sodano  tout en jetant à la poubelle une barquette de surgelés Findus pas très catholique…
Mais après le coup de semonces les langues s’apaisent. D’aucuns pensent qu’il a eu raison et que sa décision est respectable. Prendre sa retraite à 85 ans c’est franchement honorable. La  CRV (« C’est Hervé »  en référence au saint patron des bardes bretons) qui est la Caisse de Retraite du Vatican est en train de totaliser les points du Souverain Pontife afin de déterminer la future pension.
L’élection d’un nouveau Pape ne pourra intervenir avant mi-mars et les premières giboulées.
On évoque déjà des favoris : le jeune cardinal philippin Luis Antonio Tagle (55 ans), le Québécois Marc Ouellet ou encore l'archevêque de Milan Angelo Scola !

Une surveillance sur les paris en ligne sera décuplée ! Il ne s’agirait pas d’être agonis d’un même scandale que celui qui frappe, actuellement, les paris sportifs ! Et Dieu dans tout ça ?     Faisait partie des missionnaires Et le voilà démissionnaire Les viatiques du Vatican Ca sert d’os à ronger qu’un temps. Quatre vingt cinq ans, l’âge y fait La foitient mais le foie l’effraie La loi des reins porte la voix La peur de la mort, sûr, l’accroît ! Et la curie de papoter Sur le surprenant retraité : - Acte moderne et politique ? Un nouveau pas évangélique ? Le corps dut crist..alliser fort Son énergie au fil d’efforts Benoît sent faiblir sous son sein Le cœur fatigué du trop plein ! Tu fais vraiment la pose tôt là ! Dit plaisamment le bon Scola Tu vas buller, ton air étique T’y poussait  ; c’était, oh, logique ! Ta santé au fond bas tisse maux Et ose tant seoir sur tes vieux os Sa déliquescence éhontée Qu’il t’a fallu démissionner ! Et c’est bien là ton droit ; qu’ânons Qui braient sur toi fassent, ô, raison : Siège quitté n’est point blasphème Pour qui vit blanc comme un carême ! Ta messe est dite ! Le tempsl’atteint ! Quand tique l’effort l’âme retient Le Saint Esprit de la retraite ! Repose-toi  bien sous la couette ! Une foi bien ancrée tient tes Encycliques sur hautes volées Moins belle fut l’absoute laxiste A l’endroit de révisionnistes ! Tu craignais ceux qui osent en soir Comme le jour briguer pouvoir Dans la curie à récurer Leurs ambitions t’ont fatigué ! Ils sauront bien te remplacer Si vrai que Dieu c’est un carnet Rempli de noms depuis Saint Pierre Habemus Papam et prières…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine